Floconneries Bryciennes et beautés d’hiver Vegassien… Décembre 19

Le feedback de votre road trip aux États-Unis ! Alors, c'était comment ?
Règles du forum
Cette section vous permet de publier vos récits de voyage. Partagez vos expériences, vos émotions, à travers votre regard et votre plume ! Et n'hésitez pas à agrémenter votre carnet de photos et de vidéos !

Pensez à vos lecteurs ! Commencez par votre itinéraire !
Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 456
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: Floconneries Bryciennes et beautés d’hiver Vegassien… Décembre 19

Message par Madikéra » 29 mai 2020, 17:36

The last day, the last show, the last Vegas…
31 décembre 2019 - journée
.
.
Même le dernier jour, il n’est pas question de traîner car Miss Blue Bells doit être ramenée en son garage avant 8h30…

Petit, petit, petit déj, enfin plutôt café accompagné et opération de début de journée terminées, nous filons vers la première station à 7h45. En effet, la damoiselle a besoin de 17,40 dollars de nutriments. Un peu complexe la nutrition car il a fallu que je prépaie et comme j’ignorais le volume nécessaire avec la caissière nous sommes parties sur 25 dollars. Du coup, elle m’a rendu la monnaie. C’est très facile de rejoindre la zone dédiée aux voitures de loc car très bien indiqué et en gros tout droit une fois Paradise atteinte… Que j’aime conduire dans ces villes faites de grandes avenues plutôt rectilignes.

Nous suivons les indications et arrivons à la zone return cars d’Alamo. J’ai une petite crainte d’avoir à payer une remise en beauté ou plutôt un désembouage… Un employé me fait signe de me garer sur une place, jette un œil et dit OK en me demandant de laisser les keys dessus. Il a fallu 30 secondes pour le check out, plus rapide que cela je crois que c’est impossible. Je pixelise une dernière fois ma jolie Blue et il est 8h04…

Image

En route pour une dernière virée. La navette me ramène à l’aéroport et je vais prendre le bus 108 pour descendre vers le Convention Center. Le ticket acheté hier est valable jusqu’à 19 heures ce soir. De là, j’ai prévu de remonter à pieds jusqu’au Bellagio où je dois être vers 15h30…

La rando du jour commence vers 9h15 en regardant certains établissements de loin et d’autres de plus près. L’énorme avantage à parcourir ces rues au matin petit, c’est qu’il y a peu de monde. Les barrières Vauban sont déjà en place pour ce soir...

Ainsi, je m’attarde au Palazzo et au Venitian en admirant les plafonds baroques, les gondolettes électriques, les statues multiples… Il y a tellement d’éléments de décor que le temps passe vite surtout jusqu’à midi, moment où la densité des marcheurs va commencer à se renforcer… Par contre, je m'interroge toujours sur toutes ces galeries commerciales qu'il y a partout. Ces magasins vendent vraiment ? La plupart des marques existent ailleurs. Je me demande quel peut-être l'intérêt à venir jusque là pour acheter ce qu'on trouve, bein souvent, à côté de chez soi et dont la plupart du temps on a aucun besoin ??? L'accumulite modesque a fait des ravages ces dernières décenies tant d'un point de vue environnemental que psychique. Quand je pense qu'il est des personnes ne se sentant pas bien dans la vie car elles portent une tenue hors mode ou qu'elle n'ont pas le modèle de sac avec la boucle fashion, moi qui suis en train de déambuler dans ces allées avec un manteau acheté il y a 31 ans !!! Vive l'être, l'avoir et le faire sans influence consummériste...

Et une traversée de route par une passerelle et me voilà dans l’univers du Treasure et du Caesars ou le palace de tous les Césars et pas seulement celui de César. La place d’une lettre, d’un signe change tout, parfois… Lors de notre passage en 199, j’avais été éblouie par le gigantesque centre commercial, non pour son aspect magasins mais pour son aspect décor stylé et ses éléments jamais vus comme le plafond peint… Cela m’avait laissé une image plus classieuse que clinquante. Les escalators tournants n’existaient pas encore, ils ont été installés par Mitsubishi, en 2003. Maintenant, c’est devenu plus clinquant que classieux: dorures, statues, éléments de décor à profusion. Nous sommes passés de Jules à Néron, de l’ascète au fou-fou, je sais Néron, il était juste fou d’après ce qu’on en dit mais je trouve que fou-fou correspond mieux à la situation, liberté d’autrice !

La fontaine des Dieux me donne envie de déjeuner avec tout ce beau monde. J’ai du temps, suit un peu flappy et n’ai plus trop envie de marcher. Donc, allons passer qqs instants au Trévi pour un déjeuner du 31, qui fera office de repas de fête car ce soir, je changerai d’année à l’aéroport et pas sûre que j’y ai l’occasion de fiester.

Le Trevi Bellini sparkelle bien en bouche, en plus de pêche… Une salade et même pas une césarisée mais une trévisée, des fettucine Alfredo pour la pâtivore que je suis et même plus de place pour un dessert. Je verrai plus tard…

Je vise une arrivée en proximité du théâtre où se jour O vers 15h30. Donc pendant 1h30, je vais reprendre l’exploration des environs en pixelisant détails, tout petit détail, gros détail… Qq’un me demandait récemment pourquoi il y avait rarement des gens sur mes photos. Dans un endroit comme Las Vegas, cela peut sembler bizarre de voir si peu de monde. Depuis que je carnétise en public, j’ai une règle déontologique qui est d’éviter de publier des pixelisations de personnes à qui je n’ai rien demandé car je considère ne pas avoir droit d’utiliser leur image. Il m’arrive, et ce sera le cas de cette journée, d’avoir des vues collectives mais je limite au maximum quitte à recadrer certaines prises de vue.

15h30, je m’approche de la zone du théâtre pour constater qu’il n’y a aucun siège de prévu pour patienter en attendant l’ouverture, sauf ceux de la zone de jeux et dans la zone de jeux, cela fume. Gggrrr, pour les non-fumeurs, les enfants… Vraiment pas top du tout l’avant zone.

Les portes finissent par s’ouvrir et donnent accès à une zone d’achat de boissons et grignoteries. Je prends une boisson à la glace pillée, pas top et à 8 dollars. Chouette, il y a plein de place au balcon où se situe ma place et la chaise peut être bougée afin de bien allonger les jambes. Malheureusement, il est interdit de faire des photos du spectacle et celles de l’avant show ne sont pas tops.

Après avoir hésité entre diverses options, j’ai choisi O car il y a toute une partie du show qui se déroule en piscine avec une inspiration Esther Williams modernisée. Or, depuis toute petite je rêve de voir un spectacle de ce style.

Ma voisine de siège est néozélandaise et nous papotons voyages avant que cela commence. J’ai beaucoup apprécié le spectacle qui monte, descend, utilise eau ou pas. Les parties qui m’ont le moins plu, ce sont celles avec les clowns où parfois cela dure, dure, dure car permet de mettre en place le décor… Cela m’a coûté 157 euros, c’était mon auto-cadeau de changement d’année. J’aurai pu prendre un billet moins cher mais aurai été plus loin et donc aurai moins bien vu. Or pour un spectacle de ce genre, être assez près de la scène me semble un vrai plus.

Je sors du bâtiment à 17h40 et me dis que peut-être je vais réussir à voir le volcan du Treasure exploser à 18 heures. Il y a environ 1,5km à faire, donc droppons… La foule est dense mais ne m’emporte point et j’arrive juste à temps pour pixeliser l’éruptionnette. Le strip commence à se fermer et les voitures à disparaître. C’est un ballet de voitures de police en tous sens. On y va, on n’y va pas, on lâche les fauves ??? Cela talk-talk dans les walkies et un peu avant 19 heures les accès à la route s’ouvrent pendant que ceux aux passerelles ferment. Il est annoncé environ 300/350 000 personnes en déambulation sur l’avenue en attendant les feux de minuit. Cela commence à arriver de partout…

Et une part de pizza, une, puis direction l’hôtel pour préparer les bagages. Dès qu’on s’éloigne d’une centaine de mètres de l’avenue, il n’y a plus grand mouvement. Cela fait qqs heures que celles et ceux voulant vivre ce changement d’année à Sin city sont arrivés…

Compléments, détails, images... vous attendent par là:
https://madikeravoyages.fr/NY1/crbst_28.html
.
.
En espérant que tout le monde va bien... et se prépare à une vie avec de nouveau un peu plus de possibles tout en restant dans la prudence... :wink:

Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 456
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: Floconneries Bryciennes et beautés d’hiver Vegassien… Décembre 19

Message par Madikéra » 31 mai 2020, 16:13

Bonjour,

Etre à Las Vegas le 31 décembre au soir c'est voir un spectacle inhabituel dans les rues qui commence vers 18 heures...

Les voitures sont priées de partir...

Image

Des bus et autres véhicules arrivent pour empêcher les passages en force...

Image

Le Strip est vide ou presque
Image

Puis les barrières s'ouvrent et 300 000 personnes (environ pour le changement 19/20) ont le droit de fouler le célèbre macadam...

Image

Une ouverture vers une année dont on ignorait encore qu'elle nous éloignerait des voyages...

Image

Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 456
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: Floconneries Bryciennes et beautés d’hiver Vegassien… Décembre 19

Message par Madikéra » 06 juin 2020, 16:11

New Year is on fire and in the air...
31 décembre 19 / 1 janvier 20
Image

Retour en chambre, bouclage des bagages, grignotage des gâteaux et autres aliments restant, douchage… Mes dernières heures à Vegas se font loin de la foule, loin du bruit, loin des musiques hurlantes…

A 22h45, je descends solder mon compte, papoter 5 minutes avec les dames de al réception qui m’apprennent que très peu d’habitants vont voir les feux d’artifice sur le strip, car "Ce n’est pas pour nous cela, c’est pour les visitors. Ce n’est pas notre vie". Deux mondes si liés mais en même temps si séparés…

Je monte dans le véhicule navette qui m’emmène toute seule vers l’aéroport. Le chauffeur me précise qu’il n’a que 2 transferts cette nuit, moi et une autre personne vers 2 heures du matin.

Un hall quasi vide, un enregistrement en 2 minutes chrono, je passe la douane, prends le tram intérieur et déambule dans de gigantesques couloirs quasi sans personne. Je demande quel est le meilleur point pour voir le feu d’artifices, on m’indique un endroit où d’autres personnes patientent quand une femme de service passe et nous dit que si nous sommes là pour le fireworks, il vaudrait mieux aller au 55. Il est 11h45, donc largement le temps de changer et en plus le 55 est plus près de mon point de départ…

Installée face à la vitre, j’attends, nous attendons et soudain cela crépite dans le ciel… La particularité de cette célébration, c’est que le même feu est tiré depuis le toit de 7 hôtels, ainsi le long de la partie centrale du Strip moderne, les 330 000 spectateurs voient le feu en multivision, et au moins bien une fois. MGM, Planet, treasure Island, Strat, Aria, Caesars et Venitian jouent ce match ensemble… Je m’attendais à plus grandiose car chaque feu est sympa mais sans être wouawouahesque. D’où nous sommes nous voyons bien 2 toits et en partie 2 autres…

Voilà, 2020 est arrivée. Happy New Year à la dizaine de de spectateurs autour de moi et zou allons au 62, là où je vais embarquer… Il y a du monde l’avion s’annonce et sera plein…

Que fais-je ? Vais-je partir de LV sans avoir joué le moindre dollar dans une machine ou ??? Et 1 dollar, 1 seul… Peut-être que les Dieux des Gains seront sympa en cette première heure de l’année ??? Et la machine m’annonce, …roulement de tambours… "Vous avez gagné 25 cents". Cela fait mieux que de dire vous en avez perdu 75 !!!

Il part avec une vingtaine de minutes de retard. Aucun Happy New Year ne nous est dit, aucune double ration de cacahuète nous est offerte. C’est un vol comme un autre… Il n’y a pas d’écran individuel mais un support pour insérer son téléphone portable et regarder ses propres vidéos ou celles de la compagnie en ayant activé un lien avant. Le monde change…

Par contre, l’arrivée à Miami se fait en avance et mon vol pour la Martinique est annoncé avec une trentaine de minutes de retard. Du coup, j’ai largement le temps de m’offrir un petit déj pancakes d’année nouvelle pour 17,46 dollars. Il y a très peu de monde dans l’aéroport et très peu de signes que la nuit fut nuit particulière. La serveuse s’étonne quand je lui souhaite une belle année, comme si elle ignorait de quoi je parle… D’un autre côté, pour elle ce matin a dû être comme bien des matins, un jour où elle a commencé à travailler à 7 heures… En réfléchissant, je ne peux que constater qu’au plan mondial, cette nuit n’est festive que pour une minorité.

Il est 11h20 quand un avion aux 3/4 plein s’envole vers le sud. La place à côté de moi est vide et c’est en mode somnolence que je vis ces 4 heures au milieu du ciel.

Le voyage se termine à 15h30, allez il y a un bon vin et un foie gras qui m’attendent ce soir…

Détails, infos, compléments... sont par là:
https://madikeravoyages.fr/NY1/crbst_31.html
.

Avatar de l’utilisateur
jojo4478
Community Manager, Rédactrice
Messages : 3100
Inscription : 13 nov. 2012, 20:29
Sexe : F
Vous êtes : Un groupe d'amis
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Matériel photo / vidéo : Canon 1100D, Canon 18-55 OS, Sony Bloggie Sport (vidéo)
Localisation : Nantes

Re: Floconneries Bryciennes et beautés d’hiver Vegassien… Décembre 19

Message par jojo4478 » 08 juin 2020, 10:39

Merci pour ce retour tout en prose!!! :luv

Ce fut (pour moi) le récit d’un voyage atypique et qui comme Alamate, Dumette ou 6sous me donne envie de filer dans ces contrées par des temps frisquets!!!

Je suis partie la bas à 2 reprises en hiver mais toujours la où le soleil brille et chauffe!!! J’ai bien envie de tester le froid un de ces jours!!!

En tout cas, ça fait du bien de lire un peu de la bas, j’aurais du y partir en mai, et je ne sais pas quand je pourrais de nouveau fouler ce sol, alors en attendant, heureusement qu’il y a les carnets de voyage!!! :wink:
Carnet de voyage 2010 : J’ai croqué la Big Apple à pleines dents...
Carnet de voyage 2012 :L'Amérique, entre nature et civilisation...
Carnet de voyage 2014 : Des pierres jaunes aux roches rouges.
Carnet de voyage 2015 : 30 years old in Wonderland.../Immersion de 2 Anges à La-la Land!!!
Carnet de voyage 2016: Sunshine State et belles du Sud
Carnet de voyage 2017: USA 2.0 17: Florilèges
Carnet de voyage 2018: Trêve hivernale en Californie du Sud.

Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 456
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: Floconneries Bryciennes et beautés d’hiver Vegassien… Décembre 19

Message par Madikéra » 08 juin 2020, 14:49

Bonjour Jojo,

Il faut dire qu'habitant au soleil, ce qui me change c'est la neige et le froid :?

Cela faisait longtemps que je rêvais de voir ces hoodoos en manteau blanc et cela a été ravissement bonheurisant. Dans la même idée, un jour si nous pouvons, ce sera Yellowstone sous la neige, je sais que c'est plus complexe et limité mais nous tenterions bien...

Le bilan arrive bientôt...

Image

ericdelta
Messages : 104
Inscription : 13 sept. 2015, 14:03
Sexe : H
Vous êtes : Une famille avec enfant(s)
Vous êtes randonneur(s) : Débutant(s)
Localisation : Isère

Re: Floconneries Bryciennes et beautés d’hiver Vegassien… Décembre 19

Message par ericdelta » 09 juin 2020, 10:47

bonjour,
je lis ce carnet pour la deuxième fois!!!
Ce fut encore un plaisir à lire :great
Cela me rappele aussi que dans un mois je devais partir pour LV.... :cry:
En espérant un prochain départ dans un monde nouveau et une election qui changera tout :wait
:wink:
:flag

Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 456
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: Floconneries Bryciennes et beautés d’hiver Vegassien… Décembre 19

Message par Madikéra » 09 juin 2020, 15:16

Merci Ericdelta d'avoir pris le temps de lier et relire ce carnet :wink:

Et oui, une année 2020 qui sera bien pauvre en voyages et autres découvertes...
On risque parfois d'être en mode...

Image

Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 456
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: Floconneries Bryciennes et beautés d’hiver Vegassien… Décembre 19

Message par Madikéra » 09 juin 2020, 17:31

Bonjour,

Un voyage, ce sont aussi des hébergements...
Ils ont tous été réservés par Booking. A peine le premier choisi , malheureusement avec pré-paiement partiel, et ma carte de crédit a été piratée aux EU... Du coup, cet hôtel a été éliminé de la liste et tous les autres ont été choisis sans pré-paiement...

Voilà mes fiches sur ceux choisis...
Compléments images en mes pages de carnet: https://madikeravoyages.fr/NY1/crbst_10.html

-
Las Vegas
Motel Travelodge - 2 nuits 116 euros TTC - OK ++

Image

Raisons du choix
Je souhaitais un hébergement proche du Strip à pieds, une dizaine de minutes de marche max et surtout avec possibilité d'ouverture de fenêtre ou porte sur l'extérieur. Cela m'a éliminé tous les grands hôtels et m'a amenée à choisir un motel. De plus, bénéficier d'une navette aéroport (de 7 heures à 23 heures) permet de faire une économie de taxi...

Caractéristiques
Motel d'une centaine de chambres avec parking gratuit, en proximité de l'aéroport (parfois les avions ou hélicos peuvent s'entendre).
Points +
Le côté classique de la chambre de motel: taille, propreté, qualité de la literie, frigo, cafetière... S'y ajoutent sourire et disponibilité du personnel. Chambre 201.
Points à améliorer
Rien repéré me concernant.

Petit déjeuner
Un petit-déjeuner continental classique est compris dans le prix, servi au niveau de la réception. Toute la journée café et thé y sont à disposition.
J'ai apprécié
De ne pas avoir à aller très long pour prendre le café viennoiserie du matin.
J'ai été déçue
Un petit plus aurait été sympa, comme des waffles ou autre... La vaisselle est jetable mais difficile de faire autrement dans un motel sans restaurant.

-
Page
Motel Lake Powell Canyon inn - nuit 46 euros TTC - OK ++

Image

Raisons du choix
Je souhaitais un hébergement central dans Page, avec fenêtres ou portes s'ouvrant sur l'extérieur. J'avais envisagé une lessive.

Caractéristiques
Motel classique d'une trentaine de chambres avec parking gratuit
Points +
Les prestations, me concernant, ont correspondu au descriptif. Une chambre avec les équipement classiques: frigo, cafetière... pas de micro-onde. Un "café de bienvenue", à rapporter en chambre, est offert le matin. Le rapport qualité/prix était plus que raisonnable... Le personnel a été serviable et aidant. Chambre 35.
Points à améliorer
La laundry était en panne et j'avais programmé de m'en servir, toujours décevant dans un voyage à bagages réduits et surtout en hiver !

Petit déjeuner
Je parle de "café de bienvenue", plus que de petit déjeuner, car il y a peu de choix et ce sont des éléments basiques comme le jus annoncé être du Tang. Il n'y a pas de salle de petit déjeuner mais un espace avec quelques tables...
J'ai apprécié
De ne pas avoir à prendre la voiture.
J'ai été déçue
Un vrai petit déjeuner aurait été un plus, mais à ce prix c'est concordant. J'ai complété avec les framboises restant de la veille...

-
Bryce
Ruby's Inn - 2 nuit 184 euros TTC - OK ++

Image

Raisons du choix
Je souhaitais un hébergement le plus près possible de l'entrée du parc et le Ruby'sl'est depuis 191, avant la création du parc en 1923 !

Caractéristiques
Gros motel/hôtel classique d'environ 300 chambres réparties en une dizaine de bâtiments avec parking gratuit. C'est un plus d'avoir boutiques et resto sur place, surtout en hiver.
Points +
La chambre correspondait à ce que j'attendais tant en confort qu'en taille. Micro-onde, cafetière, Wifi...
Points à améliorer
Pour l'enregistrement, il n'y avait que 2 personnes et une longue file d'attente. J'y ai passé une quarantaine de minutes, trop long !

Petit déjeuner / Dîner
J'ai apprécié
Le petit déjeuner buffet propose qqs éléments différents d'un jour à l'autre. Mon premier dîner d'une truite, d'un Coca et d'une salade à 26 dollars arrondi à 30 avec le pb.
J'ai été déçue
Le resto propose insuffisamment de places assises, ce qui peut engendrer une importante file d'attente au petit déj ou le soir... Le deuxième soir, j'y ai renoncé et me suis contentée d'un plat acheté à l'épicerie sur place, à réchauffer au micro-ondes... C'est un plus d'avoir boutiques et resto sur place, surtout en hiver.

-
Saint-George
Howard Johnson by Windham - 1 nuit 50 euros TTC - OK

Image

Raisons du choix
Je souhaitais un motel proche de l'autoroute pour repartir le lendemain.

Caractéristiques
Motel, dans une zone industrielle et d'affaires. L'accueil a été souriant et de bon conseil pour un resto dans le secteur. Le petit déjeuner est basique mais concordant avec le prix.
Points +
La chambre correspondait à l'attendu: simple avec les éléments classiques d'une chambre de motel.
Points à améliorer
J'avais deux lits dans la chambre, heureusement car un des matelas était très fatigué alors que l'autre plutôt neuf et confortable !

Petit déjeuner
Du basique moyennement goûteux...

-
Las Vegas
Hôtel Fortune and suites - 2 nuit 202 euros TTC - OK

Image

Raisons du choix
Je souhaitais un hôtel permettant de rejoindre le Strip à pieds en une vingtaine de minutes et restant à tarif raisonable en cette fin d'année. Sur Flamingo.

Caractéristiques
Hôtel classique d'environ 150 chambres avec parking gratuit.
Points +
La chambre était correcte (un rafraîchissement ferait du bien), avec une fenêtre s'ouvrant, un plus pour moi. Il y a un service de navette aéroport, ce qui est un plus tarifaire. Me concernant le personnel a été souriant et aidant (souvent lu des commentaires négatifs).
Points à améliorer
Le tarif nouvel an, même si l'adresse était une des moins chères du secteur.

Petit déjeuner
J'ai apprécié
Rien mais c'est gratuit
J'ai été déçue
Le petit déjeuner est plus un light café du matin car avec peu de choix et des produits basiques.

Répondre

Revenir à « Carnets de voyage aux USA »