Page 2 sur 10

Re: Mariage à Las Vegas et Ouest Américain

Publié : 02 juin 2014, 20:28
par crazybelge
Chouette ce nouveau carnet, je nous revois un peu l'année dernière même si ce n'était pas notre premier voyage cette première boucle classique avait été pour nous incroyable :great

Ouf pour l'avion je courrais avec vous ::rando et mince pour les bagages :cry:

J'adore l'humour qui ressort du carnet, ça promet pour la suite :great

Re: Mariage à Las Vegas et Ouest Américain

Publié : 02 juin 2014, 23:02
par jazzy
Super début :great

Re: Mariage à Las Vegas et Ouest Américain

Publié : 03 juin 2014, 09:19
par Legibus
Ce carnet démarre sur les chapeaux de roue, bravo :clap

Re: Mariage à Las Vegas et Ouest Américain

Publié : 03 juin 2014, 12:08
par Jess & Raph
Merci beaucoup pour vos commentaires ça fait super plaisir ! :D
On passe à la suite alors !

JEUDI 24 MAI : ALCATRAZ + SAN FRANCISCO + GOLDEN GATE + SAUSALITO

C'est notre premier réveil aux USA, on va vite se préparer et filer à notre prochaine visite : la prison d'Alcatraz !!!
Ah mais tiens j'y pense, le réveil n'a pas encore sonné ! C'est quelle heure ???
(recherche du téléphone à taton dans le noir...)
Il est........ 5h du matin !!!! :blink
Euh je veux bien qu'on ai réservé le Early Bird Tour de 8h15 mais quand-même, on est un chouilla en avance là !
Mais pas moyen de se rendormir, tant pis, on va prendre notre temps.

Après s'être fait une beauté et pris un semblant de petit dèj, direction le Cable Car à pied.
Ca change d'hier soir, les rues sont désertes, hormis quelques bureaucrates en costard qui semblent tous pressés et, malheureusement, beaucoup de sdf (ou clochards je ne sais pas ?) avec leur caddies remplis de sacs poubelle et autres cochonneries.
On avait entendu dire qu'à San Francisco on voyait de la misère mais on ne pensait pas autant !
Une femme sdf tentera même de nous aborder et de nous suivre, mais un employé qui nettoyait le trottoir à coup de jet d'eau l'en empêchera en lui passant un de ces savons (tiens, marrant pour qq'un qui nettoie !!!) que j'aurais pas aimer prendre !!!! Pas commode l'ancien, mais il nous aura débarrassé !

Nous voilà au Cable Car, GoPro en main, cramponné à la barre (hé oui pas de place assise ce coup-ci), on montre nos pass et c'est parti !
Ca papote, ça parle fort, ça rit, puis le chauffeur parle sur un ton moins amical, ça rit encore, on a pas écouté et on se retourne pour voir ce qui se passe.....
Tout ce cirque était pour nous, le chauffeur ne se souvenait pas avoir vu nos pass et était en train de nous gueuler dessus parce qu'il pensait qu'on resquillait en faisant semblant de ne pas l'entendre, ce qui faisait marrer tout le monde....
Super..... On est pas passés pour des guignols !!!! :cry:

Revenons à ce trajet en Cable Car, autant la veille c'était cool parce qu'on était assis, autant là on est pas rassurés, faut quand-même sacrément bien se tenir, surtout dans le super virage à 90° où j'ai bien cru que je filais tout droit à Alcatraz sans passer par la case bateau en lâchant la barre !!! :D
J'ai même dù rentrer le ventre lorsqu'on est passé le long d'un bus stationné où il y avait à tout casser une vingtaine de centimètre entre les 2...
Pas sûr qu'en France un tel transport soit autorisé pour des raisons de sécurités qui me semblent vraiment limites !
Malgré tout, j'ai adoré ces 20min de Cable Car à travers les rues de San Francisco et je n'hésiterais pas à braver un tel danger pour en refaire (dit-il tel un héro revenu de l'enfer lol)

On file ensuite à pied à l'embarquement pour Alcatraz, vu l'heure il ne doit pas y avoir un chat et c'est donc confiants que...euh.....ah.....oulà.....mais.....euh......c'est blindé de monde !!!! :blink
Il y a une queue pas possible et même avec les réservations il va falloir patienter un peu.
On fini par embarquer, on se met dehors à l'avant du bateau pour mieux profiter, il n'y a quasiment personne qu'y s'y met, étonnant.
C'est parti pour 20min de trajet et là on comprend très vite pourquoi personne ne s'est mis là !!!! :D :D :D
P....ain le vent de fou !!!!!! Ca caille sacrément, même la GoPro semble me regarder désespérément avec son petit oeil et me dire "range-moi s'il te plait".
Mais on vient de la montagne oui ou non ???? On va quand-même pas se laisser intimider par un pauvre vent Californien !!! Non mais !!!! (quoi que..........)

Bon un autre problème se pose durant ce trajet..... Mais où ont-ils mis Alcatraz ?????? (musique inquiétante)
Autant la veille on l'avait bien vu depuis le port, mais là ils l'ont changé de place c'est pas possible !!!
L'île a coulée pendant la nuit ?????? :uns
Ah mais non !!!!! Elle était cachée dans le brouillard !!!!!! Ouf !!!!! :sweat:
En + ça donne une ambiance spéciale cette arrivée à Alcatraz dans le brouillard comme ça ! (re musique inquiétante)

Image

Image

Nous voilà donc sur l'île, tout le monde est rassemblé devant une Ranger qui fait un speech, on comprend que dalle (je vous avait pas dit qu'on avait pourtant un bon niveau d'anglais ????) et on décide de suivre d'autres personnes qui semblent parfaitement savoir où aller.
On attaque la grimpette en admirant les vestiges mais aussi la vue puis on arrive enfin dans la prison ! Aaaaaah ! :great
Une dame très peu charmante nous distribue les casques pour l'audio tour en nous demandant la langue, nous : "french".
Toujours aussi heureuse d'être là, la dame nous passe la petite télécommande autour du coup puis nous redemande très sèchement la langue, nous :"frouuench !!!!"
Décidément ils sont mal réveillés les américains ou quoi ????

Bref on attaque le tour, pour moi c'est l'émerveillement, oui oui je suis émerveillé de visiter une prison ! :D
Je suis assez fan des films de Clint Eastwood et j'ai bien sûr adoré le film "l'évadé d'Alcatraz" tiré d'une histoire vraie.
Il me tarde donc de voir ces têtes en papier mâché avec des cheveux collés dessus qui ont servi de leurre pour l'évasion.
Mais on n'y est pas encore.
Cet audio tour est sacrément bien fait, on y entend des témoignages d'anciens gardes ou prisonniers avec la traduction par dessus, agrémentés tout le long de bruits de sirène, de couloir, des cris, des gens qui s'affolent lors d'une évasion, etc...
On s'y croirait presque !

Image

Image

Image

Image


Arrive enfin la cellule tant attendue avec la fameuse tête et la bouche d'aération agrandit à la petite cuillère.
Je suis comme un gosse, je n'en revient pas d'être devant pour de vrai !

Image

Image

Image

Bon il est maintenant temps de rentrer, il y a de + en + de monde et la circulation dans la prison devient pénible, pour ceux qui ont l'intention d'y aller, je vous conseille donc vraiment le tout premier tour de 8h15, c'est tôt mais votre visite sera bien + agréable.

Nous voilà de retour sur le port, direction Pier 39 pour un peu de shopping puis un bon hamburger au WipeOut.
Il est marqué sur la pancarte que le menu est servi avec une petite boisson........
Euh......... c'est ça que vous appelez "petite" ???????
En France c'est "grand" ça monsieur !!!!! 'Sont fous ces ricains !!!! :D

Il est 13h passé et nous devons encore trouver un moyen d'aller au Golden Gate, Sausalito, Chinatown et Lombard Street, sachant qu'on ne veut pas rentrer trop tard car on doit se lever à 5h30 le lendemain pour aller à l'aéroport ...
Ouai, vous vous dites comme nous, ça va être tendu cette histoire.....
On essaye donc de se dépècher à trouver un bus ou je ne sais quoi pour foncer au Golden Gate.
On voit un kiosque sur le Pier39, on va se renseigner mais ce n'est pas le bus qu'on voulait....
C'est un bus à impériale qui fait le tour des principales choses à voir à San Francisco et qui vous dépose où vous voulez.
C'est pas donné du tout (45$ par personne, valable indéfiniment pendant 2 jours) mais en réfléchissant bien, ça va nous sauver la visite !
On embarque donc pour le tour de la ville et direction le Golden Gate !

Image

Image

Image

Image

Voilà, on était enfin devant ce célèbre pont qui au final n'est q'un...... pont !!!! :D :D :D
On s'attendait à trouver ce pont immense en longueur, mais c'est la hauteur qui nous a impressionné !
je crois que c'est vraiment à ce moment là qu'on a réalisé que nous étions aux USA pour de vrai (bon, même si on s'en doutait quand-même un peu !!!! :D )

On a ensuite pris le bus pour aller à Sausalito, mais le dernier bus rentrant 45min + tard, on n'a rien pu voir et finalement on est allez à Sausalito sans voir Sausalito, c'est ballot !
On aura quand-même eu la satisfaction de traverser le pont (oui, comme disait le grand philosophe Balou, il m'en faut peu pour être heureux !)

Nous terminons la journée par Lombard Street puis nous rentrons en Cable Car, un sandwich triangle, une douche et dodo !

Image

Image

Re: Mariage à Las Vegas et Ouest Américain

Publié : 03 juin 2014, 16:07
par manuer
Super carnet, vivement la suite......... -;-

Re: Mariage à Las Vegas et Ouest Américain

Publié : 03 juin 2014, 17:15
par jojo4478
J'adore... Que dire de plus...? Ah oui, la suiiiiiiiiiite.... :happy

Re: Mariage à Las Vegas et Ouest Américain

Publié : 03 juin 2014, 17:46
par jiss
Bravo pour ce carnet plein d'humour : j'aime beaucoup :great que de bons souvenirs reviennent...

il est vrai que maintenant on va demander la suite ! la suite! stp :roll:

Re: Mariage à Las Vegas et Ouest Américain

Publié : 04 juin 2014, 12:12
par Jess & Raph
(merci :D )

VENDREDI 25 AVRIL : PHOENIX --> GOLDFIELD GHOST TOWN --> SEDONA

Ce matin l'envie n'y est pas, on s'est attachés extrêmement vite à San Francisco et l'idée de quitter les rues, les immeubles et les magasins pour partir voir des cactus ne nous enchante plus.
On a l'impression que notre beau voyage se termine là, que l'Amérique c'était là et pas du coté de Phoenix.
Dans le taxi jusqu'à l'aéroport c'est pas la fête....
Mais bon, ça fait partie du jeu et puis surtout, quand on a choisis les étapes, on était pourtant contents d'aller les voir ces cactus, alors allons-y !

A l'aéroport, le monsieur qui nous contrôle est super sympa et veut nous montrer qu'il "maitrise" le Français :
"bonnjouh, commente alleyy vu ?"
puis une fois la vérif effectuée il nous dit : "hem comment on dit en fouançais "bonne jouhnée" ??? Hem "have a good day" c'est ça ?"
Nous : "euh non c'est l'inverse !"
Lui : "Ah oui ! Alors euh bon jouhnée !"
Il aura réussi à nous redonner le sourire !

Nous nous installons dans l'avion de United Airlines et on ne peut s'empêcher de comparer avec Air France (même si cette fois ce n'est qu'un petit vol interne).
Les tenues des hôtesses sont moins classes que chez les Français, mais par contre chez les Américains c'est bien moins coincé, plus naturel dans les gestes et les paroles, il n'y a pas cette impression d'avoir un robot qui récite en face de nous comme chez Air France (attention ça n'enlève rien à la gentillesse des gens de chez AF !).

Le vol ne durera pas tout à fait 2h et on commence à se rendre compte qu'on va dans un endroit au climat désertique.

Image

Une fois débarqués et les valises récupérées cette fois :great , nous sortons de l'aéroport pour prendre la navette qui nous amènera aux loc de voiture.
Mais là, y'a comme un problème !!!! :blink
(et vous vous dites "Quoi ??? Qu'est-ce qu'il leur est arrivé encore ????" :D Rien de grâve rassurez-vous :D )
On était partis de San Francisco avec la pluie et 16°C, on se retrouve à Phoenix en plein caniard à 32°C, c'est pile le double et le problème c'est qu'on est pas habillés pour cette température ! Il Fait très chaud, on n'en peut plus pfiouuuuu !!!

Enfin la navette arrive, on est tous entassés avec les bagages, direction Hertz.
Nous arrivons au Front Desk (vous avez vu, je parle américain maintenant :wink: ) de Hertz, et là, devinez quoi ?
C'est le drame !!!!! (oui je sais, j'abuse un peu trop sur les situations problématiques hi hi hi)
Il y a un monde fou et malgré notre réservation faite par internet, il nous faudra faire la queue pendant 1h, ce qui va foutre en l'air notre planning serré...
Bon on fini par récupérer la voiture, on sort de chez Hertz, et vite vite, un parking pour se changer à l'arrache et se passer des habits un peu plus appropriés à la température !!!

Allez c'est parti pour l'aventure, GPS du téléphone en place, gooooo !
1er carrefour, 1er feu rouge, la route est déserte.
Mais euh.....attends là......euh....on serait pas en plein milieu de la route là ????? :blink
Oh p...ain !!!!!! On s'était renseignés sur plein de choses, mais le coup des feux situés de l'autre coté de la route, on le savait pas !!!!! :blush
Heureusement qu'il n'y avait personne !!!!! :blink

Allez on se remets de nos émotions et on découvre ces autoroutes à 4 voies ainsi que d'autre facettes de l'Amérique : les motards sans casque, les voitures qui zig-zaguent pour doubler par la gauche ou la droite, les voies réservées exclusivement à ceux qui tourneront à la prochaine sortie et aussi une voie bizarre sur la droite qui n'est apparemment autorisée qu'aux véhicules transportant au moins 2 personnes.
On est un peu déboussolés par toutes ces bizarreries mais nous finirons par nous rendre compte bien plus tard dans le voyage que ce n'est pas si bête que ça et que la fluidité de circulation est grandement améliorée. Pas cons ces ricains !

Bon à part ça, niveau paysage, vous allez rire mais..... On a complètement oublié les rues de San Francisco, on n'en a plus rien à faire, on voit des cactus partout, on est comme des gosses, on a l'impression d'être au temps des cowboys, on est super enthousiastes et on comprend alors que tous les jours on sera tristes de quitter un paysage mais que le lendemain on sera à chaque fois heureux d'en découvrir un autre !
:desert :-cow2

Image

C'est donc avec un grand sourire qu'on se rend à Goldfield Ghost Town qui, comme son nom l'indique, est un village fantôme de la ruée vers l'or.
A l'arrivée, nous sommes émerveillés (je crois qu'on a pas fini de l'être pendant ce séjour) par cette petite ville western mais on a surtout faim, il est presque 14h (merci Hertz) et les estomacs grondent.
Nous nous rendons au Mammoth Saloon, on pousse les petit portillons comme dans les films (c'est fou le bonheur que ça peut procurer de pousser 2 pauvres portillons en se croyant dans un vieux western lol), une dame habillée comme à l'époque nous installe dans ce resto dont la déco est bien évidement faite pour qu'on se prennent pour des cowboys.

Image

Après un bon gros hamburger, nous poursuivons la visite de ce minuscule village.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Nous terminons par la visite d'une ancienne mine.
Le monsieur qui fait la visite est lui aussi en habit d'époque.
En apprenant que nous sommes français, il va, comme le monsieur de l'aéroport, vouloir nous montrer qu'il parle notre langue :
"oh bonhjouh, commente alley vu aujouhdoui ? Je vais touey bien mehci. Où est Bryan ? Bryan est dans le couisine" :clap
On attaque donc la descente au fond de la mine, tout est parfaitement orchestré, l'ascenseur qui tremble et fait du bruit, on peut même apercevoir par une petite fenêtre la paroie rocheuse qui défile.
Bizarre, ce sont les mêmes pierres qui reviennent régulièrement....
Il serait pas en train de nous entourlouper avec une courroie qui tourne continuellement avec des pierres collées dessus pour nous faire croire que c'est un mur qui défile ????? Mmmmm bizarre !
La visite se passe, il nous raconte plein d'anecdotes (comme par exemple un chariot fermé avec un trou sur le dessus qui servait de WC au fond de la mine, il nous apprendra que certains cachaient de l'or dedans et soudoyaient la personnes chargée de vider les toilettes pour récupérer l'or) et on aura pu découvrir la vie des mineurs de ruée vers l'or, même si on aura de gros doutes sur l'authenticité de cette mine.

Image

Image

Image

Il est maintenant temps de filer à Sedona où nous avons réservé notre hôtel.
Il commence à se faire tard, la nuit tombe mais on peut quand-même voir ce magnifique rouge omniprésent dans Sedona et les montagnes avoisinantes.
Mais pas le temps pour les photos, on verra demain, pour l'heure, c'est dodo ! :sleep