LA (un peu), Death Valley (beaucoup), surprise (à la folie!)

Le feedback de votre road trip aux États-Unis ! Alors, c'était comment ?
Règles du forum
Cette section vous permet de publier vos récits de voyage. Partagez vos expériences, vos émotions, à travers votre regard et votre plume ! Et n'hésitez pas à agrémenter votre carnet de photos et de vidéos !

Pensez à vos lecteurs ! Commencez par votre itinéraire !
stanofpersia
Messages : 207
Inscription : 23 août 2011, 11:41
Sexe : H

Re: LA (un peu), Death Valley (beaucoup), surprise (à la fol

Message par stanofpersia » 23 oct. 2014, 14:17

UN JOUR DANS LA PEAU D'UN ANGELENO

Cher lecteur, je suis passé un peu vite sur Los Angeles avec la fièvre de pouvoir raconter le concert. En une journée, nous avons vécu comme n'importe quel habitant de la ville, et c'est une expérience absolument géniale. Vous n'hésitez pas entre Griffith Park, Universal Studios, Venice ou Getty. Vous allez vivre pendant quelques heures comme n'importe quel habitant. Ces immersions sont fascinantes à mon goût, surtout dans une ville que j'ai du mal à apprécier a priori.

A peine arrivés chez nos premiers amis, ils nous proposent d'aller faire des courses au supermarché du coin, un dimanche à 13H00, pas de problème, bien entendu. J'adore fréquenter les allées des supermarchés, pour découvrir de nouveaux produits, identifier ceux que nous connaissons. C'est toujours riche d'enseignements.

Nous avons beaucoup apprécié visiter un TRADER'S JOE, boutique de produits bio. Comme lors de mes trois derniers voyages, j'hallucine sur les étalages de fruits et légumes, qui ne sont pas en vrac comme en France. Ils sont triés par taille, empilés en pyramides, et surtout WAXÉS pour briller de mille feux. On se croit dans Blanche Neige.

Image

Image

A 15 jours d'Halloween, les rayons friandises sont phénoménaux avec des choix de sucettes en forme de squelette, des boules de chocolat en forme d'oeil, j'en passe et des meilleurs. Nous faisons un stock et je dois bien dire que le goût est très américain. Pour des suisses, cela relève du pire chocolat jamais mangé. Le pire étant la boule de chocolat approximatif, fourré au beurre de cacahouète resalé en triple dose. A faire passer la dakatine pour un produit acide. BEURRRKKKK.

On constate qu'il est tout à fait possible de très bien manger mais effectivement cela a un coût. Une anecdote de notre hôte français. Il reçoit un ami un soir qui a une petite faim. Il lui dit de se servir dans le frigo. L'américain ouvre le frigo, s'interroge pendant deux minutes et crie à mon ami : THERE IS NO FOOD IN YOUR FRIDGE, ONLY INGREDIENTS !!!!!!!!
drool
C'est assez révélateur non ?

Comme toujours au pays de l'oncle Sam, la serviabilité et le service pour en faire le moins possible est au rendez-vous. La caissière est assistée d'une seconde personne pour la mise en sac, qui non content de vous les préparer, vous les emmène à la voiture et les déposent dans le coffre !!!!

Après le repas, un ami expatrié vient nous chercher et nous propose d'aller boire un coup chez un ami copain. Nous montons dans sa voiture, et partons en direction d'Hollywood pour une petite pause café chez un ami. Notre ami nous raconte ses dernières aventures au volant de sa voiture de sport. Il roule quand même vite en plein LA, et nous avons l'impression de rejouer fast and Furious. Votre fidèle serviteur a fait quelques prières, j'ai quand même eu la frayeur de ma vie.

A un moment donné, une alarme s'est déclenchée. Notre copain a immédiatement saisi un boitier noir et a soufflé dedans. il nous explique qu'il a été victime d'un accident de la route il y a six mois. Bien que non responsable de l'accident, vu qu'il avait de l'alcool dans le sang au moment de l'accident, il a été envoyé en cellule de dégrisement et en prison pendant quelques jours. Ce fut l'expérience la plus traumatisante de sa vie car les américains ne plaisantent pas du tout avec ça.

Alors que son assurance lui a complètement remboursé la voiture, la police lui impose pendant six mois un coupe circuit qui non seulement lui empêche de démarrer la voiture s'il est positif, mais surtout demande des tests inopinés, parfois jusqu'à trois en cinq minutes. Assez violent !!!!! Il ne peut par exemple pas laisser sa voiture a un valet, car si le chauffeur a bu ne serait-ce qu'une bière, notre ami file directement en prison sans passer par la case départ.

Il est clair que la pire des punitions à LA est de se voir privé de voiture. Nous sommes quand même bien refroidis par cette histoire, qui nous montre l'autre face des USA. J'ai un autre ami qui s'est installé il y a deux ans à LA, qui a été convoqué au tribunal devant un juge car il n'a pas changé son permis de conduire français au bout de 120 jours et qu'il a présenté son permis français lors d'un contrôle. :wanted :-cow2
Dernière modification par stanofpersia le 23 oct. 2014, 17:10, modifié 3 fois.
stanofpersia
Messages : 207
Inscription : 23 août 2011, 11:41
Sexe : H

Re: LA (un peu), Death Valley (beaucoup), surprise (à la fol

Message par stanofpersia » 23 oct. 2014, 14:48

RETOUR EN SUISSE ou pas...

Le concert s'achève, nous rentrons à l'hôtel, une nouvelle fois épuisés par les réveils matinaux qui s'accumulent depuis une semaine. Nous nous couchons vers 23H30. Réglages de réveil à 04H30 pour partir à 05H00. Notre avion décollant à 09H10, nous prévoyons un peu large, le temps de remettre la voiture de location, en comptant une heure pour rejoindre LAX.
Je m'endors péniblement, avec beaucoup d'émotions qui m'empêchent de trouver le sommeil, et surtout, cet arrière-goût désagréable de fin de voyage, qui fut vraiment aussi intense que court.

Je rouvre les yeux avant que mon réveil ne sonne, et entends ma douce me dire "ch23ri, i9 stx o6 houzrr!!!!" . Pas réveillé, je ne comprends pas ce qu'elle me dit.
-Hein ?
"ch23ri, i9 stx o6 houzrr!!!!"
-Hein ?
Chéri, il est 06H00 ! Nos deux réveils n'ont pas sonné !!!!!!

Alerte générale, la panique absolue. Nous ne comprenons pas ce qui a bien pu se passer. Cela fait une semaine qu'on se réveille avant l'heure. On n'a jamais eu de panne de réveil, et surtout on avait trois téléphones, et aucun des trois n'a sonné !!!!

The following occurs in real time.

DAMMIT !!!! CTU ! This is Jack ! I'm in Burbank now ! Chloé, i need a chopper as soon as you can ! Mr. President, i'm going to be late !!!! Dammit !!! Tuut, tut, tut, tut...

06h12 : Votre fidèle serviteur saute de son lit comme jamais, nous jetons les derniers 5kg de bonbons dans le sac, calons comme nous pouvons les derniers effets personnels dans le premier bagage sous la main et évacuons les lieux, tels deux militaires en pleine chute du faucon noir en train de grimper dans un choper pour quitter le théâtre des opérations, GO ! GO ! GO !!!!.

06h36 : Je saute dans le Buick, tourne la clé de contact en seulement deux coups de klaxon (le record du séjour!), me jette dans la boite à gants et dégaine le GPS. Je charge l'adresse de retour du véhicule et le GPS annonce une arrivée à 07H20 !!!!! Ca va être chaud, il va falloir rouler vite.

Nous filons sur la 5 en slalomant entre les voitures dans les 4 files à disposition et commençons à gagner quelques minutes sur l'heure d'arrivée 07H17 !. Nous voyons devant nous la junction pour la 110, prenons la bonne file, et là, le trafic ralentit, ralentit et s'arrête.... NOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!!!!!! C'est déjà le rush hour à 06H45. Nous roulons au pas au milieu de Downtown, sans vraiment apprécier les seuls buildings de la ville, car le GPS égrène gentiment notre mort : 07H38, 07H50, 08H10...

Après quelques instants silencieux, nous arrivons au constat que le O8H20 va nous condamner définitivement. Nous arrivons enfin chez Alamo, redonnons la voiture en constatant que nous avons fait 2000 miles en quatre jours et attendons le shuttle pour l'aéroport. Nous arrivons devant le guichet DELTA, il est 08H40. Le constat est définitif, inutile de passer par la case check-in. Nous partons directement au guichet SPECIAL REQUESTS, car il va nous falloir un autre vol.

Après une heure d'attente, nous arrivons devant le guichet et tombons sur une dame qui n'a pas l'air commode. Je dis à ma douce qu'en plus on va se faire engueuler. Elle nous demande pourquoi nous n'avons pas pris l'avion et ne pouvons avouer qu'un TRAFIC JAM, Ms... Elle tente de ne pas rigoler, mais elle nous expliquera après qu'elle met 20mn pour venir bosser mais qu'il lui est arrivé de mettre deux heures. Elle regarde le prix de nos billets et serre les dents en nous disant qu'elle a jamais vu des prix aussi bas et se demande où on a pu avoir de tels prix. Il n'y a qu'un vol par jour et elle nous fait rapidement comprendre que le prochain vol est dans seulement 24H00. Elle nous précise que le surcoût est de TWO FIFTY par billet, ce qui nous rassure un poil.

Ma chérie lui tend donc un billet de 5 dollars et la nana nous regarde fâchée : ARE YOU KIDDING ME ?????
AT THIS PRICE, I WOULD BE IN EUROPE EVERY WEEK END, GIRL !!!!
IT'S TWWWWO HUNDRED AND FIFTY DOLLARS, ZERRRO CENT ! ::money ::money

Arghh, le prix que j'ai pas voulu payer pour un vol direct qui va partir dans un vol avec escale, et en plus la perspective de passer une journée dans un motel miteux à LAX, à perdre une journée, triplement punis.

Ma douce, maline se dit que quitte à payer une nuit d'hôtel, fait ses yeux de chat pottée, et demande à la dame si on peut pas au moins partir à New York. Cela me marche pas. La dame nous dit que ce n'est pas possible et prend notre valise pour enregistrer le tout. Bim, les friandises font monter le poids de la valise à 31 Kg au lieu des 25 kg à l'aller. Nous n'avons acheté que cela, pas de fringues, une sucette au scorpion, un petit livre, un tapis indien de petite taille. Nous ramenons donc vraiment 5kg de bonbons. BIM, 90 dollars de surpoids... ::money
La dame nous demande si on se ballade avec notre grand mère dans la valise ! Elle nous charrie en plus la coquine. Au lieu de s'offusquer, nous rigolons et prenons tout cela avec philosophie.
Elle passe un coup de fil pour nous trouver une chambre dans LAX pour pas rater à nouveau l'avion le lendemain. Il lui faut cinq minutes pour trouver une solution.
Elle nous dit tout bas, "ne montrez aucune émotion, Ne dites rien car mes collègues ne doivent pas voir ou entendre, vous dormez à New York!!!!!!!, allez vite vous chercher un hôtel"

Elle nous tend deux billets pour le jour même, qui nous fait décoller à 16H00 avec une arrivée à 00H00 à New York. Départ le lendemain à 19H42, ce qui veut dire que nous allons passer très exactement 19H42 dans la ville que nous aurions rêver de voir sans espérer l'imaginer.

-;- :flag -;- :flag -;- :clap :clap :party drool
Dernière modification par stanofpersia le 23 oct. 2014, 15:11, modifié 3 fois.
magseb14
Messages : 462
Inscription : 11 janv. 2012, 15:32
Sexe : F
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Matériel photo / vidéo : GoPro HD3 Black - Reflex Sony Sigma33 - Compact Olympus SZ16
Localisation : Calvados

Re: LA (un peu), Death Valley (beaucoup), surprise (à la fol

Message par magseb14 » 23 oct. 2014, 14:54

OH la galèèèèèèèèèèèèère !!!!!! :idea:
Carnet de voyage Ouest 2013 : (en cours) http://www.sunsetbld.com/forum/topic7302.html
Vidéo voyage Ouest 2013 : http://www.youtube.com/watch?v=m6TyT2AP5DI
Vidéo voyage Ouest 2012 : http://www.sunsetbld.com/forum/topic5970.html
Carnet de voyage Ouest 2012 : http://www.sunsetbld.com/forum/topic5369.html
Carnet de voyage NY 2011 : http://www.sunsetbld.com/forum/topic4858.html
Avatar de l’utilisateur
vero60
Rédactrice
Messages : 2022
Inscription : 21 janv. 2013, 19:53
Sexe : F
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Matériel photo / vidéo : sony alpha 200 sigma 18-200 tamaron 10-24

Re: LA (un peu), Death Valley (beaucoup), surprise (à la fol

Message par vero60 » 23 oct. 2014, 15:35

sympa la p'tite dame, un cauchemar qui se finit pas trop mal, il me semble :)
2013 http://www.sunsetbld.com/forum/topic6978.html

2014 Colorado-Utah-Wyoming-Montana-South Dakota http://www.sunsetbld.com/forum/topic8601.html

2015-Côte Est & Chicago http://www.sunsetbld.com/forum/topic9927.html

2016 - Texas http://www.sunsetbld.com/forum/topic10655.html#p157266
2017 - Californie sud et nord - côte de l'Oregon http://www.sunsetbld.com/forum/topic11794.html
2018 - Floride - Georgie - Caroline du Nord - Tennessee- topic12584.html
stanofpersia
Messages : 207
Inscription : 23 août 2011, 11:41
Sexe : H

Re: LA (un peu), Death Valley (beaucoup), surprise (à la fol

Message par stanofpersia » 23 oct. 2014, 15:43

11h15 : Nous n'y croyons pas. Cette matinée qui semblait être l'une des pires de ma vie se transforme en conte de fées. nous filons fumer une cigarette et enfin boire un café, je me jette sur mon ordinateur et tape HOTWIRE.COM, en mettant NEW YORK. put***, j'y crois pas !!! C'est pas possible !!!!

Je ne réalise pas, tout semble iréel. Je me voyais coincé dans un motel miteux en train de checker mes emails pour rattraper le retard de connexion dans la DEAD NETWORK valley et suis devant le restaurant mythique de LOS ANGELES en forme d' arche ovni pour trouver une chambre d'hôtel dans cette ville que je rêvais de voir :cof

Hotwire nous rend encore une fois un fier service. La plupart des chambres les moins chères sont à 88 dollars mais à 7KM du centre et une étoile. Ca sent le placard à balai. Il me vient une idée folle, j'ajoute le filtre 4 étoiles en me disant qu'on trouvera plus facilement une chambre. Il me sort un 4 étoiles MANHATTAN dispo pour une chambre, à 5mn du Chrysler Building. Tenant à voir ce bâtiment ainsi que la gare centrale, je me dis, allons-y soyons fous.
Prix : 119 dollars !!!! Moins cher qu'un Ibis Cour Saint Emilion la nuit à Paris qui est plutôt à 130 dollars.

Merci HOTWIRE.

Nous filons voir le restaurant qui se situe dans l'arche de LAX pour un petit déjeuner brunch sacrément mérité pour se remettre de nos émotions. Nous tombons sur des travailleurs typiques américains avec leur casque et petit marteau, qui nous guident pour trouver le restaurant qui semble ne servir que des travailleurs de l'aéroport. Peu de personnes s'arrêtent ici car il faut avoir raté son avion pour s'y rendre, ou alors arriver 4H00 en avance.

Image

Image

Cela nous fait penser à notre voyage de 2011. La vue de nuit de ce bâtiment avait marqué la fin du voyage, et c'est sur cette image que j'ai clos notre précédent carnet. Cela nous renvoie encore une fois à l'épisode pilote de Columbo, RANÇON POUR UN HOMME MORT. Columbo arrête une méchante veuve dans cet aéroport alors qu'elle accompagne sa belle fille pour un avion pour Zurich. C'est de l'ordre du symbole mais cela nous fait beaucoup rire.

Nous retournons quelques heures devant LAX pour fumer quelques cigarettes et préparer notre voyage avec le Wifi de l'aéroport. Un poil compliqué mais en même temps, nous n'avons pas beaucoup d'heures sur place.

Nous montons dans l'avion qui pour une fois que nous avions 3H00 d'heures d'avance, se trouve évidemment à la première porte après la sécurité. Théorème de Murphy, quand tu nous tiens.

Nouvelles consignes de sécurité sur ce vol interne, toujours aussi drôle. Pour toi, Sunsetter, je dégaine mon Iphone pour te montrer quelques images.
La ceinture de nuit du chasseur
Image
Le docteur maboul des turbulences
Image
La fan de chat qui doit attendre 10,000 pieds pour avoir du Wifi (payant,14 dollars)
Image

Nous passons par un point de vue fort agréable qui nous renvoie encore une fois en 2011, avec le survol du Grand Canyon.
Image

Je mate un film en profitant du fait d'avoir en plus eu un fauteil COMFORT ECONOMY, ce qui me surclasse chez les pauvres, et me permets d'avoir à manger et à boire, y compris un cuba libre. Cette journée qui commence comme un cauchemar se transforme gentiment en apothéose.

Nous arrivons à NYC, sans valise qui restera à l'aéroport pour le vol du lendemain. Nous filons aux taxis et voyons une gigantesque queue. Un gars s'approche de nous et nous demande si on cherche à aller en ville. Nous disons oui, mais je suis tout de suite méfiant, cela sent l'arnaque. On lui dit, oui mais combien ? Il nous répond 65 USD. On lui dit Sûr ????? Oui plus les taxes.
On dit banco, on sors de la queue et on l'accompagne au parking à quelques mètres de là. Nous commençons notre trajet.

Cher lecteur, tu as remarqué ma capacité à apprécier les films, tu ne connais pas ma capacité à m'en faire. Me voilà dans un taxi sans compteur, en train de réaliser que peut-être cette journée doit mal finir. J'ai eu la mauvaise idée de regarder TAKEN dans l'avion, et comment vous dire, c'est l'histoire d'une nana qui monte dans un taxi avec un inconnu et qui se fait enlever deux heures plus tard en plein Paris.

je commence à suer à grosses gouttes, je prends mon iphone, compose le 911 comme dans les films pour l'avoir en dernier dans ma liste d'appel. Je planque mon iphone dans ma chaussette gauche. Ayant fini les deux derniers GTA sur Playstation, je me vois déjà dans un quartier obscur de NY, en train de me faire mettre en chaussettes par un gang de mercenaires tchéchènes.

Au bout d'une demi-heure, je me rassure un poil, car j'ai cette vision typique qui me fait penser que nous sommes dans la bonne direction...

Image

Nous arrivons à bon port devant l'hôtel. Je sors 65 dollars et calcule environ 10% de taxes. Ma chérie me demande combien on donne de pourboires. Et là mon copain de taxi qui prend son stylo de boucher derrière l'oreille et qui commence le calcul :
Trajet : 65 dollars
Péage : 7,50 dollars x2
Pourboire : 20 dollars
Taxes : 21 dollars
===============
TOTAL : 121 dollars. Wanna a receipt ????? :D

:vivasunset1
Je me doutais bien que cela sentait l'arnaque. je reste philosophe en me disant qu'on est en plein Manhattan, que c'est pas si cher payé pour éviter de m'être fait violer ou dépouiller par une horde de mercenaires sanguinaires, et j'ai surtout le chrysler building qui me fait des clins d'oeil au coin de la rue. Allez, pas de scandales, on se tait et on est contents.... ::money ::money
Dernière modification par stanofpersia le 23 oct. 2014, 18:13, modifié 2 fois.
stanofpersia
Messages : 207
Inscription : 23 août 2011, 11:41
Sexe : H

Re: LA (un peu), Death Valley (beaucoup), surprise (à la fol

Message par stanofpersia » 23 oct. 2014, 16:00

Nous prenons nos quartiers dans l'hôtel, moi avec ma barbe de 05 jours, pas coiffé du matin (je vous rappelle que le réveil a été sport, et que ma trousse de toilettes est à l'aéroport), un peu en décalage horaire, qui plus est en sortant d'un traquenard monté par l'armée tchétchène. Forcément on décadre un peu avec la faune du St Giles Hotel, quatre étoiles de fort bonne tenue.
Mais je m'en fous !!!!! Nous arrivons dans une chambre spacieuse pour NYC, environ 25M2, avec une bouteille de vin, deux verres à pied, un dressing room qui fait la taille de mon bureau, 4m2. Le luxe. Je me jette sur mon appareil photo car même s'il est 01.30 AM, je peux pas laisser passer la chance d'avoir quelques photos de NYC de nuit.

Zou, en direction du Chrysler Building avec ma douce pour cette balade totalement improbable.
Image

Image

Ma chérie est un poil fatiguée et décide de rentrer à l'hôtel, ce que je comprends. Pour ma part, je me dis qu'il faut au moins voir TIME SQUARE de nuit et décide de partir à l'aventure pour un mini reportage photos d'une heure dans NY by night.

Image

Image

Cette ville est iréèlle. Il est environ 02H00 et la ville est encore en activité un mardi soir. Les restaurants sont ouverts, le foot locker du coin est ouvert, ses vendeurs fument une cigarette sur le trottoir. Je rentre dans un fast food et me fais un cheseburger à 02H00 du matin. Je ne comprends pas grand chose. Trois flics discutent avec des gars en train de faire des travaux à côté de la bibliothèque.
Au fur et à mesure que j'avance, j'approche de TIME SQUARE.

Image

Je repère trois poissons rouges qui me font de l'oeil sur la chaussée. Vous les voyez pas ? :wink:
Image

Il est bientôt 03H00 du matin, et je suis à TIME SQUARE, je ne comprends pas ce qui m'arrive. Une tranche de vie magnifique ou vous levez le matin la peur au ventre, et vous retrouvez 15H00 plus tard dans un lieu que vous ne pensiez jamais voir.

Image

Retour à l'hôtel vers 04H00 avec un réveil sur 07h00, car je sais que nous n'aurons pas beaucoup de temps le lendemain.

Image
Dernière modification par stanofpersia le 23 oct. 2014, 18:15, modifié 1 fois.
stanofpersia
Messages : 207
Inscription : 23 août 2011, 11:41
Sexe : H

Re: LA (un peu), Death Valley (beaucoup), surprise (à la fol

Message par stanofpersia » 23 oct. 2014, 16:49

UN JOUR A NEW YORK

07H00, le réveil sonne, je saute dans mon pantalon, et me jette sur mon appareil photo. Ma chérie dort encore, je la laisse se reposer un peu et file vers mon premier objectif, une photo du hall de la gare centrale de NY impérativement. Je sais que c'est une tarte à la crème de photographe, mais je suis obligé de la faire. Je file vers le hall qui n'est qu'à cinq minutes à pied de l'hôtel pour trouver ce lieu mythique.

Image

Image

Phénoménal moment de nouveau car je travaille sur une série de clichés qui s'appellent "voyageurs de grandes lignes". Passant beaucoup de temps dans les transports, j'ai pris l'habitude de capter des voyageurs isolés dans des gares, avec leur valise. Je regarde ces trains de banlieues et vois l'improbable, une demoiselle seule avec sa valise qui prend la direction des quais. Je la prends en filature et deux minutes plus tard me retrouve avec un cliché de plus pour ma série.

Arghh, une autre personne sur le quai.
Image

Enfin seuls :
Image

J'arrive à rattraper la demoiselle en question et lui montre la photo. Je lui demande son email pour lui faire parvenir. De retour en France, je regarde curieusement sur Linkedin car sa carte de visite laissait penser que nous pourrions avoir des connexions communes. Bingo, incroyable, nous sommes à deux niveaux de réseaux. C'est d'autant plus drôle que nous avons au programme de visiter le siège de Linkedin 03H00 plus tard qui se situe dans l'Empire State Building.

Je retourne à l'hôtel et trouve un paquet de cigarettes (à 14 USD alors que j'ai payé le même paquet à Mojave 05 USD, j'ai pas trop compris). Je récupère deux cafés dans une boulangerie typique new yorkaise avec quelques douceurs pour ma douce que je viens récupérer. Il est environ 08H45, et nous souhaitons nous rendre à Ground Zero.
je suis en train de préparer un exposé sur le 11 septembre dans le cadre d'un cours en photographie. J'ai vraiment besoin de me recueillir, ayant été profondément choqué par ces évènements,comme beaucoup d'entre vous j'imagine.

Nous trouvons par chance un taxi au toit panoramique, ce qui est vraiment cool à Manhattan. Cela me permet de faire deux trois photos. La course est tout à fait raisonnable, aux alentours de 18 USD.

Image

Image

Image

Quel contraste avec ce que nous avons vu 5 jours seulement auparavant.

Nous arrivons à Ground Zero, et j'ai immédiatement été choqué par l'ambiance lourde et solennelle du lieu. Ces deux trous béants, ces cascades symbolisant l'effondrement des tours, m'ont littéralement ému au plus profond de moi. Je ne pensais pas à quel point ce 9/11 fait partie de moi. J'y ai aussi vu le symbole des larmes versées par les familles ou proches des victimes.

Image

Beaucoup de peine à rester droit dans me bottes. Ce memorial m'a fait prendre conscience de l'importance de la mémoire. Moi qui ai toujours regardé nos monuments funéraires en France comme de la décoration urbaine, ici j'ai senti chaque fantôme de cet évènement dont j'ai été témoin à la TV. Indubitablement, je dois reconnaître que j'ai eu d'un coup un sentiment de culpabilité pour ces personnes célébrées sur les monuments aux morts en France. Comme si je prenais conscience de l'horreur de deux guerres que je n'ai pas connu, et surtout pas mesuré avant ce jour.

C'est d'abord un oiseau qui passe qui me fait déclencher la première photo.
Image

Puis ironiquement un avion qui passe au loin dans le ciel en direction du ONE WORLD TRADE CENTER.
Image

Cette tour symbolise le renouveau mais les fantômes des deux tours planent résolument autour de cet endroit.
Image

Une photo des tours apparaît en transparence dans le musée, laissant une petite idée de ce que nous ne verrons jamais.
Image

Nous pensons immédiatement à FRINGE, série sans laquelle les tours n'ont pas disparues. Nous donnerions beaucoup pour avoir la possibilité d'être dans ce monde parallèle.

Image

Le site est toujours en travaux et nous voyons encore les stigmates plus de 10 ans après. Nous réalisons à quel point cet attentat n'est appréhendable qu'en se rendant sur place. Comprendre l'échelle de la ville et du drame n'est possible que là bas. Un peu moins de 3.000 morts, on se dit que c'est sans doute un bon dizième de la ville qui a perdu un proche, un mari, une femme, un enfant, un ami, un collègue, c'est effrayant.

Image

Image

Nous quittons les lieux et nous dirigeons vers l'EMPIRE STATE BUILDING. Ce n'est vraiment un point que je recommande, car il souffre de son succès. Il faut compter 30 dollars pour monter sur le toit, (50 USD avec un coupe file), ce qui veut dire que vous faites la queue pendant trente minutes minimum. Cela va encore, mais c'est en haut que le bât blesse. Nous sommes agglutinés comme des mouches sur le miel, tout le monde faisant des selfies, se bousculant. Pas agréable du tout.
Mais évidemment la vue est exceptionnelle.

Image

L'ombre de l'ESB plane résolument sur la ville :)
Image

Image

Nous trouvons un copain qui prend la pose. C'est un petit malin qui a bien compris que la vue est plus agréable à 300m de hauteur. C'est aussi un signe du destin sans doute, parce qu'on s'est quand même bien fait pigeonnés par notre taxi tchétchène. :D

Image


Nous repartons en direction de l'hôtel car il est 15H00 et l'hôtel nous met un chauffeur à disposition pour nous emmener à l'aéroport avant la rush hour. Bien vaccinés pas la mésaventure de Los Angeles, nous saluons l'initiative, d'autant qu'elle nous coûtera 65 USD TTC cette fois-çi.

Retour sans encombre en Suisse. Un vilain cauchemar pour ma part sur le vol du retour dans lequel j'ai rêvé que le bruit de l'avion s'arrêtait, plus de bruit de moteur, et un rêve en vue subjective, qui fait que j'étais bien content d'atterir. Je le note ici pour m'en souvenir dans deux ans quand je relirai nos aventures dans un voyage iréel, fantastique et qui je l'espère vous aura plu autant qu'à nous. Ce fut un plaisir de vous emmener dans nos bagages.

FIN

:cry:
Dernière modification par stanofpersia le 05 nov. 2014, 13:46, modifié 7 fois.
Regineela
Messages : 42
Inscription : 18 juil. 2013, 14:18
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Non

Re: LA (un peu), Death Valley (beaucoup), surprise (à la fol

Message par Regineela » 23 oct. 2014, 17:05

Waouaw!! excellent récit, photos magnifiques, voyage qui sort de l'ordinaire. Tout y est.

Bravo l'artiste...
Répondre

Revenir à « Carnets de voyage aux USA »