Photos Californie 2006 : mon trip

Le feedback de votre road trip aux États-Unis ! Alors, c'était comment ?
Règles du forum
Cette section vous permet de publier vos récits de voyage. Partagez vos expériences, vos émotions, à travers votre regard et votre plume ! Et n'hésitez pas à agrémenter votre carnet de photos et de vidéos !

Pensez à vos lecteurs ! Commencez par votre itinéraire !
Avatar de l’utilisateur
Nono
Messages : 492
Inscription : 27 févr. 2008, 12:34
Localisation : Paris

Las Vegas ... suite

Message par Nono » 17 avr. 2008, 22:07

Au petit matin (la nuit fut assez courte, vu qu'on s'était couché vers 2h du mat'), la piscine en bas de notre hotel nous tend les bras. Le temps de profiter du breakfast gargantuesque, et nous y voilà y piquant une tête.

Image Image

Image

Il a bien fière allure, le Mirage

Image

Mais le Venetian surpasse tous les autres casinos !

Image

Image

Image Image

Mais bon, après une dernière visite à la galerie commerciale du Venetian (superbe : le grand canal de Venise reconstitué, plafond peint en faux ciels à s'y méprendre), on quitte sans regrets ce mirage finalement assez vain :

le Grand Canyon nous attend !


Bon, je remplis mes désormais habituelles cases Surprises / Coups de coeur.

Nos surprises :
* la démesure de ces palaces-hotels-casinos, rivalisant de faste, à la limite de l'inhumain.
* les bandits manchots sont vraiment partout, même à la télé dans les chambres !

Nos coups de coeur : certains hotels comme le Mandala Bay ou le Venetian valent vraiment le coup d'oeil.

Nono

Avatar de l’utilisateur
Nono
Messages : 492
Inscription : 27 févr. 2008, 12:34
Localisation : Paris

En route pour le Grand Canyon

Message par Nono » 21 avr. 2008, 21:15

Image

Sitôt sorti de Las Vegas et de ses faubourgs plus ou moins glauques, retout direct au désert, et se profile le lac artificiel du Lac Mead, dont la fonction principale est de fournir la "ville du jeu et du vice" eau et électricité.

Image

A coté, s'est développée Boulder City, seule ville peut-être de l'Etat du Nevada à proscrire les machines à sous. Boulder City, à l'origine, est une ville d'ouvriers, les milliers d'ouvriers venus dans les années 30 participer à la construction du plus grand barrage du monde à l'époque : le Hoover Dam.

Image

Image

Tour de force que ce barrage, présenté comme le fer de lance de la politique de grands travaux suivant la grande dépression de 1929. 5 ans de travaux titanesques et de défis technologiques de taille afin de dompter le Colorado pour l'irrigation de la région et la production d'électricité pour une nouvelle ville bénéficiant de la toute nouvelle légalisation des jeux, nommée ...Las Vegas !

Image
vue depuis un hélico, trouvée sur internet

(Tiens, pour revenir sur la débauche aquatique de Las Vegas, regardez-moi cette photo des fontaines du Bellagio, trouvée sur le même site ; difficile d'imaginer que nous sommes dans un désert, ok, mais là du coup, n'est-ce pas un peu trop ?)
Image

Arret obligatoire, ne serait-ce qu'en hommage à la grosse centaine d'ouvriers morts lors de cette construction. Et voir cette eau dont la couleur bleue électrique tranche avec le rouge et le blanc des falaises alentours.


On passe encore en voiture sur ce barrage, mais bientôt un viaduc routier le surplombera, à la fin des travaux actuels, comme le montre ce montage photo du projet.
Image

Allez on reprend la voiture...

Image

...Enfin, arrivée au Grand Canyon...!

Image

Peu de mots pour qualifier cette 8e merveille du monde ! Rêve de gosse que je réalise, c'est encore "plus" que je ne l'imaginais.
Nous arrivons au Mather Point au moment où le soleil rasant a déjà placé le fond du canyon dans l'obcurité, accentuant le mystère de nos origines que nous touchons ici : il s'agit par certains endroits des couches terrestres les plus anciennes du globe, qui apparaissent devant nos yeux !

Image

Image

En arrivant sur le bord du canyon, tout le monde se tait devant le spectacle de la nature : seuls des murmures d'admiration ponctuent chaque crête mise en valeur par un rayon rougeoyant. On entend le souffle du vent s'engouffrant dans les sillons, plus de mille mètres plus bas ; le calme serein des lieux est extraordinaire, malgré les nombreux touristes présents.

Image

Image

Logement (2 nuits) au Yavapai Lodge, très calme.
Image
Le ciel dégagé nous promet une température bien frisquette (à 2200m d'altitude, à la mi-octobre, nous toucherons les -5° ces nuits-là), mais aussi l'espoir d'un très beau lendemain.

Ce que nous eumes !

aurelien 04

Message par aurelien 04 » 22 avr. 2008, 11:35

que dire magnifique merci :flag :flag :photo :photo :flag :flag

sun
Messages : 126
Inscription : 11 janv. 2007, 10:02
Localisation : Perpignan, France

Message par sun » 23 avr. 2008, 10:35

Nono, je viens de parcourir ton carnet et vraiment, un grand merci pour la sensibilité de ta plume et tes bons conseils ! Les photos des espaces naturels m'ont particulièrement plu, surtout celles du Grand Canyon qui n'inspirent effectivement que le plus grand respect.

Avatar de l’utilisateur
Nono
Messages : 492
Inscription : 27 févr. 2008, 12:34
Localisation : Paris

journée au Grand canyon :

Message par Nono » 25 avr. 2008, 22:53

Merci Sun !


Journée au Grand canyon :

Tout d'abord nous avions réservé un tour en hélico avec la compagnie Papillon ; nous n'avons pas regretté ce choix : c'était géant !
l'Impérial tour nous a permis de survoler pendant 50 minutes cet extraordinaire site ; j'étais de plus particulièrement bien placé, devant à coté du pilote. Ah, au fait, c'était un baptême d'hélico pour moi !

Image Image
le pointillé jaune : parcours de l'Imperial tour.

Image

Image

Image

Image

Image

Le reste de la journée a été consacrée à la visite des (petites) ruines indiennes de Tusayan et à la tournée des "Vista point" s'égrennant le long de la rive sud, tous plus fantastiques les uns que les autres. Desert View notamment est extraordinaire.
S'il existe un paradis pour appareils photos, il est là, et mon vieux argentique a frétillé de plaisir : les images parlent d'elles-mêmes !

Image

Image

Image

Image

Image

Canyon de 17 km de large !!! Tellement grand que notre esprit a du mal à enregistrer ce que nos yeux voient ; et chaque heure de la journée nous offre une autre vision, un nouveau "détail" (une vallée profonde, un pic rocheux, une bande de couleur nouvelle, le flot rouge du Colorado au fond...).

Image

Image

Image

Image

Image Image

Image Image


En fin de journée, une belle balade à l'Ouest du village pour profiter une 2e fois du coucher de soleil, depuis le Hopi Point et le Maricopa Point.


Image

Image

Retour à la lampe torche : il fait nuit noire ici, pas un point lumineux ne vient rencontrer notre regard, on a même du mal à s'imaginer qu'un gouffre est à nos pieds !

Puis diner aux chandelles dans le plus vieil hotel du park, El Tovar (plus de 100 ans), pour cloturer une des plus belles journées de mon existence !


Nos surprises : le site !

Nos coups de coeur : le site !!


Nono

Avatar de l’utilisateur
JC
Administrateur
Messages : 18391
Inscription : 26 mars 2006, 03:28
Sexe : H
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : South West, France

Message par JC » 30 avr. 2008, 14:32

Et voilà comment quelques photos font prendre à ton esprit le premier vol pour là bas... merci Nono pour ce bonheur visuel !
Dernière modification par JC le 30 avr. 2008, 23:57, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Nono
Messages : 492
Inscription : 27 févr. 2008, 12:34
Localisation : Paris

Death Valley

Message par Nono » 30 avr. 2008, 22:30

JC a écrit :Et voilà comment quelques photos font prendre à ton esprit le premier vol pour là bas... merci Nono pour ce bonheur visuel !
With pleasure, JC ; je revis également mon voyage...


Nous quittons à regrets ce merveilleux site de Grand Canyon, non sans jeter un dernier coup d'oeil depuis le Mather Point.

Une longue route nous attend aujourd'hui : près de 8 heures de trajet, pour rejoindre Las vegas dans un premier temps puis contourner cette ville boursouflée et s'engoufrer dans les montagnes toutes proches, en direction de la "Vallée de la Mort".

Image

Cette route, malgré la longueur, est bien jolie, et à part des travaux à la sortie de Vegas, s'est déroulée sous nos pneus comme un tapis sans accroche. Un tapis : c'est l'impression qu'on a eu en regardant cette route : on dirait qu'on l'a déroulée devant nous, là, presque en apesanteur, comme un long serpentin à peine accroché à la terre. C'est peut être du à l'absence de bas coté, mais aussi à la couleur du bitume bien lisse qui tranche avec la poussière alentour.

Peu de monde également : nous avons du croiser 6 ou 7 voitures en l'espace d'une heure ! On se dit vraiment que c'est désertique ici, des plaines de poussières et des montagnes de rochers, voilà l'ambiance !

Passage rapide en Utah, l'Etat à l'exact opposé du Nevada concernant ses moeurs (enfin, c'est ce qu'ils veulent bien nous faire croire !), puis de nouveau la Californie.

L'arrivée dans la vallée la plus basse du nouveau monde (89 mètres sous le niveau de la mer) en fin de journée est magique : une lumière ocre rasante fait encore mieux ressortir les multiples couleurs de la roche.

Image

Zabriskie Point : un nom mythique, sonnant pour moi comme une pépite extraterrestre : et c'est vrai que l'endroit est mystérieux, on dirait des dunes de sables alors qu'il s'agit de terre séchée, et un autre coté nous rappelle les gateaux marbrés napolitains ! Le soleil se couchait lorsque nous y arrivons, nous pouvons ainsi profiter d'un autre de ces moments de sérennité que nous offre la nature, décidemment bien étonnante dans cette région du globe.

Il fait nuit quand nous arrivons au motel de Stovepipe Wells. Le seul point noir de ces 2 nuits : la clim hyper bruyante de la chambre d'à coté, que des vieux, bouzards ou habitués, ont décidé de garder en marche toute la nuit. Obligés de dormir avec ce boucan dans la région la plus désertique des States, c'est rageant ! Le gérant du motel, conscient de la vétusté de son installation nous accordé finalement un rabais, ne pouvant nous déplacer de chambre.

Image Image

Image

La journée du lendemain est consacrée à la découverte de ce site étrange. Imaginez le morceau "Echoes" des Pink Floyd : cela rend bien musicalement l'impression que nous avions.

Et on pense aux innombrables films tournés ici, western , peplums ("Les 10 commandements" avec Ch. Heston par exemple) ou même récemment le film "Gerry" de Gus Van Sant.

Image

Image

Image

Death Valley nous a vraiment beaucoup plus. Terre de désolation, c'est un condensé de déserts de toutes formes, cailloux, lac salé, dunes de sables, canyons sans eau (enfin si, il paraît qu'une immense nappe phréatique d'une pureté extraordinaire dort paisiblement sous nos pieds !), roches de toutes les couleurs...

Image

Sands Dunes d'abord, un Sahara en miniature :

Image

Image

La visite du sympathique petit musée de la mine d'or, nous présentant l'histoire des convois tirés par 20 mules pour récuperer l'or natif de Death Valley.

Image

Image

Image

Image
Oasis en plein désert, Furnace Creek est aussi le lieu qui "vit" le plus (restos, hotels, boutiques à touristes) mais du coup semble un peu décalé. Il y a même un golf !

Une course cycliste était organisée ce jour-là, pour une sorte de téléthon ; faut être fou pour y participer sous ce cagnat !
Mais il y a encore plus fou : tous les ans est organisé un quintuple marathon !!!!!!!!

à suivre...

Avatar de l’utilisateur
Nono
Messages : 492
Inscription : 27 févr. 2008, 12:34
Localisation : Paris

Death Valley (suite)

Message par Nono » 11 mai 2008, 16:06

Image

je vous avais parlé du quintuple marathon de Death Valley il y a quelques jours. j'ai trouvé le site web http://www.badwater.com/ : si vous souhaitez vous inscrire à ce "Badwater ultramarathon" (c'est son nom), quelques chiffres ne sont pas à négliger :

- il se déroule en plein mois de juillet (55° de température, et ce n'est pas en F° !)
- il comporte 217 km
- son dénivelé cumulé : 3962 m d'ascension, 1433 m de descente
- son record : un peu moins de 23 heures pour les hommes, de 26 heures pour les femmes
- pour l'édition 2008 (la 31e !), 22 femmes et 64 hommes sont sur les rangs, agés de 27 à 66 ans, dont 6 Français.
- enfin, la plupart des concurrents participent à ce challenge pour des raisons humanitaires (fondations de vétérans, recherche médicale, etc.)

Tiens un diaporama d'un concurrent de l'année dernière :
http://www.youtube.com/watch?v=EHcAvPEj7YI

Bon, nous on reprend notre voiture climatisée...

Image

Image


Nous voici "dans" le lac salé de Badwater, point le plus bas et le plus aride de la vallée.


Image

Image

Image

Image

Etonnant de marcher sur ces croutes de sel ; mais bon sang, en octobre c'est déjà chaud et sec, j'ai du mal à m'imaginer ce lieu en plein été. Pas étonnant qu'on appelle ce coin le "parcours de golf du diable" !

On n'imagine pas comme cela, mais une fois tous les 2 ou 3 ans, tout reverdit pendant quelques semaines au printemps lors des rares averses décennales ! Il y a même quelques inondations soudaines comme la "flash flood" d'août 2004 qui emporta les quelques routes de la vallée :
Image


Un saut au Natural Bridge, petit canyon au sol de gravier dans lequel se trouve un arche de pierre, naturelle.

Image

Image

Image



Si vous êtes dans le coin, ne loupez surtout pas l'Artists Drive, superbe petite route en lacets en sens unique au milieu des roches multicolores, avec comme point d'orgues la fabuleuse "Palette de l'artiste", un concentré de bizarreries géologiques complètement irréel.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Enfin, pour terminer la journée, passage au "Dantes View", panorama dominant le lac de sel, puis de nouveau un superbe coucher de soleil à Zabriskie Point, pour revivre encore ce beau moment de magie irréelle.

Image

Image

Image

Répondre

Revenir à « Carnets de voyage aux USA »