Wild West 2016

Le feedback de votre aventure aux Etats-Unis ! Alors, c'était comment ?
Règles du forum
Cette section vous permet de publier vos récits de voyage. Partagez vos expériences, vos émotions, à travers votre regard et votre plume ! Et n'hésitez pas à agrémenter votre carnet de photos et de vidéos !

Pensez à vos lecteurs ! Commencez par votre itinéraire !
Répondre
Avatar du membre
marionnette
Rédactrice
Messages : 528
Enregistré le : 07 nov. 2015, 22:21
Sexe : F
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Débutant(s)
Localisation : Nantes

Wild West 2016

Message par marionnette » 15 juil. 2016, 15:26

Hi everyone :bye
Au retour, une fois qu'on a repris ses marques, on n'a qu'une envie : se replonger dans le voyage !

Alors en attendant de commencer mon carnet, je vais, comme me l'a suggéré Zaius, partager avec vous mes impressions à chaud sur ce voyage, grâce aux quelques notes prises pêle-mêle dans l'avion du retour ; et faire un petit récapitulatif de notre roadtrip en guise d'introduction. Juste le temps de mettre de l'ordre dans mes photos :photo mais aussi dans mon journal de bord rédigé tout au long de ces 3 semaines :)

- Voyageurs : Maxime et Marion, 30 ans (fêtés au cours du séjour :) ) et 27 ans
- Dates du voyage : du 17 juin au 10 juillet 2016 soit 3 bonnes semaines
- Parcours : le parcours classique de l'ouest pour une première fois ! Une boucle de Los Angeles à Los Angeles incluant villes, parcs nationaux et la côte : LA, Kingman, Grand Canyon, Monument Valley, Page/Lake Powell/Antelope Canyon, Bryce Canyon NP, Zion NP, Valley of Fire, Las Vegas, Death Valley, Bodie/Mono Lake, Yosemite, San Francisco, Monterey/Pacific Grove, Carmel, Big Sur, Morro Bay, Solvang, Malibu, Los Angeles.
L'itinéraire en image :
Image

J1 : Départ de Roissy et arrivée à LA
J2 : Première journée à LA : quartier de West Hollywood, Griffith Observatory, UCLA, Santa Monica...
J3 : Deuxième journée à LA : Universal Studios
J4 : Départ vers Kingman en passant par Oatman et la route 66
J5 : Grand Canyon
J6 : Grand Canyon + Monument Valley
J7 : Monument Valley + Page (balade Lake Powell)
J8 : Antelope Canyon, Horseshoe Bend + Bryce Canyon
J9 : Bryce Canyon
J10 : Bryce Canyon + Zion
J11 : Zion + Valley of Fire
J12 : Las Vegas
J13 : Las Vegas + Death Valley (Badwater, Artist's Palette)
J14 : Death Valley (Zabriskie Point) + Alabama Hills + Mono Lake
J15 : Bodie + Yosemite (Tioga Road)
J16 : Yosemite (randos)
J17 : Arrivée à San Francisco (visite d'Alcatraz)
J18 : Deuxième journée San Francisco
J19 : Troisième journée à San Francisco
J20 : Départ pour la côte via la PCH1, Monterey, Pacific Grove, 17-mile drive
J21 : Deuxième journée sur la PCH1, Carmel-by-the-sea, Point Lobos Natural Reserve, Big Sur, Piedras Blancas
J22 : Dernière journée sur la PCH1, Morro Bay, Solvang, Santa Barbara, Malibu, retour à LA
J23 : Départ :cry:

La préparation, c'était ici.
Et le live, !

Environ 3000 miles parcourus soit 4500 kilomètres.
Image

Réflexions en vrac d'ordre purement pragmatique :
- Se repérer : l'application maps.me nous a sauvé la mise ! Dès le début on a vu que le GPS avait du mal, donc on a pu rattraper le coup grâce à cette application miracle. Et même en ville, quand on était à pied, pour se repérer et aller d'un endroit à un autre (hôtel, resto, point d'intérêt...) c'est hyper pratique !
L'application est gratuite, il faut télécharger les cartes utiles avant, ensuite, on peut l'utiliser hors ligne. Et le must : la petite flèche bleue de géolocalisation qui indique où on se trouve !
Par contre, j'ai dû recharger mon téléphone tous les jours ou presque :roll:

- L'eau : on avait tellement peur de manquer qu'on a acheté pas mal de gallons au début du voyage (5 ou 6 je crois), et on a effectivement beaucoup bu (on est arrivés en pleine canicule !). Mais il faut savoir qu'il y a quand même beaucoup d'endroits où l'on peut remplir gratuitement sa gourde ou sa bouteille avec de l'eau potable (à Zion par exemple, avec de l'eau de source des montagnes alentours) et aussi des machines très pratiques dans certaines zones commerciales, qui permettent de re-remplir son gallon pour 25 ou 40 cents. On a beaucoup fonctionné comme ça, ce qui explique sans doute pourquoi il nous restait deux gallons pleins à la fin du voyage.

- Les provisions : encore une fois merci à Sunset et à ses membres pour les conseils donnés à ce sujet. Vos listes de courses, notamment, nous ont bien inspirés pour nos achats à Walmart en début de séjour ! L'achat d'une glacière a effectivement été indispensable. On a acheté un pain de glace ("blue ice") et une sorte de poche à glaçons très pratique (comme ça), qu'on mettait dans le bac congélo du frigo le soir à l'hôtel. Le matin, on mettait de la glace (tous les hôtels sont équipés de machines à glace) au fond, ou alors on achetait un "bag of ice" dans un supermarché ou une station essence, et on recouvrait nos provisions de la poche à glaçons. Nos victuailles ont ainsi survécu à la canicule ! :D

- Le planning : dans l'ensemble, je suis bien contente d'avoir autant peaufiné et préparé notre itinéraire : sur place, ça fait gagner un temps fou. Et je regrette même de ne pas avoir mieux planifié certaines étapes. Je me rends compte par exemple que pour la fin du roadtrip, la partie sur la côte, je n'avais pas fait les choses aussi précisément et méticuleusement que pour le début du séjour, ce qui nous a fait perdre un peu de temps.
Plus globalement, on ne s'en rend pas compte quand on fait l'itinéraire et le roadbook mais sur place, le temps passe vite. Ça paraît bête à dire mais il y a plein de détails qu'on n'anticipe pas forcément, comme le temps que va prendre le simple fait d'aller faire une lessive, ou l'arrivée en pleine canicule qui complique un peu les choses.

- Le rythme : c'était intense, mais pas aussi fatigant que je l'avais imaginé. On a rapidement pris un rythme assez sain, qui consistait à se coucher très tôt (entre 21h et 22h) pour pouvoir se lever entre 6h et 7h le matin et profiter du début de journée (relativement) plus frais. En revanche, être "nomade" pendant autant de temps peut devenir pesant au bout d'un moment. On aurait parfois aimé avoir davantage d'étapes de plus d'une nuit dans le même hôtel, c'aurait été plus reposant. Il faut du temps pour trouver un rythme qui convient, prendre ses habitudes, s'organiser... Mais ce rythme intense nous a permis de faire et de voir un nombre de choses incroyables en un laps de temps finalement assez court, donc on ne regrette rien !

Voilà pour le côté pratique, je vous dis à très vite pour la suite (enfin, le début) du carnet :flag
Modifié en dernier par marionnette le 10 sept. 2016, 17:48, modifié 4 fois.

Avatar du membre
Piour08
Météorologue
Messages : 2913
Enregistré le : 12 juin 2015, 18:56
Sexe : H
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Matériel photo / vidéo : Nikon D7300
Localisation : Triel sur Seine - Yvelines

Re: Wild West 2016

Message par Piour08 » 15 juil. 2016, 15:54

Ah super !!

J'attends avec impatience la suite du carnet :D :D

Avatar du membre
marionnette
Rédactrice
Messages : 528
Enregistré le : 07 nov. 2015, 22:21
Sexe : F
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Débutant(s)
Localisation : Nantes

Re: Wild West 2016

Message par marionnette » 17 août 2016, 19:43

Hello guys!
Deux mois aujourd'hui que nous sommes partis, et plus d'un mois depuis notre retour... Je suis enfin venue à bout des quelques 1 500 photos prises là-bas, alors il est temps de commencer le carnet à proprement parler !

Vendredi 17 juin 2016 - DAY #1

Lever et départ de Vincennes de bonne heure ! A 7h40 précises, nous quittons notre appartement, direction Roissy Charles de Gaulle en RER.
Image
Valises bouclées, chat gardé, nous sommes parés !

Ouf, les grèves sont plus ou moins sur la fin, le trafic est normal, nous arrivons donc à l'aéroport à 9h tapantes. L'enregistrement des bagages se passe comme une lettre à la poste car il y a très peu d'affluence ; on se félicite de partir un jour de semaine parce qu'on se dit que le week-end ça doit être une autre paire de manches !
On se dirige tranquillement vers la porte d'embarquement et on a même le temps de se payer le luxe (littéralement, vu les prix pratiqués à l'aéroport) d'un deuxième petit dèj à la brioche dorée. A côté de nous, des gens mettent la radio très fort sur leur portable comme s'ils étaient seuls au monde, bon sang mais vivement qu'on soit seuls sur les routes de l'ouest américain !!

Image
Le vol est à l'heure, bonne nouvelle !

Puis vient l'heure d'embarquer, c'est parti pour un vol de 11h40 !
En entrant dans l'avion, le personnel d'Air Tahiti Nui nous donne une petite fleur de tiaré, c'est sympa. Le trajet se passe sans encombre, entre films, dodo, lecture et... Un repas que je n'aurais pas dû manger parce que décidément, la nourriture d'avion ne me réussit pas. Quelques turbulences et la mauvaise qualité de la nourriture me rendent malade vers la fin du vol, dommage, je loupe tous les superbes paysages de désert qu'on voit quand on entame notre descente ! Et du coup je décline aussi la collation qu'on nous offre peu avant d'arriver, rien que l'odeur me rend gerbi-gerbo.

Image
Plus jamais ça :cry:

Image
Patience, on arrive bientôt…

Arrivés à LA, première étape : l'immigration. Comme c'est notre deuxième fois aux US avec ce passeport, nous pouvons nous enregistrer via la borne, puis nous devons quand même passer devant un agent super cool (pas comme la porte de prison de la dernière fois à D.C.!) qui plaisante même avec nous et conclue par un "It's gonna be really hot out there, so stay cool guys!"

Image
Hello, America, hi Barack ! Impossible de louper le drapeau. :flag

Nous récupérons sans problème nos deux valises, il n'y a pas un chat près du carousel ! Puis nous sortons dans la chaleur étouffante de LA. Il est près de 15h30, nous devons attendre le shuttle qui va nous emmener chez le loueur de voiture que nous avons choisi, Alamo. On voit passer tous les autres, Dollar, Budget, Enteprise... Ah, enfin, voilà Alamo ! Une fois sur place, nous tombons encore une fois sur une Américaine adorable qui nous parle très gentiment et se montre charmante et souriante. Qu'est-ce que ça fait plaisir ! Pareil pour le petit vendeur à qui nous achetons de l'eau et du coca, il fait même l'effort de nous parler en français quand il nous entend parler dans la langue de Molière !

Une fois sur le parking, un type en costard nous propose une voiture mais le coffre nous paraît bien petit. Il nous dit que pas de problème, on peut en choisir une autre parmi celles qui sont là et qu'il peut même aller en chercher d'autres si aucune ne nous convient ! Grand luxe ! On les examine toutes, on élimine d'office celles qui ne sont pas équipées de lecteur CD vu qu'on en a apporté toute une pochette, et quand enfin on jette notre dévolu sur un modèle, on vérifie par acquis de conscience qu'il y a bien une roue de secours (safety first!) et... Non. Ah. Je vais en toucher deux mots au type en costard qui nous dit alors "pas de problème, prenez en donc une autre !" Il vérifie sur une autre qu'il y a bien une roue de secours et nous dit "allez-y, sur celle-ci c'est bon !" Ok, mais c'est la catégorie supérieure, mid-size, alors qu'on a payé pour une compacte. Pas de problème !! Tant mieux alors, être relou sur la sécurité apparemment permet de se faire upgrader for free :D

Après 20 bonnes minutes dans ce parking, nous voici donc partis à l'aventure dans notre belle Toyota Corolla blanche ! Je branche le GPS et c'est parti direction l'hôtel... J'allume quand même mon téléphone et l'application maps.me au cas où : quelle riche idée ! Car le GPS, cet animal, alors qu'on s'était fait suer à rentrer à la mano toutes les adresses dont on aurait besoin pendant le séjour, nous plante en plein milieu de la freeway en nous disant "Vous êtes arrivé". Euh, non, ça ne doit pas être ça car je ne vois pas d'hôtel sur la freeway ! :? Grâce à l'app maps.me, donc, on finit par trouver le chemin du Quality Inn near Hollywood Walk of Fame. On fait le check-in avec un réceptionniste qui se trouve être français ! Et qui, tiens tiens, a lui aussi habité à Vincennes : le monde est vraiment tout petit.

Image
Premier rappel de la démesure américaine ! :whistling:

On a à peine le temps de poser les valises et de se rafraîchir, qu'il faut déjà ressortir car on a prévu d'aller dîner avec mon amie Annemarie, de passage à LA, et qui nous a rejoints à l'hôtel.
On va dîner dans un resto pas loin (en voiture of course) qui s'appelle Laurel Hardware. C'est un ancien magasin de hardware (bricolage) reconverti en resto. On prend des plats à partager mais honnêtement, c'est pas terrible !

La fatigue commence à se faire sentir (il est 20h heure locale, soit 5h en France)… Annemarie nous raccompagne en taxi qui lui aussi se montre super sympa, nous parle, arrête son compteur quand il se rend compte qu'il s'est trompé d'endroit... Bref ça change de Paris et des parisiens :love:
On rentre, on se met au lit et on s'effondre directement, tellement la journée a été longue et intense !

VW68
Messages : 297
Enregistré le : 20 janv. 2015, 13:09
Sexe : F
Vous êtes : Une famille avec adolescent(s)
Vous êtes randonneur(s) : Débutant(s)
Localisation : Alsace - France

Re: Wild West 2016

Message par VW68 » 17 août 2016, 21:28

Hello Marionette,
Ravie de suivre ton récit. Hâte de lire la suite :flag
VW

Avatar du membre
Alixcia
Rédactrice
Messages : 1584
Enregistré le : 02 oct. 2014, 11:00
Sexe : F
Vous êtes : Une famille avec enfant(s)
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Ile-de-France

Re: Wild West 2016

Message par Alixcia » 17 août 2016, 22:11

Coucou

Super début de carnet ! Ca aide a patienter avant le voyage :)
J'ai déjà trouvé pleins d'infos utiles (vérifier qu'il y a une roue de secours... :? )

Vivement la suite :great

Avatar du membre
Piour08
Météorologue
Messages : 2913
Enregistré le : 12 juin 2015, 18:56
Sexe : H
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Matériel photo / vidéo : Nikon D7300
Localisation : Triel sur Seine - Yvelines

Re: Wild West 2016

Message par Piour08 » 17 août 2016, 23:14

Super !!

Un nouveau récit pour patienter :D :D

Merci pour ce début de carnet !

Avatar du membre
USADDICT
Messages : 2873
Enregistré le : 10 déc. 2015, 21:12
Sexe : H
Localisation : Thiers (63)

Re: Wild West 2016

Message par USADDICT » 18 août 2016, 09:12

Ah un beau carnet qui commence :great

Avatar du membre
marionnette
Rédactrice
Messages : 528
Enregistré le : 07 nov. 2015, 22:21
Sexe : F
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Débutant(s)
Localisation : Nantes

Re: Wild West 2016

Message par marionnette » 18 août 2016, 21:42

Merci à tous pour vos petits mots, je suis très touchée :)
Voici la suite ! On rentre dans le vif du sujet avec notre première journée complète à LA !

Samedi 18 juin 2016 - DAY #2

Je suis réveillée tôt, a 6h18 précisément, et comme lors du dernier voyage, Max, moins atteint par le jetlag, continue un peu sa nuit :roll:
J'en profite donc pour consulter mes mails, vérifier notre programme de la journée, etc. Quand mon cher-et-tendre se réveille aussi, peu avant 7h, on se prépare tranquillement et on va petit déjeuner au bord de la piscine de l'hôtel. Petit dèj pas terrible (que du très chimique dans des trucs en plastique, tout jetable) mais ça dépanne.

Image
Et puis au niveau du cadre, y a pire :D

Puis, comme nous n'avons pas vraiment eu le temps de faire le tour du quartier hier, nous partons à pied découvrir le Hollywood Bld, le célèbre Walk of Fame, le Théâtre Chinois, etc. C'est pratique, il est 8h30 du coup il y a très peu d'affluence et on circule assez facilement là où, j'imagine, à d'autres moments de la journée, c'est blindé de monde.

Image
Hollywood Bld

Image
Théâtre Chinois

Image
Le dino me fait penser à Denver, le dernier dinosaure, dessin animé de ma jeunesse ! :D

Image
Le célèbre Walk of Fame

Image
Donald Trump aussi a son étoile…

Image

Image
J'ai un peu de marge !

On rentre ensuite à l'hôtel prendre la voiture et on file vers le Griffith Park and Observatory, d'où on a effectivement une vue plongeante sur la cité des anges baignée dans un voile de brume… ou de pollution. :uns C'est drôle d'ailleurs, le réceptionniste français de l'hôtel nous dira, à un moment donné du séjour : "Quand on a goûté à la vie parisienne, LA est un vrai bol d'air". Ah bon ? On n'a pas tellement eu la même impression vu la circulation et le nombre d'autos :blink
On fait aussi un petit tour à l'intérieur de l'observatoire, qui est très intéressant car il y a plein de choses sur les planètes, les étoiles, le soleil... Un type du musée nous explique même des choses sur le soleil, bref ça mérite le détour.

Image

Image

Image

Image

Image
James...

Image
Et Albert !

Quand on repart vers la voiture, il est environ 11h et on cuit déjà !! C'est dingue la chaleur qu'il fait ici, alors qu'à Paris, il fait un temps automnal, pluie sans arrêt et 18 degrés grand maximum. Ça change !
On entre "Hollywood Reservoir" dans mon application maps et une fois la-bas, on se gare et on part faire la balade le long de ce grand lac artificiel. Au début, c'est frustrant car on ne voit pas grand chose du paysage, dissimulé derrière d'immenses grilles assez dissuasives, et on se tâte même à faire demi-tour car on a très très chaud (on n'a pas choisi la meilleure heure pour se balader, on est en plein cagnard !).

Image
Photo prise à travers le grillage en désespoir de cause...

Mais on arrive finalement au barrage et là, la vue récompense notre persévérance ! C'est calme, paisible, il n'y a presque personne et on a une très belle vue sur le Hollywood Sign. Un beau moment :great

Image

Image

On fait demi-tour car on a trop chaud pour faire le tour complet, on reprend la voiture et on se dirige vers le Scenic View Point qui est indiqué un peu plus loin sur mon application maps. On est encore plus proche du Sign et on voit le Reservoir en contrebas. Très sympa.

Image

Image

Bon, c'est pas le tout mais avec tout ça il commence à se faire tard... Et faim ! Je cherche donc, toujours sur mon app magique, un Carl's Jr, chaîne de fast-food dont on n'a entendu que du bien, et vers Beverly Hills tant qu'à faire puisque c'est notre prochaine destination. Je lance l'itinéraire et c'est parti ! Sauf qu'en fait de Beverly Hills, c'est plus exactement à UCLA, l'université de Californie Los Angeles, que l'app nous envoie, et nous avons un mal de chien à trouver une place où nous garer car tout est réservé pour les membres de l'université ! Nous finissons par trouver une place dans une rue, le long d'un trottoir, entre du rouge (interdiction absolue de se garer) et du jaune. Mais là où on est, le trottoir est gris, et après vérification auprès d'une habitante du quartier, normalement, c'est bon !

Image
The curb is definitely grey: we're good to go! :party

On part donc engloutir notre burger-frites-coca bien mérité dans une sorte de centre commercial sur le campus, climatisé à fond bien sûr (mais j'avoue, ça fait du bien par cette chaleur !) et devant un écran géant qui diffuse un match de baseball. Quel drôle de sport, d'ailleurs.

Image
Carl's Junior, verdict : pas mal du tout !

Image
Le campus de UCLA

Une fois repus, nous reprenons la voiture (ouf, elle est toujours là !) et nous partons en direction de Santa Monica. Sur un coup de bol, on trouve à se garer dans une rue non loin de la plage : il faut quand même débourser 6$ pour 3h de parking ! ::money

Image

Nous allons donc déambuler sur la célèbre plage et nous regardons les Américains se baigner dans le Pacifique (plutôt froid, on a juste trempé les pieds !) et se dorer la pilule. Nous nous posons un peu avant de repartir en direction de Venice Beach. En franchissant le Pier pour passer de l'autre côté, Max se fait attaquer par une mouette ou un pigeon, on n'a pas vu, qui lui laisse une belle trace sur le tee-shirt :whistling:

Image

Image

On marche jusqu'à Venice en passant par la Muscle Beach de Santa Monica où jeunes et moins jeunes viennent pour "work out" !

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Il y a mille façons de faire de l'exercice, pour les chiens aussi !

Image

Image

Mais très vite, il est l'heure de revenir vers la voiture car le temps du parcmètre est bientôt écoulé. D'ailleurs, le soleil commence à se coucher. Nous repartons donc en direction de l'hôtel et nous nous posons un peu pour décider où dîner le soir.

Image
Sur le chemin du retour

Il est déjà 21h... On se sent fatigués, on a la flemme de reprendre la voiture. On choisit un resto conseillé par le routard, "Boardwalk" qui se trouve sur Hollywood Bld. On s'y dirige donc à pied puisque ce n'est pas très loin et là... Plus rien à voir avec le matin même ! Ça grouille de gens et on voit passer des sortes de voitures tunées, comme montées sur ressorts, un peu le genre de trucs qu'on voit dans les clips. Il y en a des dizaines comme ça et ils défilent sur le boulevard en se la racontant un peu. A l'intérieur, ce sont des familles entières ! On se demande si ce ne sont pas des gangs, car ils ont l'air de se toiser entre eux et lorsqu'ils croisent un flic, ils le provoquent, l'interpellent, et l'agent regarde ailleurs, bref la scène est très bizarre et nous met un peu mal à l'aise...

Image

Image
Désolée pour la photo floue, ça allait trop vite pour moi ! :?

On arrive tant bien que mal à l'adresse indiquée pour trouver... Rien, le resto a dû fermer car on ne le trouve pas. Notre Routard date de 2014, c'est peut-être pour ça !
En désespoir de cause, on va acheter deux sandwiches au Starbucks et on rentre manger à l'hôtel, au bord de la piscine. Les sandwiches sont infâmes, on ne les finira même pas ! Allez, on mangera mieux demain, se dit-on. En tous cas, on l'espère. Le réceptionniste nous prévient qu'à la météo, ils annoncent encore plus chaud pour demain, gloups, ça promet ! :sweat:
Modifié en dernier par marionnette le 18 août 2016, 21:59, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « Carnets de voyage aux USA »