Washington-Escapade muséale, monumentale et peu hivernale

Le feedback de votre road trip aux États-Unis ! Alors, c'était comment ?
Règles du forum
Cette section vous permet de publier vos récits de voyage. Partagez vos expériences, vos émotions, à travers votre regard et votre plume ! Et n'hésitez pas à agrémenter votre carnet de photos et de vidéos !

Pensez à vos lecteurs ! Commencez par votre itinéraire !
Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 433
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Washington-Escapade muséale, monumentale et peu hivernale

Message par Madikéra » 16 janv. 2017, 16:37

Bonjour,

Venir voir le carnet développé par une connaissance m'a donné envie de partager avec vous notre dernier carnet d'un voyage aux États-Unis. Nous y sommes peu allés ces dernières années sauf pour cette virée. Cela vous fera remonter une année en arrière mais bien des infos sont toujours valables et les ressentis de l'instant ne bougent pas au fil des ans. Donc voilà...

notre escapade muséale, monumentale et (peu) hivernale à Washington en décembre 2015


Image

Une envie soudaine de musées, de culture, de vieux bâtiments... et zou merci Norwegian d'avoir choisi de venir voler vers notre île... Et ce sera une escapade à Washington du 18 au 25 décembre 2015.

Les billets achetés 2 semaines avant le départ nous sont revenus à 577 euros. S'y ajoutent le shuttle aéroport/hôtel et retour pour 100 dollars ou 93 euros et les Esta pour 26,5 euros.

Nous avons opté pour un hôtel au centre ville, le Marriott Résidence Inn, permettant de faire une partie de la découverte uniquement à pieds et proposant des studios équipés d'une cuisine. Les 7 nuits, avec petits-déjeuners buffet, nous sont revenus à 699 euros par Booking, plus 120 euros de taxes, soit un total de 820 euros.

S'ajoutent à ces premières dépenses 300 dollars, soit 285 euros, retirés en DAB et 320 euros de cartes pour les activités diverses et variées. Nous avons donc dépensé 2 030 euros pour cette escapade, hors achats personnels et souvenirs.

Nos 6 jours sur place nous ont permis de découvrir à pieds et en métro la plupart des points clefs de la ville et également Mount Vernon. La météo fut plus que clémente avec dans l'ordre deux jours de bleu et beau ciel, deux jours de ciel grisonnant, un jour très, très pluvieux et un jour tout doux tout gris. Bref, une semaine hivernale peu mordante aux températures parfois bien printanières !

Nous sommes très satisfaits de cette escapade où musées et monuments furent la base de nos journées.

Image
Dernière modification par Madikéra le 22 janv. 2017, 15:42, modifié 6 fois.
Pour un petit tour entre nos voyages et notre Martinique, c'est https://www.madikeravoyages.fr/
Sunset
Bryce/Las Vegas... 12/19 - viewtopic.php?f=20&t=13091
France/Espagne 19 viewtopic.php?e=1&f=171&t=12877&view=un ... 55f2ed219b
New-York 18 viewtopic.php?f=20&t=12637
Jordanie 18 topic12446.html
Washington http://www.sunsetbld.com/forum/topic11328.html
Ouest Canada http://www.sunsetbld.com/forum/topic11335.html

Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 433
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: Escapade muséale, monumentale, (peu) hivernale à Washign

Message par Madikéra » 16 janv. 2017, 16:40

Jour 1 - Samedi 19 décembre 2015

Image

Mall monumental
La nuit fut bien reposante, dans un lit un petit peu mou à notre goût, mais comme l’objectif de ce voyage n’est pas de dormir sous couvertures en polaire… debout à 7h20 sous une température de 20°5. Un bon petit déj à base de pancakes et œufs va nous caller pour plusieurs heures. Les grosses chaussures de marche sont chaussées, les gantitos empochés, les bandeaux sur les têtes et les Smartrip dans les poches accessibles facilement.

Vu le beau ciel bleu, nous avons décidé de découvrir un maximum des monuments mémoriaux du Mall. Le Mall, c’est une esplanade de 4 kilomètres de long pour une largeur d’environ 500 mètres allant du Capitol au monument de Lincoln, enfin en version étendue telle que vécue par nous, car en version dénomination pure il s’arrête à l’obélisque et après c'est le West Potomac parc. Au niveau de cette dernière une perpendiculaire va de la Maison-Blanche au monument de Jefferson. C’est un peu comme la représentation d’une grande basilique sauf qu’au lieu d’être ode à un Dieu, il est ode aux Pères Fondateurs, aux Héros de guerres et de paix et à la Culture avec divers musées. Cette première journée sera tournée vers les monuments hommages.

La montée en haut de l’obélisque ou l'élément en mémoire de Georges Washington, est réservée pour 14h. Donc, nous allons commencer par Lincoln et rejoindre tranquillement Washington… Du coup, un peu de métro nous mettra dans l’axe de ce monument et nous évitera de faire un long aller-retour.

La station de Mac Pherson est à 5 minutes à pieds de l'hôtel. L’entrée est surprenante car elle se situe dans un bas d’immeuble et n’est pas bien indiquée. En cette froide matinée, elle est tristement partagée par divers chercheurs de chaud: humains et pigeons. 3 lignes passent par cette station (orange, silver et blue), toutes vont à Foggy Bottom, donc le premier métro qui se présente sera le bon… Nous voilà dehors en plein froid et déjà une envie pressante émerge. C’est quoi ce grand bâtiment… Un hôpital… Au rez-de-chaussée, il y a une cafét et à la cafét… Une option que nous retiendrons…

Une tranquille descente de la 23 (un autre jour nous jouerons à des chiffres et des lettres...) et nous commençons par faire le tour du temple grec dorique par l’arrière. Juste au bout du pont sur le Potomac il y a Arlington et la maison de madame Lee, mais ce sera pour demain…

Le monument peut sembler ancien mais il a moins d’un siècle car fut inauguré en 1922, 57 ans après la mort de l’honoré. Il abrite une géante marbrerie en 6 par 6, on ne peut plus célèbre. Les façades avant et arrière sont soutenues par 12 colonnes et 3 portes d’entrée permettent de franchir le seuil… Il est des chiffres qui semblent parler… Mais peut-être n’est ce qu’un hasard…

La statue est imposante. Des légendes disent que ces mains signeraient ses initiales et qu’en regardant avec un certain angle les cheveux on y voit le général Lee regardant vers sa maison… Deux de ses discours les plus célèbres complètent l’hommage. Ce site servi de cadre au fameux "I have a dream…"

Les tours intérieurs, extérieurs… nous ont pris une bonne demi-heure. Nous sommes toujours sidérés de voir tant d'avions voler si près. Pour info, au rez-de-chaussée, il y a des commodités… Partons vers les monuments mémoire de guerres, Vietnam, Corée… Au passage, un coup d’œil dans la fameuse reflecting pool mais un petit vent ondule l’eau et donc la réflexion est floue.

Ces mémoriaux sont à la fois puissants et signifiants. Puissants par les choix faits allant d’une liste presque infinie de noms à des hommes en situation de combat. Signifiants car ils montrent la difficulté que peut représenter la lutte pour des idéaux, souvent bons mais parfois mauvais. La guerre reste la constante la plus consternante de l’Histoire humaine, confinant souvent à la vacuité…

Un peu de Paix, cela fait du bien… donc direction le plus récent des monuments (inauguré en 2011 par Barak Obama) avec celui dédié à un grand homme qui ne fut pas Président. Une montagne de Désespoir s’ouvre sur un mur de l’espoir avec en proue une statue de 9 mètres représentant Martin Luther King. Le style est fort différent des autres monuments dédiés à une personne, plus moderne moins pompeux et correspond bien à l’homme.

Et on repart dans les guerres, en oubliant Roosevelt que nous n’aurons pas le temps de revenir voir, avec le DC War puis celui de la seconde Guerre et ses 4 048 étoiles dorées symbolisant chacune 100 morts… C’est d’un style classique un peu trop pompéen à notre goût même si assez récent puisqu’inauguré en 2004.

Il est presque midi trente et une petite faim nous taraude. Bon, on remonte la 17ème en direction des food trucks garés en proximité. Allez, nous allons junkfooder en pleine rue en puissance maxi. Nous avons un peu craint la qualité mais ne fûmes point malades. Donc, un cheeseburger, un bon gros bretzel et un chilidog plus 2 cafés pour 15 dollars sont tranquillement mangés sur un banc en observant les passants. Ces camions alternent entre ceux de bonne-mauvaise nourriture et ceux de top-mochos souvenirs. Je vois un "sublime" tee-shirt à paillettes "I love DC" et me dis je vais m’en acheter un bien discret et facile à porter comme celui-là. Malheureusement, je ne le fis pas et n’en revu point ou du moins en perdis l’idée !!! Ce sera le regret souvenir du voyage !!!

Direction la boutique de souvenir devant l’obélisque car les commodités y sont positionnées… Puis, c’est le moment de se mettre dans la file des "14 heures". C’est super bien organisé et du coup il n’y a aucune bousculade. Un ranger vérifie sommairement notre bon Internet, pour info les tickets sont arrivés à la maison le 31 décembre et zou nous partons nous poster devant la porte, puis nous entrons dans le bâtiment de 169 mètres de haut et entre 17 mètres de large à la base et 10 au sommet avant le pyramidion. Sa construction fut interrompue par manque de fonds, du coup elle s’étala entre 1848 et 1885 et le résultat est un monument bi-teinte car les matériaux premiers n’étaient plus disponibles à la reprise. Il a fallu environ 36 500 blocs de marbre, grés et granit pour parvenir au bout des travaux. Un ascenseur occupe le centre et vous mène vers les 8 petites lucarnes rectangulaires.

Jour de chance car c’est bleu ciel tout clair donc les environs sont plus que bien visibles, enfin presque car les vitres ne sont pas toutes top nettes ! Au passage je signale un gros pb de réglage de mon appareil photos et du coup vive le sur-sur-éclairage de la plupart des photos de cette journée !!!

On peut rester autant qu’on veut au sommet, et ensuite on va à l’étage du dessous pour reprendre l’ascenseur. J’avais lu qu’à 14h30 pouvait être proposé une descente à pieds, ce ne fut pas le cas ce jour-là… L’ascenseur marque un stop pour montrer qqs plaques offertes par les donateurs et financeurs.

Vers 15h10, nous filons vers le Jefferson mémorial. Nous sommes allés de Grèce en Egypte donc terminons en panthéonons à Rome… La construction de ce monument fut décidée par Théodore Roosevelt et inauguré en 1943. Cette fois la statue est en bronze et mesure 6 mètres de haut sous un dôme culminant à 39. C'est un lieu prisé pour les photos de mariage et d'ailleurs voilà un cortège qui s'avance. Les filles ont l'air plutôt frigorifiées dans leurs robes longues malgré le petit boléro en fausse fourrure.

Il nous reste encore un peu de temps devant nous avant la fin du jour et la fermeture des musées à 17 heures, donc où aller ? Et encore une fois Roosevelt est oublié et ce sera le musée de l’Holocauste. Il est extrêmement bien fait et très instructif mais trop remuant de souvenirs familiaux pour que je m’y attarde. J’ai détesté franchir la grille sur laquelle est indiquée "Arbeit macht frei"… Par ces lignes, je rends hommage aux deux personnes dont les cartes d'identité nous furent remises à l'entrée: Marthijn Wijnberg qui mourut à Auschwitz en 1943 à l'âge de 23 ans et Lilly Applebaum Lublin qui survécut et émigra aux Etats-Unis en 1946.

Et d’un petit pas marqué par la bonne douzaine de kilomètres du jour, nous remontons la 14ème vers l’hôtel, le CVS - ohh les belles fraises - et notre appartement. A 18 heures, il fait 4° dehors et 23° chez nous, dans la nuit cela descendra vers 0°, dehors bien sûr.

Bière, chips, poivrons farcis… fraises avec yaourts à la grecque (on reste dans le thème du jour) et à la télé le top film du vol vers la Namibie de cet été… Vous savez la larmoyante histoire romantique avec beau cow-boy (The longest ride)… Allez dodo…

Nous avons apprécié cette journée presque toute en extérieur sous beau ciel et nous montrant comment cette Nation rend hommage à ses Grands.

Demain, nous allons continuer les hommages en rejoignant Arlington…

Image

Les compléments détails et images sont par là
http://www.madikeravoyages.fr/crbst_710.html
Dernière modification par Madikéra le 19 janv. 2017, 23:30, modifié 6 fois.
Pour un petit tour entre nos voyages et notre Martinique, c'est https://www.madikeravoyages.fr/
Sunset
Bryce/Las Vegas... 12/19 - viewtopic.php?f=20&t=13091
France/Espagne 19 viewtopic.php?e=1&f=171&t=12877&view=un ... 55f2ed219b
New-York 18 viewtopic.php?f=20&t=12637
Jordanie 18 topic12446.html
Washington http://www.sunsetbld.com/forum/topic11328.html
Ouest Canada http://www.sunsetbld.com/forum/topic11335.html

Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 433
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: Escapade muséale, monumentale, (peu) hivernale à Washign

Message par Madikéra » 16 janv. 2017, 16:47

Jour 2 - Dimanche 20 décembre 2015

Image

Hommages et Images


Bzzz, bzzzz, bzzzzz, mais qu’est-ce donc ??? Ahh oui, le bruit du réveil…
Il est 7h, il fait 19°8 dans la chambre mais que dit la chaîne météo pour la journée ???
Elle dit beau ciel bleu avec un peu de frisquetterie. Pour l’instant, il fait encore nuit noire dehors, enfin nuit très éclairée par les lampadaires publics, un peu trop d’ailleurs comme en bien des endroits. Il paraît qu’on doit économiser l’énergie mais dans les faits c’est souvent peu visible. Donc, ce sera Arlington car tant qu’il fait beau nous parcourons les sites extérieurs.

Les activités matinales s’enchaînent et à 9h45 nous quittons l’hôtel après un bon copieux petit déjeuner et avec les Damarts et accessoires en polaire. Nous sommes en vacances, donc le rythme est des plus traînouillard et nous convient bien comme cela. Si nous nous étions plus activés, nous aurions pu visiter quelques lieux supplémentaires, du coup cela en laisse pour la prochaine fois…

Les Smartrip sont rechargés de 5 dollars et la ligne Blue nous conduit directement à Arlington. Les grilles sont franchies à 10h30 sous un ciel bleuïssîme. L’entrée est gratuite… Nous l’avions déjà remarqué la veille, même les morts ont droit à leur déco de Noël… Toutes les tombes, ou presque, sont décorées d’une couronne de sapin avec un ruban rouge… ou presque car les tombes des non-chrétiens n’en ont pas. Cela représente une toute petite minorité.

Direction la tombe de The President parce que même si je ne suis pas américaine à la maison Le Président, cela a toujours voulu dire JFK tout comme Le Général veut dire de Gaulle. Je me demande pourquoi Caroline n’a pas voulu que John-John rejoigne ses parents et frère et sœur…

Puis, nous montons voir la maison de madame Lee, je dis madame car cette maison était dans sa corbeille de mariée. La pauvre subit les choix de son mari et dut partir vivre ailleurs, en même temps j'ignore quelle était sa position personnelle. En effet, bonne mère, le gouvernement américain leur racheta, après la guerre de Sécession, la propriété pour 150 000 dollars. Pendant la guerre, la propriété était devenue cimetière et du coup c'était moins plaisant à vivre. Je ne m’étais jamais intéressée à la suite de vie de ce général et j’ai, ainsi, appris qu’il termina sa carrière en président d’université devenue au fil du temps la Washington and Lee University. Il y est enterré et a été rétabli dans tous ses droits et honneurs.

La maison et les communs se visitent librement. Le point de vue sur la ville est fort beau. A l’époque, c’était encore la pleine campagne, de nos jours l'entrée de ville. On voit aussi le Pentagone et de là on peut le photographier sans problème car de près…

Nous parcourons encore quelques allées, passons par l’amphithéâtre, admirons quelques tombes et monuments comme celle d'Audie Murphy le très décoré soldat devenu acteur ou celui dédié aux astronautes de Columbia. Il y a pléthore de maçons dans les vieilles sections. Puis, nous quittons les lieux à 13h10 après avoir acheté une petite bouteille d’eau à 1,5 dollar. C'est un lieu émouvant car pratiquement 300 000 personnes sont enterrées ici. Les militaires prédominent et sont alignés dans une éternelle parade bien triste.

Nous reprenons la ligne bleue puis la rouge, après une longue attente au changement, jusqu’à Dupont circle pour aller voir la Philipp’s collection. Il s’agit d’un petit musée d’art que j’ai particulièrement envie d’aller voir car l’expo du moment, de Gauguin à Picasso, comprend un tableau que je souhaite voir en vrai de vrai: Nafea faa ipoipo. Il est devenu, en 2015, un des plus chers du monde avec sa vente pour 300 millions de dollars et devrait partir vers un musée qatari…

Pour la petite histoire, j’ai passé une bonne partie de mon enfance avec une copie en vedette au salon. C’est un tableau très apprécié de ma Maman. Il est beau en vrai mais finalement pas bcp plus que celui du salon !!! Inutile de hurler aux outrages, on se console comme on peut de ne pas posséder le vrai !!! Malheureusement les tableaux de l’expo sont interdits de photo donc je n’aurai aucun souvenir de cette rencontre.

La collection permanente vaut aussi le déplacement, mais par rapport aux musées gratuits du Mall, on peut économiser ses pépéttes… Par contre, nous sommes restés pantois devant certaines oeuvres récentes, c'est une forme d'art qui a du mal à nous parler...

L’entrée nous revient à 22 dollars et nous commençons par visiter la cafétéria du lieu. Deux bonnes grosses soupes (lentilles et dinde), 1 gâteau et 1 Coca nous reviennent à 18 dollars. Il est 15h30 quand nous quittons le musée pour aller faire un tour à Georgetown et je ne sais pas comment j’ai traduit les instructions de la réceptionniste, nous partons dans le mauvais sens. Bref, nous voilà en route vers l’hôtel par la Q !!! Bon, ben tant pis pour Georgetown…

Nous arrivons vers 16 heures au CVS, après avoir discuté avec une dame en cours de route, fan de la Philipp’s collection. et admiré des beaux choux décoratifs violets. Les courses du soir sont faites. Un tea time est déroulé avant de repartir à 17h30 voir les lumières du soir du côté de la Blanche-Maison. Le sapin nous plaît nettement plus de nuit, par contre il y a foule. Le retour au chaud se fait vers 19 heures.

Apéro bière chips, 2 plats de pâtes, fraises au yaourt et chocolat du soir… Allez, nous allons admirer les plus belles femmes de l’Univers défiler. Tout va bien pour Flora la française jusqu’au moment des questions et là elle panique complètement dans sa réponse, pourtant en français. Il faut dire aussi que la question porte sur le terrorisme et ce que les gouvernements devraient faire pour lutter contre… Bref, une totale question de soir d’élection de miss surtout quand on sait que la concernée était au stade de France le 13 novembre dernier !!! Elle finira 5ème mais aurait pu être sur le podium tant sa naturelle joliesse la distingue.

Tout va bien pour la très chirurgiesthétisée miss Colombie jusque 3 minutes après l’obtention de son titre. Le présentateur, Steve Harvey, s’est planté dans sa lecture. On a senti quelque chose d'anormal dans la salle après la remise de la couronne et de l’écharpe. Il y avait comme un vent de panique et de silence inapproprié après l’annonce de la "gagnante". Bon, finalement miss Univers est miss Philippines mais je crois que tout le monde se souviendra, cette année, de miss Colombie la première dauphine !!!

Dans le même temps, nous nous interrogeons sur le choix du resto pour notre réveillon du 24. Nous ressentons peu d'envie de partir en exploration au loin. Un des restos recommandés pendant la prépa est juste à côté de notre station de métro, il s'agit du Georgia Brown's. La carte nous convient et d'après Open Table il y a de la dispo. Nous déciderons demain soir...

Allez dodo vers 22 heures
Demain nous allons à la campagne si la météo le permet…

Image

Les compléments détails et images sont par là:
http://www.madikeravoyages.fr/crbst_711.html
Dernière modification par Madikéra le 19 janv. 2017, 23:43, modifié 2 fois.
Pour un petit tour entre nos voyages et notre Martinique, c'est https://www.madikeravoyages.fr/
Sunset
Bryce/Las Vegas... 12/19 - viewtopic.php?f=20&t=13091
France/Espagne 19 viewtopic.php?e=1&f=171&t=12877&view=un ... 55f2ed219b
New-York 18 viewtopic.php?f=20&t=12637
Jordanie 18 topic12446.html
Washington http://www.sunsetbld.com/forum/topic11328.html
Ouest Canada http://www.sunsetbld.com/forum/topic11335.html

Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 433
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: Escapade muséale, monumentale, (peu) hivernale à Washign

Message par Madikéra » 16 janv. 2017, 16:51

Jour 3 - Lundi 21 décembre 2015

Image

Du côté de chez Washington


Le jour se lève… enfin pas encore mais nous si à 7h30… En semaine le petit déjeuner propose des gaufres à faire soi-même et la vaisselle est en dur.

Nous nous équipons de bonbons Ricola au CVS, en partant vers 9h30. Les marques étant de plus en plus mondiales et les prix en dollars proches de ceux en euros, on pourrait presque avoir l’impression d’être dans sa superette habituelle !

Et 5 dollars sur les Smartrip, un changement de ligne Bleu pour Jaune à l’Enfant Plaza et nous voilà à Huntington station à 10h22. Direction le bus 101, c’est le plus loin de l’entrée de la gare, vite, vite car il part bientôt (j’avais consulté les horaires avant, en semaine il y en a un toutes les demi-heures environ). Le trajet revient à 1,75 dollar par personne. 30 minutes plus tard le bus nous dépose à Mount Vernon. Ce trajet nous a permis de voir divers quartiers d’habitation et de constater la quasi absence de décos de fêtes.

Mount Vernon a une résonnance particulière pour nous car nous y avons habité ! Mais pas en celui que nous venons visiter aujourd’hui qui fut demeure de Georges Washington mais dans le quartier ainsi nommé à Saint-Martin !!!

L’entrée nous revient à 35 dollars (18 pour la "jeune" et 17 pour le "vieux"). La visite de la maison nous a été bookée pour 11h20. Cela nous donne le temps d’un petit tour dans le jardin jusqu’à la tombe actuelle de la famille et vers le mémorial dédié aux esclaves..

Et une belle file de 20 personnes se met en mouvement, pour une heure de visite guidée de la demeure datant de 1757 et plus. Malheureusement, les photos intérieures sont interdites, pourquoi je l’ignore mais je déteste car du coup il me reste peu de souvenirs de cette visite. Heureusement qu'il y avait la maquette maxi maison de poupée à l'entrée !

Nous commençons par le salon vert où les stucs nous sont commentés et où lorsque je pose une question sur les symboles bien visibles, je sens une gêne et n’ai pas de réponse, bon. La salle à manger, les chambres à l’étage, la chambre jaune au 3ème, là où Martha, madame, se retira après la mort de monsieur. Ce dernier étage n’est ouvert que quelques semaines par an quand il y a peu de monde car l'escalier est tout petit. Voilà le bureau puis la cuisine et c’est fini.

La maison n’avait pas l’eau courante et hébergeait fréquemment des visiteurs parfois en long séjour. Donc, il fallait une sacrée organisation pour recevoir et nourrir tout ce monde. C’est une belle maison cossue reconstituée en partie sur les bases connues de l’époque. La vue de la terrasse arrière sur le Potomac est particulièrement agréable et donne envie de s’asseoir pour déguster un verre en regardant l’horizon… Georges épousa Martha alors qu'elle était veuve. Elle avait des enfants mais il n'en eurent aucun ensemble. Il n'a donc pas de descendant direct...

Nous partons vers la tombe originelle. Nous la préférons à la nouvelle car plus simple et moins dans la pompe. Mais la pompe correspond à l’hommage de la Nation. La descente de la colline continue vers le wharf ou dock, on peut venir en bateau sur ce site. Puis nous passons dans la zone où sont reconstituées des expériences agricoles de l’époque. C’était un fermier pionnier testant divers procédés pour améliorer les rendements. Il y a du tabac, des légumes, un moulin, des commodités avec un chouette carrelage... Un chemin à petits jeux pour enfants nous permet de remonter vers la maison. La serre ne nous ouvre pas ses portes par contre la boutique de souvenirs si. Nous y ferons le plein de calendriers, magnets et autres bricolettes…

Il y a divers animaux de races anciennes comme des boeufs et ohh, tiens un chameau… Du temps de l’illustre habitant il y en avait un pour amuser les enfants, Aladdin, et du coup, il y a un Aladdin de nos jours pour… amuser les enfants.

La visite se termine par le bâtiment musée et la zone de restaurants. Le chicos, celui dont nous avions senti les attrayantes effluves en arrivant est complet et ne prend personne avant 20/30 minutes. Du coup, ce sera 2 petites Pizzas de chez Hut, en mangeant assez vite nous pourrons prendre le bus de 14h30. Déception, par le passé nous aimions bien cette chaîne mais là c’est bof, bof. Anecdote: Fort-de-France est un des rares endroits où la marque fit faillite et cessa son activité rapidement. Nous sommes contents d'être venus faire un tour à la campagne et d'avoir vu ce site même si il est surtout signifiant par rapport à son illustre habitant plus que par rapport à sa nature réelle.

Le 101 part avec dix minutes de retard à 14h40. Nous n’étions que 5 à l’aller, c’est idem au retour en plus avec 4 passagers identiques ! La gare d’Huntington est atteinte à 15 heures. On m’avait parlé des décos de Noël à Alexandria mais c’est un peu tôt donc direction le centre commercial de Pentagon City. Il faut bien faire la "fille" de temps en temps ! Mais pas trop longtemps car l’accompagnateur déteste...

En ce centre je vise un magasin, mon "les étoiles s’allument dans les yeux ou plutôt sur les yeux, d’ailleurs". Depuis 20 ans, j’utilise des produits de maquillage d’une marque à base de minéraux Bare Minerals et je n’en trouve plus en Martinique (à l’époque une esthéticienne les importait) et chez Séphora en métropole le choix est minime. Cela fait qqs années que je n’ai pas mis les pieds au paradis des petits pots minérés. Dès que nous entrons dans la galerie, je vois la boutique, au 2ème étage et nous fonçons, surtout moi., vers elle. J’avais prévu de faire qqs photos du centre mais j’ai complètement oublié tant j’étais dans la joie primaire. Il y a un bon fauteuil devant l’échoppe et une vendeuse sympa. Donc, venez à moi Celestine, Grace et autres copines… Je sors de là avec mon petit sac noir contenant tous mes petits cadeaux de Noël, avec un esprit "chouette, super, génial"… Nous parcourons les étages de Macy’s mais rien ne me plaît et pour beaucoup de choses je me demande qui peut apprécier ce type de vêture. En même temps, celles qui apprécient doivent détester la mienne ! Et juste avant de partir, un zèbre boule de Noël, trop chou, il va faire le lien entre nos deux voyages…

Un petit coup de métro et nous voilà devant le Pentagon. Je sais qu’il est interdit de le photographier mais sur les côtés il n’y a aucun panneau le spécifiant. Nous arrivons devant et tentons de prendre en photo le monument Hommages quand un soldat vient me dire que c’est interdit. Bon, dans ces cas-là, on ne négocie pas et on range gentiment les appareils photos en pensant combien cette interdiction est débile. Il y a plein de bâtiments en face et de là toutes les photos sont faisables… Bref… Bon, le bâtiment est aussi moche de près que de loin donc aucun regret. Je me souviens des images vues à la télé un 11 septembre au matin… Hommages…

Métronons, métronons en direct par la Blue pour aller chez nous… Un petit stop au magasin d’alcool pour nous choisir d’autres bières du soir et une bouteille de Drambuie à ramener chez nous. Nous apprécions énormément cette boisson et n’en trouvons que difficilement en Martinique donc en général c’est de voyage que nous en rapportons…

Nous n’avons rien acheté à manger pour ce soir car il y a petit dîner gratuit à l’hôtel entre 18h30 et 19h30. Donc, nous allons aller voir ce que c’est et si besoin irons faire des courses après. Et au final, pas besoin de courses car les burritos mexicains, le melon en dessert et le vin ou la bière gratuite nous allaient très bien. Vraiment sympa ce petit dîner gratuit !!!

Nous complèterons avec des pommes (celles restant du matin), du chocolat et des tisanes digestives !

Ce soir à la télé, il n’y a aucun film nous intéressant. Donc, c’est alternance entre la chaîne culinaire et celle de décos de maison. Le 24 au soir est réservé chez Georgia Brown’s…

A 22h30, les yeux se ferment sous une température intérieure de 23°5. Demain nous allons Capitoler et il nous faut partir de bonne heure...

Image

Les compléments détails et images sont par là
http://www.madikeravoyages.fr/crbst_712.html
Pour un petit tour entre nos voyages et notre Martinique, c'est https://www.madikeravoyages.fr/
Sunset
Bryce/Las Vegas... 12/19 - viewtopic.php?f=20&t=13091
France/Espagne 19 viewtopic.php?e=1&f=171&t=12877&view=un ... 55f2ed219b
New-York 18 viewtopic.php?f=20&t=12637
Jordanie 18 topic12446.html
Washington http://www.sunsetbld.com/forum/topic11328.html
Ouest Canada http://www.sunsetbld.com/forum/topic11335.html

Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 433
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: Escapade muséale, monumentale, (peu) hivernale à Washign

Message par Madikéra » 16 janv. 2017, 16:56

Jour 4 - Mardi 22 décembre 2015

Image

Capital-tol


Il est 6 heures, Washington se lève… allez, allez c’est Capitol journée… Il se raconte que la file d’attente peut être longue pour entrer, qu’il faut arriver longtemps avant… J’ai hésité à choisir l’heure de résa pour la visite car j’ignorais si nous arriverions à être sur site à 8h30 et du coup c’est bouclé pour 9h20…

La rame du métro nous emmène à 8 heures et à 8h20 nous sommes devant les portes encore fermées sous un crachin un peu désagréable mais pas trop mouillant. Il y a un peu de monde mais pas de méga foule. A l’ouverture des portes, nous rentrons en 3 minutes, déposons les Kway au vestiaire et je file voir si finalement nous pouvons intégrer le groupe de 8h40. Chouette, c’est possible, nous voilà stickerisés pour la matinée. Donc, nous entamons la première file puis rentrons dans la salle de projection où un film d’une quinzaine de minutes en esprit "Gloire de Nous-Mêmes de chez Gloire" nous est présenté. Les visites vont s’enchaîner et nous sortons par l’arrière de la salle nous mettre dans des files répartissant les gens par guide. Un casque nous est donné afin d’écouter ce qui se dit et de permettre aux guides de ne pas s’exprimer trop fort et donc de s’entreparochoqueler…

Notre groupe est le plus petit de ceux partant à 9 heures et notre guide une grande passionnée du lieu qui est très contente de partager connaissances et anecdotes. Nous allons de l’ancienne partie vers le sous-dôme en prenant tout notre temps. Dans la salle dite de la crypte, aux 40 colonnes et 13 statues (comme les 13 premiers Etats devenant pays), se trouve l'étoile qui est le point 0 ou de départ de toutes les rues de la ville. Les divers tableaux et statues sont commentés, donc nous sommes encore sous le dôme quand de nouveaux groupes arrivent. Grosse déception, il est aussi en travaux à l’intérieur et on ne voit qu’une partie de la fresque centrale…

Nous passons dans la salle des hommages, ancienne salle d’assemblée, où la résonnance est excellente. Chaque Etat a donné deux statues rendant hommage à des personnalités connues ou pas. Ces statues sont soit en marbre blanc ou noir soit en bronze. Il y a aussi des statues émanant d’un choix du congrès, comme celle de Rosa Parks. Elles sont réparties en divers points du bâtiment dans cette salle, dans le hall…

La visite annoncée durer 1 heure nous a pris 1h30. Donc nous revoilà dans le hall à 10h30. La guide nous a signalé qu’en ce moment nous pouvions voir les Chambres car les élus sont en vacances. Donc, direction le guichet pour obtenir le Sésame argent du Sénat et nous voilà entre ascenseur et couloirs à aller vers le lieu. Il est interdit de photographier en toute cette partie. C’est rustique et plutôt simple comme espace de décisions. Les sénateurs ont droit à une chaise sans tablette. Ils sont là pour écouter et pas pour autre chose… Il doit bien y en avoir qui trichent ou alors ils ne sont pas comme les français !!!

Direction l’autre chambre… Retour par le hall pour aller chercher le pass bleu à l’autre bout du bâtiment. Là, il y a dépose obligatoire des sacs et appareils photos. On remonte avec le même ascenseur et marquons un stop discussion avec la garde qui vient de nous voir descendre il y a qqs minutes ! Il faut dire qu’il y a peu de monde faisant cette suite de visite. Elle n’est pas annoncée de manière flagrante. D’ailleurs, notre guide ne nous en a parlé que tout à la fin quand nous n’étions plus que 5/6.

C’est un peu moins rustique et avec petite table… Dans les deux chambres nous étions au balcon et n’avons pas eu le droit d’aller au niveau inférieur. Avant de partir il nous reste à voir le musée. Les maquettes montrant l’évolution de la construction du bâtiment et des alentours sont super intéressantes et montrent bien un peu plus de 2 siècles d’évolution. Malheureusement les photos sont interdites. Je me demande bien pourquoi car il n’y a rien de secret ??

Un long couloir souterrain relie le Capitol à la bibliothèque. Le prendre évite de ressortir, donc les manteaux peuvent rester aux vestiaires et à l’arrivée le contrôle est rapide, juste un passage sous portique.

Nous entrons dans le domaine du kitchement bien décoré. Il y a de vieux manuscrits dans les parties communes accessibles aux visiteurs et diverses expositions comme celle de la bibliothèque de Thomas Jefferson et des tableaux d’artistes divers. La grande salle de lecture, longtemps interdite à la photographie l’est maintenant mais sans flash… Ces deux bâtiments symboliques sont, bien sûr, à voir lors d'une venue en cette capitale.

Retour par le tunnel vers le Capitol et zou dehors sous une forte grisaille à 12h30. Que faisons-nous ??? La serre du jardin botanique ou pas. Monsieur Madikéra n’a guère envie d’aller voir des orchidées donc nous passons devant sans nous y arrêter et rentrons dans le musée suivant, à savoir celui consacré aux indiens des Amériques. Lors de la prépa diverses personnes m’avaient conseillée d’y déjeuner et comme c’est l’heure…

La première impression est négative car cela ressemble à une très bruyante cantine Food Circus. La deuxième aussi car après avoir poireauté 10 minutes à attendre un plat péruvien qui arrivait de la cuisine, j’apprends qu’il n’arrive plus. La troisième également car nos deux plats, coca et 1 gâteau pour deux nous reviennent à 60 dollars. La quatrième… et bien la quatrième, celle du goût, est nettement meilleure sans être renversante. Le saumon sauvage et le bison grillé se laissent bien manger. L’intérêt de ce lieu est de pouvoir faire goûter des plats venus d’autres horizons – enfin quand il y en a - mais à un tarif nous apparaissant prohibitif.

Ascenseur pour le 4ème étage à 13h30, car la visite se fait en partant du ciel et en redescendant vers le sol. Deux expos sont proposées, l’une de la peintre Kay WalkingStick mais aux photos interdites (grrrr). Elle décline beaucoup ses toiles sur le même thème. Il en est que nous avons appréciées comme certains biptiques et d’autres moins.

La traversée du couloir nous mène sur le chemin de l’Inca où nous regrettons qu’il y ait plus à lire qu’à voir. même si il y a de beaux objets symboliques de ce qu'on peut voir au Pérou ou ailleurs dans les zones habitées par les incas par le passé. Par contre, ce musée comme les autres du Smithsonian est gratuit. Donc, si nous habitions dans le coin, nous aurions plaisir à venir régulièrement parcourir les salles et du coup l’envie de prendre son temps pour tout lire serait bien plus présente.

D’étages en étages divers objets sont montrés, en particulier une superbe série de masques. Passage par la classique boutique avec les mêmes choses que dans de nombreux magasins vus lors de précédents voyages. Nous emportons quelques cartes pour les de plus en plus rarissimes personnes de notre entourage n’ayant pas Internet.

Dehors, la pluie s’est arrêtée et c’est à pieds que nous partons vers Union Station découvrir ce bâtiment dont on dit qu’il est très beau. En passant par Louisiana nous en dépassons un plutôt moche, celui dédié à Robert A Taft. La gare bénéficie d’un beau plafond dont nous aurions pu nous passer. Donc si vous manquez de temps...

Un clin d'oeil sapinal en extérieur de la gare, peut-être lié à la source première de ce voyage... La déco est à based e drapeaux américains et norvégiens...

Lors de nos voyages précédents, j’ai souvent acheté de solides tee-shirts résistant aux années chez Walmart, donc direction le seul se situant en ville sur la H NW mais tout près de la séparation avec la NE (si vous avez du mal à suivre confère l’explication en page méli-mélo).C’est un tout petit magasin et malheureusement le rayon vêtements est réduit et propose surtout ceux d’hiver. Donc, ce sera la première fois que je rentrerai des Etats-Unis sans tee-shirt !

Une remontée tranquille par la Massachusets, puis la K nous mène directement chez nous, vers 17h30, soit un peu avant l’heure de l’apéro ! Il fait très doux dehors.

A 19 heures nous descendons tester le dîner gratuit, ce soir c’est boulettes et salade de pâtes. Un peu de Hgtv, de grignoteries, d’admiration du rond-point (il fait 14° dehors) et c’est dodo vers 22 heures car nous sommes bien fatigués de la petite dizaine de kilomètres du jour.

Les yeux se ferment en pensant aux étoiles…

Image

Les compléments détails et infos sont par là
http://www.madikeravoyages.fr/crbst_717.html
Pour un petit tour entre nos voyages et notre Martinique, c'est https://www.madikeravoyages.fr/
Sunset
Bryce/Las Vegas... 12/19 - viewtopic.php?f=20&t=13091
France/Espagne 19 viewtopic.php?e=1&f=171&t=12877&view=un ... 55f2ed219b
New-York 18 viewtopic.php?f=20&t=12637
Jordanie 18 topic12446.html
Washington http://www.sunsetbld.com/forum/topic11328.html
Ouest Canada http://www.sunsetbld.com/forum/topic11335.html

Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 433
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: Escapade muséale, monumentale, (peu) hivernale à Washign

Message par Madikéra » 16 janv. 2017, 16:58

J5 - Mercredi 23 décembre 2015

Image

Mall étoilement muséal


Le rythme vacances est de retour donc ouverture des yeux vers 7 heures, bonnes grosses gaufres avec fraises et pépites de chocolat et direction une journée musées…Inutile de partir trop tôt car la plupart n’ouvrent pas avant 10 heures. La météo est pluviotante…

Un petit coup de métro jusqu’à Smithsonian, avec 2 dollars de recharge et nous faisons l’ouverture de la Freer/Sackler Gallerie. Elle présente de belles collections oscillant entre Asie et Orient: Japon, Chine, Corée, Perse, Egypte… Les éléments exposés sont aérés et donc peuvent être admirés individuellement. Les lumières valorisent... La Peacock room nous a particulièrement intéressés. Un petit inconvénient, certaines arrières salles sont mal aérées et j’ai dû sortir prendre l’air car la crise d’asthme s’approchait… Ce musée nous a beaucoup plu et nous vous le recommandons si vous êtes amateurs de ce type de collections.

La pluie s’est intensifiée quand nous ressortons. Un petit passage par le château et les extérieurs du et nous voilà au musée de l’air à 11h30 sous une pluie devenue battante. Nous sentons que la journée va être très mouillée. Du coup, l’envie de ciné se confirme. Starwarer en langue originale nous attire, donc direction le guichet. Il reste quelques places pour la séance de 14h30 et il nous est conseillé de venir faire la queue le plus tôt possible car la salle sera pleine. pour bien voir, il vaut mieux éviter les premiers rangs.

Nous partons explorer l’espace en grand espace… Il y a des fusées, des avions, des drones – des plus anciens modèles aux plus récents, des modèles à destination commerciale à ceux impliqués dans des guerres. Pour celles et ceux passionnés d’aviation, c’est très complet et permet donc de bien appréhender la question. L’intérêt premier est de voir ces appareils en grandeur nature.

Vers 13 heures nous allons déjeuner au… Mac Do car il n’y a que cela sur place. Dehors il tombe une pluie battante. Nous y allons avec une méga grande résistance mais un bon poulet grillé nous réconcilie avec la chaîne. Je sais il doit être aux hormones, vous vous dîtes… Il était annoncé bio…

Ensuite, un va se mettre dans la file pendant que l’autre va voir une expo, celle sur l’aviation des premiers temps, puis nous inversons les rôles. Vers 14 heures ordre est donné au début de la file de s’approcher de l’entrée et vers 14h15 nous voilà dans la place, bien assis au milieu plutôt en hauteur. Tous les deux, nous avons vu les 6 premiers épisodes lors de leur sortie, sans être des inconditionnels nous apprécions, d’abord parce que cette série fait partie des films ayant marqués notre jeunesse par son inventivité et son côté ScieFi… Le plus intéressant fut de voir les réactions des gens: applaudissements à l’apparition de chaque personnage clef, commentaires…

Le film m’a énormément déçue, un peu moins monsieur Madikéra. J’y ai trouvé trop de redites par rapport aux premiers : même scénario (un jeune, plutôt une, abandonnée sur une planète qui est un Jedy l’ignorant…), aucune inventivité/créativité dans les personnages, dans les vaisseaux, dans l’histoire… Bref une sorte de bis repetita m’ennuyant par moment car il manque la magie de la découverte et de l'imprévu de l’époque de la Guerre des Etoiles... A la fin, quelques petits applaudissements dans la salle, très peu de gens enthousiastes et bcp de déçus comme nous… Reste la question, la même que tout le monde: mais de qui Rey est-elle la fille ??? L’évidence semble être de Luke mais ce serait vraiment trop facile…

Il est 17 heures et il pleuviote et l’envie d’aller tester les glaces de chez Pitango est toujours présente. Il faut traverser le Mall et aller tout droit, donc c’est parti. Seulement en chemin la météo devient il pleut, il pleut, il pleut bergère… rentre te mettre au chaud… et les égouts débordent et les rues deviennent rivières et c’est tout dégoulinants que nous arrivons à la gelataria. Bon, les glaces pistache et noisette sont bonnes par contre les sorbets (pamplemousse, citron) manquent de goût. Nous aurions pu nous passer de cette escale certainement plus agréable en été. L’espace est très petit et offre peu de places assises et convient bien peu à un stop prolongé. C’est plus de l’emporte-moi avec toi…

La pluie n’a guère diminué et nous nous mettons en route pour rejoindre l’hôtel avec un petit coup de métro pour nous rapprocher. Nous y voilà à 18h15. Les chaussures sont totalement trempées, elles sont pré-séchées sous un radiateur et seront terminées au matin au sèche-cheveux…

Petit dîner gratuit avec grignoteries diverses, compléments en chambre, Hgtv and co et dodo vers 22 heures sous une température de 22° dedans et pas loin dehors !!!

Les yeux se ferment sous une multitude d'étoiles guerturlurées...

Image

Les compléments images et détails sont par là
http://www.madikeravoyages.fr/crbst_718.html
Pour un petit tour entre nos voyages et notre Martinique, c'est https://www.madikeravoyages.fr/
Sunset
Bryce/Las Vegas... 12/19 - viewtopic.php?f=20&t=13091
France/Espagne 19 viewtopic.php?e=1&f=171&t=12877&view=un ... 55f2ed219b
New-York 18 viewtopic.php?f=20&t=12637
Jordanie 18 topic12446.html
Washington http://www.sunsetbld.com/forum/topic11328.html
Ouest Canada http://www.sunsetbld.com/forum/topic11335.html

Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 433
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: Escapade muséale, monumentale, (peu) hivernale à Washign

Message par Madikéra » 16 janv. 2017, 16:59

J6 - Jeudi 24 décembre 2015

Image

Pictural et sculptural Mall


La nuit a été mauvaise, mauvaise… Heureusement il y a le salvateur balcon et encore plus heureusement il faisait doucettement doux dehors.

Du coup, le lever est difficile et le départ sans dynamisme. Et 2 dernier dollars sur les Smartrip. Direction la porte de Chinatown et le Portrait Gallery … mais le manque de concentration du matin a fait que j’ai oublié qu’il n’ouvrait qu’à 11 heures.

En route vers le suivant de la liste: le musée des Arts. Nous y entrons à 11h30 et en ressortons vers 14 heures. C’est un musée appelant à la flânerie tant les salles sont nombreuses et les œuvres variées. Nous les parcourons toutes mais en nous arrêtant uniquement devant celles nous attirant le plus. Renoir, Degas, Rodin… J’apprécie particulièrement certaines sculptures et un extraordinaire buste en marbre où l’effet de transparence du voile est particulièrement bien réussi. Il s'agit de "La nonne voilée" de Guiseppe Crof, daté de 1860. Il est devenu l’image symbole de ce voyage.

Par contre, nous sommes déçus par l’expo sur les bronzes grecques. Nous gardions un tel souvenir de celle du MuCEM sur les bronzes de Volubilis. Le resto ne propose qu’une formule déjeuner complète. Si nous n’avions pas prévu un dîner en ce soir du 24, nous nous serions laissés tenter…

Du coup, sur le chemin du retour nous marquons un stop dans un Au bon pain, les rolls sont bons mais l’accueil froid, alors qu’il fait si doux dehors et que de nombreuses personnes sont en tee-shirt dans les rues… Nous avons l’impression de déranger et c’est toujours désagréable de déjeuner en ressentant cela.

Un dernier stop muséal avec celui de la Maison-Blanche. A défaut de grives, on mange des merles… Cela permet tout de même de se faire une idée de l’intérieur, de la vaisselle, du vécu des habitants…

Vers 16h30, l’opération mise en sacs débute… et à 18h45 nous pénétrons chez Georgia Browns pour notre dîner de réveillon. Le cadre nous apparaît sympa mais supra bruyant limite désagréable… Aux Etats-Unis, le 24 n’est pas grand soir de fête cependant la salle est bien pleine.

Apéritif, jambalaya, cidre ou vin glace au Jack Daniels, tarte… heureusement que nous rentrons à pieds. C’est bon sans être très marquant et un peu cher pour le niveau de cuisine.

Que la température est douce et fort loin de l’attendu pour une soirée de 24 décembre à Washington, nous ne nous en plaignons point… Toute la nuit nous dormirons fenêtre ouverte !!!

Demain, cette sympathique parenthèse sera finie et nous nous endormons avec les yeux plein d'images de statues peinturlurées dansant sur un rythme noëllien...

Image

Les détails et compléments images sont par là
http://www.madikeravoyages.fr/crbst_719.html
Pour un petit tour entre nos voyages et notre Martinique, c'est https://www.madikeravoyages.fr/
Sunset
Bryce/Las Vegas... 12/19 - viewtopic.php?f=20&t=13091
France/Espagne 19 viewtopic.php?e=1&f=171&t=12877&view=un ... 55f2ed219b
New-York 18 viewtopic.php?f=20&t=12637
Jordanie 18 topic12446.html
Washington http://www.sunsetbld.com/forum/topic11328.html
Ouest Canada http://www.sunsetbld.com/forum/topic11335.html

Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 433
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: Escapade muséale, monumentale, (peu) hivernale à Washign

Message par Madikéra » 16 janv. 2017, 17:04

En conclusion...

La semaine fut des plus plaisantes.

Nous avons vraiment apprécié cette ville aérée, non étouffante et pleine de sites ou musées en multi-genres. L’emplacement de l’hôtel a été un faciliteur de déplacements et ce fut un vrai plus que de pouvoir faire une grande partie des trajets uniquement à pieds. Nous avions hésité à louer des vélos mais cela n’aurait pas convenu à la saison et nous aurait obligé à chercher des emplacements de dépose/récupération, donc aucun regret de nous en être passés.

Une forte envie d’y retourner a émergé dès notre retour pour compléter nos visites muséales et monumentales et nous espérons pouvoir la satisfaire un jour… Surtout que le budget est resté raisonnable avec 2030 euros dépensés au total.

Vous aimez les villes ouvertes et culturelles, alors Washington est faite pour vous…

Image
Pour un petit tour entre nos voyages et notre Martinique, c'est https://www.madikeravoyages.fr/
Sunset
Bryce/Las Vegas... 12/19 - viewtopic.php?f=20&t=13091
France/Espagne 19 viewtopic.php?e=1&f=171&t=12877&view=un ... 55f2ed219b
New-York 18 viewtopic.php?f=20&t=12637
Jordanie 18 topic12446.html
Washington http://www.sunsetbld.com/forum/topic11328.html
Ouest Canada http://www.sunsetbld.com/forum/topic11335.html

Répondre

Revenir à « Carnets de voyage aux USA »