Back to my trip Arizona- Utah- Wyoming

Le feedback de votre road trip aux États-Unis ! Alors, c'était comment ?
Règles du forum
Cette section vous permet de publier vos récits de voyage. Partagez vos expériences, vos émotions, à travers votre regard et votre plume ! Et n'hésitez pas à agrémenter votre carnet de photos et de vidéos !

Pensez à vos lecteurs ! Commencez par votre itinéraire !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
mickeymouse
Rédacteur
Messages : 1133
Inscription : 26 févr. 2011, 16:17
Sexe : H
Vous êtes : Une famille avec adolescent(s)
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Bruxelles

Back to my trip Arizona- Utah- Wyoming

Message par mickeymouse » 11 nov. 2013, 18:10

Je replace ici mon récit de voyage complet avec plus de photos dont le début avait été effacé because le hacking du site.

Le trip :
Après déjà 5 voyages dans l’ouest, on s’est fait un circuit visitant certain coins moins connus.
L’Utah principalement, avec un bout de l’arizona, pour terminer par le Wyoming.
Protagonistes : Patrick (52 ans, c’est moi) et Quentin dit « Q » mon fils de 20 ans.
On a décidé cette année de louer un 4x4 afin de pouvoir visiter quelques endroits moins courus, ainsi que de privilégier le camping.
1 mois donc, de Bruxelles à Las Vegas. 4 jours dans le nord de l’Arizona, puis 13 jours en Utah avant de prendre un avion vers le nord (4 jours idaho et 5 wyoming). On a pu faire la quasi-totalité de ce qu’on avait planifié malgré 2 couacs (je maintiens le suspense).
Environ 2500 miles, dont 40 heures passées sur des pistes et 80 heures de randonnée

Le circuit :
Image
le début

Image
la fin

Jour 1 : lundi 27 juin 2011 : Bruxelles- Las Vegas

Départ de Bruxelles vers Las Vegas, via Londres avec British airways.
A Londres, on cherche un temps où manger et on va finalement manger des nouilles dans un bon chinois comme lunch. On remarqué beaucoup de Pakistanais ici.
Départ avec 30 min de retard vers Vegas où on arrive à 4h du mat (pour nous heure Belge) mais en réalité 19h heure locale.
J’ai regardé 3 films + 2 repas dans l’avion. Seul un petit dodo de 1h30. Ca passe dans ce cas relativement vite. Durant le trajet on survole le Groenland. On a de belles vues sur la banquise et les icebergs.

Image

Arrivée à Vegas avec grand soleil couchant et très chaud (environ 40 °c) . Le passage de la douane se fait en 45 min. Un aéroport assez curieux car la partie internationale de l’aéroport est toute petite et on est sorti en 5 min. Ensuite on prend le shuttle bus vers la zone rental car chez Alamo où on arrive pour 20h. Durant la file de 20 min, Quentin apprend qu’il a réussi son année de bachelor (merci wifi et facebook) YES ! ca débute bien.

On avait réservé un modèle midsize SUV en ligne via sunnycars et on s’attendait à choisir parmi Ford escape, jeep liberty ou doge traverse par exemple. Quel ne fut pas notre étonnement quand on arrive sur le parking où le préposé (je précise qu’il n’en avait rien à foutre. Sans doute une mauvaise journée et il avait hâte de rentrer chez lui) nous indique la rangée SUV où aller faire notre « shopping » auto. Ok mais il n’y en a que plus que 2, dont une jeep grand Cherokee. Je pensais pourtant que celle-ci appartenait à la catégorie supérieure cad SUV standard. On ne s’en plaint pas car on aura une plus grosse bagnole sans devoir payer de supplément.
Il faut dire qu’à cette heure tardive, pas mal d’autos ont déjà déserté le parking et le choix est riquiqui. Le bilou du parking nous a sans doute envoyé là où il restait les dernières autos disponibles.
Le seul hic, cette belle jeep n’est pas 4x4. Aie, ça craint pour nos pistes.
On part questionner le bilou pour voir si éventuellement on pouvait revenir le lendemain voir s’il n’y avait pas d’autre choix. « ok, no problem » Il nous explique que les autos rentrées aujourd’hui sont nettoyées et lavées de nuit et qu’elles seraient présentes le lendemain après 10h. On reviendra donc et on repart avec notre grand Cherokee tout confort. Superbe bagnole.
Image

On part vers notre logement tout proche, le motel 6 sur Tropicana avenue. A 21.15 on est dans la chambre du motel 6 (39$).
Concernant le choix de nos logements, on a opté plutôt pour des « cheap » motels car on n’est pas trop du style à s’extasier sur une superbe chambre avec TV et salle de bains giga. Du moment qu’elle soit propre ça nous va. Le motel 6 est tout bon : petit prix, grande piscine, calme bien que près de l’aéroport, chouette cafétaria juste à côté, à 10 minutes à peine à pied du Strip dans un quartier « safe ».
On se rafraîchit en quadruple vitesse et on est déjà parti vers le strip car on a faim. On sélectionne le « harley davidson café » pour sa jolie salle décorée avec des motos aux murs et au plafond. On commande un plat de 3 énormes sandwiches : thon, beef, chicken. On en laissera 1 des 3 tellement c’est big (13$ le plat).J’avais déjà oublié que les portions étaient aussi énormes.

Image
dans le Harley Davidson café
Image

Après le repas, et malgré qu’on soit fatigués (il est 22.30 mais 9h de plus en europe), Q veut envoyer quelques mails en Europe et on part à pied vers l’apple store du caesar palace. Pas de chance c’est fermé (il est 23.30 tout de même).
Notre marche m’a littéralement épuisé et au lieu de se retapper le strip back à pied, on prend le monorail (5$ pp) pour un retour plus rapide. Il le prend à l’arrière du Harrahs et il nous dépose au MGM, tout près du motel 6. Douche ultra rapide et dodo à minuit 30.

Image

Jour 2 : mardi 28 juin : Las Vegas- Flagstaff

Pour l'ambiance:
Image

Et bien c’est comme chaque fois qu’on arrive aux States : un réveil tôt à 6h du mat. En attendant Q qui dort jusque 7h, je chipotte et réaménage les valises . 7h20 on va pt dej chez « cocos » juste à côté du motel. (eggs + pancakes + toast 14$) ps : les prix indiqués dans ce road trip sont souvent mis sur le total de nos plats et boissons pour 2 personnes, et pour 2011 rappel).

Image
Image
Image
Image
il y a moyen de grossir ici !

Retour à 8h à la chambre puis on va au Walmart acheter de l’eau et un cooler (20$). J’avais imprimé des plans sur google map pour faciliter nos déplacements comme on n’a pas de GPS. Avant de partir j’avais repéré quel supercenter walmart était situé pas loin du motel. On n’achète pas trop de quoi manger car on ne compte pas faire des pic nic aujourd’hui, seulement beaucoup d’eau. Q achète aussi un gsm avec une carte de 30 jours. Il pourra aussi utiliser ce Gsm Américain à Atlanta de aout à décembre car il repartira là bas en échange universitaire Erasmus.

Image
Image
le long de l'aéroport

On va ensuite chez Alamo pour voir si ils ont de réels 4x4. Ben non y en a pas ! Il a raconté quoi le bilou hier !! A peine 2 petits SUV en plus, mais de catégorie inférieure. Sans doute qu’on est encore trop tôt. Ca nous embête car on comptait dessus pour certaines pistes difficiles de l’utah. Par contre juste à côté, chez National, on repère la même grand cherokee mais cette fois un vrai 4x4 ; « no problem » National est partenaire de Alamo, donc c’est vendu ! Quel bol. On passe aussi d’une jeep blanche à une grise. Curieux : il y a des jeep grand cherokeee 2WD et 4WD. Cool, on est bien dedans, sièges réglables, grand coffre, sono avec poste satellite. Le top pour nous 2.

Image
See you soon Vegas
Image
Le lake Mead au fond

On quitte Vegas et après ½ h on fait déjà un premier arrêt à Hoover dam. Il fait aussi chaud qu’à Vegas (103°= 40°c) mais en plus un vent chaud. Un vrai sauna ! On y reste de 3/4 d’heure le temps de se balader jusqu’au bord du barrage.
On file sur une route rectiligne type de l’Arizona vers Kingman. On laisse de côté la ghost town de Chloride car il faut faire des choix et on préfère aller à Oatman. Sur un bas côté, des indiens vendent des bijoux en turquoise. On a bien aimé leur vente sous le panneau d’interdiction.

Image
Image
Image
Image
notre jeep grand Cherokee :great
Image
Image
dans le sauna
Image
on passe en Arizona
Image

Arrivé à Kingman, on bifurque vers Oatman sur la « road 66 ». Q prend le volant une fois sur cette route secondaire vers Oatman, petite cité datant de la ruée vers l’or. Cette fois c’est une belle route de montagne. Il n’y a pas un chat sur la route. On y est à 13.45. Oatman c’est une vingtaine de vieilles bicoques majoritairement transformées en boutiques. C’est plus sympa ici qu’à Seligman, un autre lieu de la route 66, sans doute grâce au décor des montagnes avoisinantes, des ânes au milieu de la route et d’une moindre affluence touristique du fait que Oatman est moins accessible que Seligman.
On assiste même à un faux gunfight sur la rue principale (il n’y en a qu’une d’ailleurs). Très bon enfant. Les Américains adorent ça. Ils sont à fond dedans quand il faut huer le méchant. Nous ça nous fait bien marrer.
On va manger un bon hamburger dans l’hotel Oatman dont le resto est tapissé de plein de billets de 1$. On a aussi une chouette serveuse qui nous sert aussi des « honey » à toutes ses fins de phrase.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

On se refait la même route sinueuse de montagne au retour, puis désert plat une fois sur l’autoroute, pour arriver à un paysage de forêts plus sympa près de Williams. On arrive à Flagstaff à 17.30 au motel 6 (46$). Plouf dans la piscine pour se détendre un brin avant de partir faire un tour dans downtown Flagstaff à 18.30. Il fait encore 87° =30°c fort agréable. On peut mieux respirer qu’à Vegas.
Downtown est tout petit en fait, et on en a vite fait le tour. Pas mal de bars sympas dans cette ville universitaire. Ca devrait être sympa des études dans cette petite ville. Notons un bâtiment « historique » avait une plaque datant de 1946. Quel lointain passé !

Image
Image

A 19h, on va manger au «Collins irish pub » un plat composé de 3 saucisses différentes (29$. Ps la draft budweiser est à 2$50) avec une Budweiser (à 2,5$). Durant le repas pris sur la terrasse, un train passe tout près de nous. Je compte 3 locos et 87 wagons. A big one. On s’amuse aussi à voir un automobiliste se garer avec sa grosse bagnole. Il fait 8 créneaux en gros pour y arriver.
On remarque qu’à 20h il fait déjà sombre et 30 minutes plus tard quasi noir total (le sunset était à 19h45).
Déjà une bien bonne première journée. Demain on entame les choses sérieuses avec piste et rando dans la région de Sedona.

La vidéo du jour:
avec la musique de Muddy Waters: "Mannish boy"
Désolé ce n'est pas une qualité optimale, mais c'est fait avec mon appareil photo compact.
Road trips:
été 2010 (les grands classiques de l'ouest): http://www.sunsetbld.com/forum/topic3148.html
été 2011 (Arizona- Utah- Wyoming): http://www.sunsetbld.com/forum/topic7375.html

Avatar de l’utilisateur
mickeymouse
Rédacteur
Messages : 1133
Inscription : 26 févr. 2011, 16:17
Sexe : H
Vous êtes : Une famille avec adolescent(s)
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Bruxelles

Re: Back to my trip Arizona- Utah- Wyoming

Message par mickeymouse » 11 nov. 2013, 18:31

Jour 3 : mercredi 29 juin : Flagstaff- Sedona- Flagstaff

Pour l'ambiance:
Image

Bonne nuit. J’avais craint le passage bruyant de longs trains mais il n’en a rien été. J’ouvre un œil à 5h45. Déjà clair et ciel bleu. Lever des troupes à 6.15.
On cherche 10 min un endroit pour manger pour finalement en trouver un en face de notre motel (pt dej à 11$10). On y prend un truc que j’adore manger ici : les french toasts nappés de sirop d’érable.. Au resto la serveuse nous dit directement « gudentag » nous prenant pour des allemands. Ben non !

Image

Départ cool à 8h pour Sedona (78° au compteur = 25°c). Après 10 minutes, Q me dit qu’il a oublié ses chaussettes. C’est bête pour les randos car il est en flip flap actuellement et n’a pris que des chaussures de rando sans les chaussettes. On est bon pour un retour au motel. Retard finalement que de 30 min.
Jolie route dans les bois et premier arrêt au oak creek canyon overlook, où des indiens navajos vendent leur artisanat. Le ciel se couvre légèrement. Un peu dommage pour les photos.

Image
Image
oak creek overlook
Image

On dépasse le centre de Sedona et on arrive à l’endroit de notre première rando (broken arrow). La région de Sedona regorge de multiples randonnées allant de 1h à 5h. J’en ai sélectionné 2 pour aujourd’hui . J’avais hésité avec d’autres randos Doe mountain, Schuerman mountain et west fork oak creek. Toujours l’éternelle question du choix. Comme me l’a dit mon fils « bah tu reviendras une 7’fois aux States »

Toujours temps un peu couvert pour le chemin aller et dégagé au retour. On sent déjà bien la différence quand on marche en plein soleil . 2 autos seulement au parking et on ne rencontre quasi personne durant la rando. A un moment on a du mal à trouver notre chemin vers « submarine rock » car c’est pas trop bien indiqué mais avec notre sens de l’orientation on y accède finalement. On aime ces randos où il y a peu de monde. Curieux que la plupart des touristes, spécialement Américains, sont peu attirés par des randos de plus de 2h. C’est dans ces moments qu’on se sent seuls qu’on a l’impression d’être des pionniers à la découverte de l’ouest nature. Durant les 2h30 de rando (9.30 à 12h), on voit aussi des tours organisés (les « pink jeep ») escalader quelques pentes rocheuses au grand plaisir des passagers, avec plein de « oh my god ! » à certains passages pentus. Le truc a l’air bien sympa pour les gens qui veulent voir des beaux paysages avec des sensations « fortes » par moments. Les enfants surtout apprécient le plus.

Image
vers broken arrow
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Après séchage de nos corps trempés de sueur (86°), on va faire un ptit tour pas loin de là, à Tlaquepaque – un petit centre commercial assez joli, avec bâtiments de style colonial Espagnol mais plutôt assez cher dans l’ensemble- puis on va à pied dans le centre de Sedona. Ca fait bizarre de revenir à Sedona (la dernière fois c’était en 1978 !. La rue principale était encore en terre, c’est dire). Le saloon situé au centre y était déjà. Maintenant il y a plein de jolies boutiques.

Image
Image
Image

Sedona est aussi devenu une affaire payante car il faut s’acquitter d’une taxe parking pour toute la région afin de pouvoir se garer aux parkings des trailheads. On n’avait pas besoin du « red rock pass » car on avait le « America the beautifull pass » des parcs nationaux, qui pouvait remplacer le pass local.
Lunch (une bonne pizza) au hideways resto (20$), adresse renseignée dans le guide du routard. Une particularité de Sedona tient aussi dans plein de boutiques de spiririsme et esotérisme. Spécial et curieux ce folklore New Age, avec le pouvoir cosmique de différents endroits appelés « vortex ». Chacun son truc.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
on est Belge ou on ne l'est pas :D

On part à 14h pour l’endroit appelé « devils bridge » dont la piste pour arriver sera une des plus mauvaises de notre séjour. Notre première expérience de jeep nous amuse bien. A la fin du trail qui est tout en montée sur la fin, on arrive à une jolie arche où on peut aller dessus. Fin de la rando à 16h et on décide, vu l’heure qui avance, de nous rendre directement à crescent moon park (faut payer 9$ car ce parc est hors « red rock pass » ok, quand je disais que Sedona est devenu très mercantile) voir le cathedral rock très photogénique avec la petite rivière qui coule au pied de la butte. Quasi personne ici alors qu’on nous avait dit qu’il fallait s’attendre à plein de monde. Durant notre petite balade le long de l’eau, on a failli marcher sur un serpent. Les gens se mettent souvent les pieds dans l’eau, comme nous d’ailleurs. Ca fait du bien. Chouette endroit

Image
Image
ça chahutte bien
Image
inscription sur le registre au début des randos (au cas où)
Image
Image
Image
le pont vu d'en dessous
Image
et du dessus
Image
Image
Image
Image
Image
cathedral rock
Image
Image
Image

A 17h, il fait toujours temps chaud (95° =35°c), on quitte Sedona via un dernier point de vue (airport point). Il faut grimper sur une colline d’où on a une vue à 360° de vue. Du monde mais nice view.
Avant d’arriver au motel, petit crochet au walmart acheter du lunch pour demain. Le petit pot de nutella est à 4$40 : bon plan pour ne pas changer nos habitudes du matin.
Dans la douche, on découvre qu’on est recouvert de fine poussière rouge, une particularité de toute la région de Sedona. Quand on quitte le motel à 20.30 pour aller diner, il fait noir dehors et on a un peu de mal à trouver notre route vers le resto où je voulais aller, situé en dehors de la ville. Zut, le resto prévu (« horseman » sur la us 89) ne sert plus de repas après 20h30. Tout juste raté. On se rabat sur le « sizzler » où on se tape un copieux steak (total : 32,29. NB le steak est à 16$20 et le pepsi à 2$25)
A 22h30 retour au motel. On recharge à fond nos batteries photos car ce sera sans doute plus difficile de les recharger lors de nos prochaines étapes au camping. Ce qui est dommage c’est qu’on n’a pas la possibilité de recharge dans la jeep.

Nos coups de cœur du jour : la piste de Devils bridge (pcq c’est notre première expérience de piste et qu’on s’y est bien marré, nous demandant comment on s’en sortirait plus tard si notre première était si cassante), et le Cathedral rock

La vidéo du jour:
avec la BO du film "Tron" par daft punk
Road trips:
été 2010 (les grands classiques de l'ouest): http://www.sunsetbld.com/forum/topic3148.html
été 2011 (Arizona- Utah- Wyoming): http://www.sunsetbld.com/forum/topic7375.html

Avatar de l’utilisateur
mickeymouse
Rédacteur
Messages : 1133
Inscription : 26 févr. 2011, 16:17
Sexe : H
Vous êtes : Une famille avec adolescent(s)
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Bruxelles

Re: Back to my trip Arizona- Utah- Wyoming

Message par mickeymouse » 11 nov. 2013, 19:00

Jour 4 : jeudi 30 juin : Flagstaff- canyon of Chelly

Pour l'ambiance:
Image

J’ouvre un œil avec le sunrise, donc j’ai plein de temps pour réaménager l’auto, pendre le linge à l’arrière, mettre de l’eau dans les bouteilles pour se laver car on est parti pour quelques nuitées de camping. Pendant ce temps Q essaie d’activer son nouveau GSM, sans succès.
Ps2 : pour l’essence : 47$ pour un demi plein (1 plein est à 24 gallons, le gallon étant ici à 3,625$)

7h15 on va à nouveau en face du motel au pt dej (pt dej 13.34- avec détails bacon & eggs 6$, coffee 2$). Toujours un beau ciel bleu. C’est parti. 2h de route à nouveau rectiligne et désertique pour arriver à Petrified forest à 10h (90° =32°c). On passe par la ville de Hollbrook où il y a un motel en forme de teepee indien, le « wigwam motel » et un rock shop « préhistorique » vu le dinosaure à l’entrée.

Image
le confort de la jeep :great
Image
attention à l'excès de vitesse sur la highway
Image
Image
Image

La première partie (appelée giant logs) n’est pas longue mais très belle avec de nombreux bois pétrifiés, tandis que l’autre partie (long logs) est plus longue et moins intéressante. On zappe donc la moitié. Il y a beaucoup de vent (ça s’entend bien sur la vidéo) fait qu’on supporte la chaleur.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

A 11.15 on arrive à Blue mesa où on fait une rando de 45 minutes dans un canyon. C’est un très beau coin avec des badlands de toute beauté. Ca rend moins bien sur les photos car on est en pleine journée. La chaleur est à nouveau bien présente, en plus du vent qui est devenu violent. La plupart des gens restent à l’overlook principal, donc on est les seuls à se balader dans ce paysage lunaire. Great !

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

On termine la visite du parc en allant voir quelques points de vue du « painted desert » mais les couleurs de midi ne donnent pas trop et on y reste pas longtemps. Ensuite, quand on quitte le parc, on arrive sur le territoire Navajo, du coup on ajoute 1h de décalage (leur territoire se calque sur l’heure de utah en été).

Image
Image
ne pas s'endormir
Image
painted desert
Image

La route est à nouveau très monotone. Droite, droite. On tire au sort qui ne nous 2 va se taper la conduite. A mi chemin du canyon of Chelly, on fait une halte sympa au "Hubbell trading post », un vieux relai de commerce datant de l’époque de la conquête de l’ouest, où se faisait des échanges entre colons et indiens. Il est encore en activité comme on a pu le constater et est tenu par des navajos qui vendent encore des produits locaux. Un genre de supermarché du coin.

Image
Image
Image
mon fils qui garde ses lunettes solaires même à l'intérieur :)
Image

Encore 1 h de route et on arrive à un bled hypra horrible du nom de Chinle. Mon dieu que les indiens ont un moche endroit pour vivre. Plein de maisons en tôle ondulée et de vieux campings cars comme logement. Seul point positif : c’est ici qu’on a payé l’essence la moins chère (le gallon à 3,58$).

Image
vivement un tournant

L’entrée du parc est gratuite et on s’arrête à tous les points de vue de la rive sud du canyon of Chelly (tous plus beaux les uns que les autres). L’heure est aussi optimale pour les photos. Comme le parc est décentré par rapport aux circuits classiques, il échappe à la grosse foule. En plein juillet, ça change de la foule du grand canyon.

Image
Image
Image
Image
Image
avec les ruines "white house" au centre de l'image, dont on se rapprochera demain
Image
Image
on s'amuse comme on peut
Image
Spider rock

Le dernier point de vue est le célèbre « spider rock », du nom de notre camping tenu par un indien Navajo très babacool. Il n’y a quasi personne dans le camping, à peine 3 autres tentes. L’endroit fait un peu fouttoir. Seulement 10$ pour l’emplacement. Le montage de notre tente est exécuté en 30 minutes (c’est la première fois qu’on la monte et on doit encore se rôder- plus tard dans le séjour en 15 minutes c’est fait !). On n’avait jamais fait de camping avant, excepté chez les scouts mais ça fait bien loin pour moi. Comique de se replonger dans le truc.
On aurait aussi pu loger dans de vieux « hogans ».mais tant qu’on a la tente, autant en profiter. Bonne expérience que le camping. Avec notre mètre 90 à tous les 2, on a bien dormi de biais dans notre tente pour 3 personnes, mais Q touche encore le bord.

Image
Image
boys and men, but woman??
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Le soir tombe vite. On mange nos tartines avec saucisson de jambon puis on se fait une petite douche commune en se lançant les bouteilles d’eau à la figure avant d’entrer dans la tente à 21h. Mauvaise idée. Encore beaucoup trop chaud donc on décide de se regarder un dvd sur l’i-pod de Q, assis sur la table de pic nic . Mais 30 min plus tard on tombe de fatigue et on rentre dans la tente cette fois à température plus agréable.
Quel silence dans ce camping. Qu’est ce qu’on aime ça.

Notre coup de cœur : Blue mesa dans petrified forest.

La vidéo du jour:
musique de Nathalie Imbruglia "won't be lost"
Road trips:
été 2010 (les grands classiques de l'ouest): http://www.sunsetbld.com/forum/topic3148.html
été 2011 (Arizona- Utah- Wyoming): http://www.sunsetbld.com/forum/topic7375.html

Avatar de l’utilisateur
jojo4478
Community Manager, Rédactrice
Messages : 3099
Inscription : 13 nov. 2012, 20:29
Sexe : F
Vous êtes : Un groupe d'amis
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Matériel photo / vidéo : Canon 1100D, Canon 18-55 OS, Sony Bloggie Sport (vidéo)
Localisation : Nantes

Re: Back to my trip Arizona- Utah- Wyoming

Message par jojo4478 » 12 nov. 2013, 00:12

Toujours un plaisir de découvrir, ou plutôt re-découvrir ce périple!!! Je veux y retournerrrrrrrr!!!!!!!!!! :P :happy :flag
Carnet de voyage 2010 : J’ai croqué la Big Apple à pleines dents...
Carnet de voyage 2012 :L'Amérique, entre nature et civilisation...
Carnet de voyage 2014 : Des pierres jaunes aux roches rouges.
Carnet de voyage 2015 : 30 years old in Wonderland.../Immersion de 2 Anges à La-la Land!!!
Carnet de voyage 2016: Sunshine State et belles du Sud
Carnet de voyage 2017: USA 2.0 17: Florilèges
Carnet de voyage 2018: Trêve hivernale en Californie du Sud.

Avatar de l’utilisateur
mickeymouse
Rédacteur
Messages : 1133
Inscription : 26 févr. 2011, 16:17
Sexe : H
Vous êtes : Une famille avec adolescent(s)
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Bruxelles

Re: Back to my trip Arizona- Utah- Wyoming

Message par mickeymouse » 12 nov. 2013, 17:47

Jour 5 : vendredi 1 juillet : Canyon of Chelly- Monument Valley

Pour l'ambiance:
Image

Le réveil se fait au son d’une flute indienne fort agréable. Ce premier pt dej au camping sous les premiers rayons du soleil est enchanteur. Au menu : tartines choco (nutella of course) + Kelloggs au miel.

Image
Image

Départ à 8h30. Toujours un beau ciel bleu et 75°(= 24°c). Au menu de la matinée la descente dans le canyon pour aller voir une ruine indienne (white house). 3 miles en 2h. Belle balade. Pas grand monde à cette heure matinale. La remontée était malgré tout assez dure. C’est bien pentu et ça chauffe déjà. Au fond du canyon ainsi qu’aux points de vue, il y a des indiens vendant leurs fabrications artisanales de bijoux ou de sable sculpté, dont certaines très jolies.

Image
départ de la descente dans le canyon
Image
Image
Image
une habitation dans le canyon
Image
Image
on est tout près
Image
Image
Image
Image
Image
et une bonne montée pour finir
Image

Ensuite quelques points de vue du versant nord, avec pas mal de petites ruines indiennes (on a malgré tout trouvé les points de vue du versant sud plus jolis) et pic nic avant de quitter le canyon à 12.30. La route rectiligne nous fait faire des excès de vitesse (« rien que du désert à gauche et droite, rien devant et derrière, ok pour du 75 miles/h »).

Image
Image
Image
Mummy cave ruins
Image
Image
Image
Image

On arrive à 15h à Monument valley au Gouldings campground (28$). 88° Installation relax, la douche fait du bien, la connexion internet archi lente permet d’envoyer des news via l’I-pod de Q. Départ ensuite pour la piste de monument valley à une bonne heure (17h). 10$ pour entrer et 2 h extra à parcourir la piste. On la connait de l’an passé mais c’est tout de même un super endroit. On l’avait parcourue avec une voiture « normale ». Cette fois en 4x4 c’est plus facile malgré qu’elle est plus cassante que l’année précédente.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
des couleurs plus chaudes à cette heure
Image
Image
du Gouldings lodge
Image
Image
de notre emplacement camping
Image
Image

A 19.30 on va manger chez Gouldings (moi un steak de 7 oz à 14$ et Q un autre truc pas trop clair à 17$ et pas trop bon aussi (39$10. Les sodas sont à 2.75). La vue du dining room fait face aux pitons rocheux de monument valley est par contre extra.
Le soleil se couche à 20.40 (ça change du sunset 1h plus tôt en Arizona) et à la fin du diner on assiste aux belles couleurs de fin de journée. 21h ça s’assombrit vite et 21.15 il fait tout noir. La nuit est tombée en 30 minutes !
Dodo à 21.45. Contrairement à hier où on avait gardé les 2 couches de la tente, on retire la moitié supérieure de la tente (celle anti pluie) car il fait trop chaud dedans.

Nos coups de cœur : la rando white house, et la scenic drive de Monument valley encore et toujours.

La vidéo du jour:
musique: BO du film "Gladiator" Hans Zimmer
Road trips:
été 2010 (les grands classiques de l'ouest): http://www.sunsetbld.com/forum/topic3148.html
été 2011 (Arizona- Utah- Wyoming): http://www.sunsetbld.com/forum/topic7375.html

Avatar de l’utilisateur
JacK35
Messages : 1110
Inscription : 27 avr. 2013, 18:40
Sexe : H
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Matériel photo / vidéo : GoPro 3 Silver Edition
Localisation : Paris

Re: Back to my trip Arizona- Utah- Wyoming

Message par JacK35 » 12 nov. 2013, 19:14

Merci d'avoir eu le courage de tout remettre :wink: :great
Je ne me souvenais plus de votre histoire avec Alamo :?

Avatar de l’utilisateur
jazzy
Rédactrice
Messages : 682
Inscription : 01 nov. 2011, 21:54
Sexe : F
Localisation : isere

Re: Back to my trip Arizona- Utah- Wyoming

Message par jazzy » 12 nov. 2013, 19:54

MERCI !!!! de me faire rever à nouveau, SEDONA et Monument Valley !!
Moi aussi je veux y retourner :happy :blush

Avatar de l’utilisateur
crazybelge
Rédactrice
Messages : 1094
Inscription : 13 nov. 2012, 22:40
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Débutant(s)
Matériel photo / vidéo : Canon SX40 - GoPro Hero 3
Localisation : Belgique

Re: Back to my trip Arizona- Utah- Wyoming

Message par crazybelge » 12 nov. 2013, 20:29

Et bien on a de la chance finalement de pouvoir se replonger dans tout ses beaux carnets :happy

Répondre

Revenir à « Carnets de voyage aux USA »