De la Namibie aux chutes Victoria

Vos récits de voyage hors USA
Règles du forum
Cette section vous permet de publier vos récits de voyage hors USA. Faites partager vos expériences, vos émotions, à travers votre regard et votre plume ! Et n'hésitez pas à agrémenter votre carnet de photos et de vidéos !

NB : ces carnets sont personnels. Ils ne sont que le reflet d'un état d'esprit à un moment donné et doivent être lus comme tels.
Avatar de l’utilisateur
Tidou
Messages : 734
Inscription : 26 avr. 2012, 08:40
Sexe : F
Vous êtes : Une famille avec enfant(s)
Vous êtes randonneur(s) : Confirmé(s)
Matériel photo / vidéo : Canon 80d, Canon 600d, Canon 18-135, Sigma 150-600
Localisation : Suisse

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par Tidou » 06 mai 2017, 18:09

21.07.

Ce matin, le thermomètre affiche 5 degrés, mais la sensation de froid est bien plus vive avec l’humidité générée par la rivière. Nous déjeunons emmitouflés dans nos grosses vestes et portons même des gants. Dès que le soleil se lève, l’atmosphère se réchauffe rapidement.
Le Bircher, préparé par Tim, flocons d’avoine mélangés avec du yogourt, dattes, amandes, pommes et fruits de la passion, est très bon.
Nous plions rapidement nos tentes et sommes prêts pour la journée. Je vais payer les boissons, consommées hier soir sur la terrasse du Lodge, à la réception. Je discute un petit moment avec la patronne sur la région, le Botswana et le Zimbabwe.

A peine partis, nous nous arrêtons devant le petit village où nous avons acheté le bois avant-hier. Un homme vient nous voir et nous explique que les enfants sont à l’école et les femmes au travail. Nous lui laissons encore des habits et toute la nourriture qu’on aura plus besoin. En effet, nous avons fait le tri au camp Kwando, nous gardons seulement ce que nous aurons besoin ce soir pour cuisiner. Nous lui laissons de l’huile, du vinaigre, du sucre, du sel, du riz et également trois bidons vides. Il a l’air heureux et en même temps étonné de recevoir autant. Il en perd presque sa voix.
En se promenant hier matin, nous avons remarqué que certains villages sont plus pauvre que d’autre. Dans ces villages, les enfants sont moins bien habillés. Leurs habits sont souvent en lambeaux et fréquemment trop grands ou trop petits. Nous sommes donc heureux de partager le peu qu’on peut avec eux.

En route, nous voyons des enfants « à l’école ». Ils sont assis, sous un arbre, sur de petites chaises en plastique, en rang, devant un tableau noir adossé à l’arbre. Le prof, un homme grand et bien habillé, avec une baguette à la main, explique aux enfants quelque-chose sur le tableau. Quelle jolie scène. Nous nous arrêterions bien, mais nous ne voulons pas les déranger.

Au bord de la route, entre Kongola et Katima Mulilo, nous voyons de nombreux troupeaux de vaches et de bœufs. Un homme est en train de découper une vache, la tête est posée par terre et les morceaux de viande sont suspendus.
A Katima Mulilo, nous faisons le plein chez Shell et allons manger des Burgers et des frites au Lions King. Cette ville fourmille de monde, mais comme à Rundu, les gens sont respectueux, ils ne mendient pas et n’essaient pas de nous vendre des choses.
Après avoir acheté quelques victuailles pour les pique-niques des prochains jours, nous quittons Katima et rejoignons la frontière. Nous devons remplir le même document que celui que nous avons complété en arrivant à Windhoek. Puis, il faut aller dans un autre bureau pour remplir un document concernant la voiture. Nous devons noter le numéro de plaque d’immatriculation, le numéro de châssis, etc. et montrer le « Cross Border Permit ».

Entre les deux frontières, nous sommes obligés de rouler à travers une petite dépression remplie d’un liquide pour désinfecter les pneus de la voiture. Puis, contrôle des passeports du côté Botswana et tampons au service de l’immigration. Au guichet d’à côté, il faut donner le « Cross Border Permit » qu’Asco nous a donné et à nouveau indiquer les numéros de plaques de la voiture.
L’employée nous demande où nous allons, où nous dormons les prochaines nuits et quand nous allons quitter le Botswana. Elle veut savoir ce qui se passera avec la voiture, étant donné que nous allons la laisser à Kasane avant de quitter le Botswana pour le Zimbabwe. Elle n’a pas l’air très réveillée, elle baille tout le temps et a un cure-dent coincé entre ses dents. :roll: Bref, cela ne fait pas très sérieux. Nous devons payer 190 Rands, car nous n’avons pas des Pulas sur nous. Etonnement, ils acceptent les Dollars namibiens et les Rands. Il est également possible de payer avec la carte de crédit.
Après toutes ces formalités, nous sommes obligés de désinfecter nos chaussures une par une. Puis, ils veulent voir notre frigo. Dans la vallée, en contre bas, nous voyons des éléphants, antilopes, buffles et singes. Je dis au douanier qu’il a bien la chance de vivre dans ce petit paradis. Il se déride tout de suite, il sourit, mais il me répond que c’est un paradis pour nous, mais pas pour eux. Mais, ma remarque lui a lisiblement fait plaisir, il jette un rapide coup d’œil dans le frigo et nous dit de passer. Ouf, nous l’avons échappé belle, les français devant nous doivent vider une grande partie de leur coffre et ils sont en train de manger des aliments que les douaniers ne veulent pas laisser passer.

Image
La vue depuis le poste frontière.

Après nous avoir inscrits dans le registre du parc Chobe, nous prenons la route bitumée qui le traverse d’ouest en est. Nous voyons quelques éléphants, koudous et surtout, notre premier hippotrague noir. Cette antilope est vraiment majestueuse ! Par contre, elle n’est pas facile à prendre en photo, il y a beaucoup d’arbre et arbustes.

Image
Hippotrague

A Kasane, nous changeons de l’argent à la banque et reprenons la route pour le camp Senyati. Le bâtiment où se trouve la réception est petit et très simple. Ils vendent quelques souvenirs, de la viande et aussi quelques boîtes de conserves. Ils nous attribuent le campsite numéro 18, mais je demande à avoir un autre, plus proche du trou d’eau. Finalement, nous recevons le numéro 8. C’est parfait !
On est bien placé, depuis notre emplacement, nous pouvons voir le Hide et une partie du plan d’eau. Bizarrement, d’autres emplacements autour de nous sont inoccupés, nous ne comprenons pas pourquoi ils voulaient nous attribuer un campsite tout au fond.
C’est sympa, nous avons une petite maisonnette avec nos propres toilettes, notre douche et un lavabo. Il y a également une petite plateforme, sous un couvert, pour mettre la table. Nous avons aussi une prise électrique, la lumière, un évier et, comme d’habitude, un barbecue. C’est vraiment chouette !

Image

Image
Chauffe eau à l'africaine... c'est super efficace!

Image

Une fois installés, nous allons tout de suite au plan d’eau pour observer les éléphants présents. Ils sont assez malins, ils boivent directement vers la pompe où l’eau fraîche arrive et ne boivent pas l’eau stagnante du plan d’eau. Un éléphant adulte boit environ 220 litres d’eau par jour et s’il le faut, il peut le faire en une seule fois.
Ici c’est un vrai défilement d’éléphants, dès qu’un troupeau part, un autre arrive et ainsi de suite. Il y a aussi une sorte de bunker, un tunnel sous terre, qui nous amène très proche du plan d’eau. Au bout de ce tunnel, il y a quelques lucarnes d’où on peut observer les animaux présents. Quand nous y sommes, les pieds des éléphants sont seulement à une dizaine de centimètres de nous. C’est impressionnant, on peut même sentir l’odeur de l’animal.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Je me couche...

Image
Et je me roule...

Image

Nous prenons le souper autour du feu, salade de pâtes avec des tomates et du thon. Pour le dessert, banane et chocolat cuits dans la braise.
Puis, nous retournons une dernière fois au plan d’eau. Il y a encore des éléphants, des grands, des moyens et des petits.
Carnet 2012: Côte ouest et parcs nationaux en famille http://www.sunsetbld.com/forum/topic7826.html
Carnet 2014: Colorado, Nebraska, South Dakota, Wyoming et Utah http://www.sunsetbld.com/forum/topic8947.html

Carnet 2016: De la Namibie aux chutes Victoria http://www.sunsetbld.com/forum/topic10810.html
M&M's
Messages : 1435
Inscription : 11 août 2016, 16:35
Sexe : F
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Débutant(s)

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par M&M's » 07 mai 2017, 10:42

3 jours en une journee :happy
Vous avez vu beaucoup d'animaux n'empeche, je lisais le carnet de Madikera qui est partie a peu pres a la meme periode que vous il me semble et ils ont ete moins chanceux que vous. Tu penses que le fait que vous ayiez surtout campe ait pu jouer?
Avatar de l’utilisateur
Tidou
Messages : 734
Inscription : 26 avr. 2012, 08:40
Sexe : F
Vous êtes : Une famille avec enfant(s)
Vous êtes randonneur(s) : Confirmé(s)
Matériel photo / vidéo : Canon 80d, Canon 600d, Canon 18-135, Sigma 150-600
Localisation : Suisse

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par Tidou » 07 mai 2017, 11:27

Je ne crois pas que le fait de camper ou pas joue un rôle. C'est une façon differente de voyager, on est, à mon avis, plus proche de la nature, mais on ne voit pas forcement plus d'animaux. Mais, certains Lodges sont également très chouettes et bien intégrés dans la nature.

Madikéra a voyagé pendant le mois d'août il me semble et nous au mois de juin-juillet. C'est donc la même période, la saison sèche, qui est propice pour l'observation de la faune.

Madikéra n'a pas fait du tout le même parcours, ce qui fait la différence. Elle n'est pas montée au nord (Epupa) et surtout, elle n'a pas fait la Bande de Caprivi et le Botswana. Elle a vu pas mal d'animaux à Etosha, tout comme nous, mais elle n'a pas eu la chance de voir des fauves. En effet, il faut parfois de la chance, être au bon endroit au bon moment. :wink: En ce qui concerne les différentes antilopes, zèbres, éléphants et girafes, il est presque impossible de ne pas en voir pendant la saison sèche. Il y en a partout à Etosha. :)
Certains animaux ne vivent pas à Etosha, tu les trouveras seulement dans la Bande de Caprivi, donc au nord-est. Buffles, crocodiles, hippopotames et certaines antilopes, comme le Damalisque, en font partie.

Nous avions rencontré une famille française à plusieurs reprises pendant notre voyage. La famille n'a pas vu de fauve, elle était pourtant les mêmes jours que nous à Etosha. Il faut parfois être patient, attendre un peu aux points d'eau, afin de voir si des animaux arrivent. Pour les fauves, c'est toujours un coup de chance. Un peu comme pour les ours, grizzlis et loups au Yellowstone, que nous avons eu la chance de voir lorsque nous y étions.

Madikéra est montée jusqu'à Etosha, puis est redescendue vers le sud du pays. Elle a découvert la region d'Aus et sa ville phantom, le Fish River Canyon et bien d'autres choses dans le sud de la Namibie. Le sud de la Namibie est moins riche question faune. Il y a beaucoup de fermes, tu trouves beaucoup de clôtures le long des pistes. Je sais que Madikéra a beaucoup aimé le Fish River Canyon. Nous irons découvrir le sud en avril 2018 et ajouterons un bout de l'Afriqie du Sud, le KTP et le Richtersveld.

La Bande de Caprivi et Chobe au Botswana (tu verras par la suite) sont très riches en faune. Nous avons effectivement aussi vu énormement d'animaux à Etosha, comme la plupart des voyageurs, mais aussi en route dans le Damaraland et le Kaokoland. Pendant la saison sèche, il est impossible de ne pas en voir. Mais, il faut prévoir du temps, donc un minimum de 4 jours à Etosha. C'est juste mon avis. :wink:
Carnet 2012: Côte ouest et parcs nationaux en famille http://www.sunsetbld.com/forum/topic7826.html
Carnet 2014: Colorado, Nebraska, South Dakota, Wyoming et Utah http://www.sunsetbld.com/forum/topic8947.html

Carnet 2016: De la Namibie aux chutes Victoria http://www.sunsetbld.com/forum/topic10810.html
Avatar de l’utilisateur
Walker 73
Rédacteur
Messages : 2751
Inscription : 29 janv. 2012, 16:55
Sexe : H
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Confirmé(s)
Matériel photo / vidéo : REFLEX CANON EOS 80 D
Localisation : SAVOIE - FRANCE

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par Walker 73 » 07 mai 2017, 11:51

Hello ! :)

Tu es repartie plein pot !!! :wink:

Que d'émotions ... Voilà un voyage qui a dû vous laisser de belles empreintes !

Et comme toujours, au-delà du récit (très vivant et documenté) de superbes photos ... :love: :love: :love:

Encore merci pour ce magnifique partage ! :)
"Voyager sans rencontrer l'autre, ce n'est pas voyager, c'est se déplacer" (Alexandra David-Neel)

Walker 73
------------------
Carnets de voyages
Southwest USA : Canyons - Mesas et Pueblos automne 2015 topic10356.html
Southwest again and again ... automne 2016 topic11296.html

Projets de voyages
Pacific Northwest - West USA - automne 2022 viewtopic.php?f=2&p=207677#p207677
M&M's
Messages : 1435
Inscription : 11 août 2016, 16:35
Sexe : F
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Débutant(s)

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par M&M's » 07 mai 2017, 11:53

Ah il me semblait qu'ils etaient partis en juillet, mais comme tu dis c'est la meme saison de toute facon.
Niveau parcours c'est vrai que je ne situe pas encore tous les lieux du coup je n'y ai pas trop fait attention encore :blush Et puis si je commence a regarder ca, je vais commencer a preparer un futur voyage, et ca va faire peur a Monsieur :? :whistling:
Mais bon, comme j'ai quasi fini d'organiser notre voyage a l'Ouest, je me retrouve un peu desoeuvree :? je commence a noter dans un coin, donc tu dis au moins 4jours a Etosha :whistling:
Avatar de l’utilisateur
Tidou
Messages : 734
Inscription : 26 avr. 2012, 08:40
Sexe : F
Vous êtes : Une famille avec enfant(s)
Vous êtes randonneur(s) : Confirmé(s)
Matériel photo / vidéo : Canon 80d, Canon 600d, Canon 18-135, Sigma 150-600
Localisation : Suisse

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par Tidou » 07 mai 2017, 12:17

Oui, quatre jours à Etosha, si tu aimes observer les animaux, est un un minimum. Après, il faut savoir que tu passes de longues heures en voiture, impossible de te promener dans ce parc national.
Pour les réservations dans ce parc, il faut s'y prendre longtemps à l'avance. Les Lodges à l'intérieur sont vite complets. Les trous d'eau des Lodges, surtout Okaukuejo et Halali sont bien fréquentés par les animaux. Ça vaut donc la peine de dormir sur place.

En ce qui concerne les animaux, tu as aussi quelques réserves privées qui ont beaucoup d'animaux. A Onkonjima par exemple, tu as beaucoup de chance de voir des guépards et parfois même des léopards. Mais attention, certaines réserves privées deviennent, à mon avis, un peu zoo. :cry: Elles ont parfois aménagé des plans d'eau et acclimaté des hippopotames et crocodiles, animaux qui ne vivent pas dans ces régions normalement. Perso, ce genre de visite me tente pas du tout. Je préfère ne pas tout voir, mais les voir en liberté.
Carnet 2012: Côte ouest et parcs nationaux en famille http://www.sunsetbld.com/forum/topic7826.html
Carnet 2014: Colorado, Nebraska, South Dakota, Wyoming et Utah http://www.sunsetbld.com/forum/topic8947.html

Carnet 2016: De la Namibie aux chutes Victoria http://www.sunsetbld.com/forum/topic10810.html
Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 458
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par Madikéra » 07 mai 2017, 15:35

Bonjour,

Nous y étions bien en juillet, du 9 au 30 en 2015.

Comme l'a dit Tidou, c'est une question de chance et de parcours. Dans les zones où nous étions pas de crocodiles, hippos and co car nous ne sommes pas allés en secteurs très humides. C'est aussi une question de capacités à photographier pour arriver à rendre vivantes et admirables les scènes vues, comme on le voit en ce carnet.

Les trous d'eau offrent beaux spectacles ( je n'arrive pas à mettre la vidéo directement ici)
https://youtu.be/I1ZpyyGiHn8

Quant aux fauves, nous avons furtivement vu une lionne mais trop rapidement pour la pixeliser !!! Bien sûr sans compter les cheetahs vu en grand nombre mais en centre spécialisé.

Question parcours, nous aurions pu aller dans l'une ou l'autre réserve privée garantissant la vue de certains de ces animaux mais ce fut choix de notre part de ne pas y aller. Ensuite, nous savions qu'il y avait très peu de chances que nous retournions dans cette zone donc nous avions envie de voir des animaux mais aussi des éléments culturels, des paysages et de ce côté le Fish River Canyon fut le seul endroit en Namibie où nous avons ouvert grand la bouche pour faire Wouaouhh...

Image

Chaque voyage est unique... C'est pour cela que j'aime bien parcourir de nombreux carnets quand j'en bâtis un... Ainsi, le programme choisi nous correspond mais ne conviendrait pas forcément à d'autres. Je me souviens que lors de notre prépa, diverses personnes avaient poussé des hauts cris quand je disais éliminer Epupa et lui préférer Fish River canyon. A l'arrivée, ce fut la zone de Namibie que nous avons préféré question paysages, même si dans le centre/nord la zone du Vingerklip ou du Spitzkoppe nous ont aussi bcp plu...

Notre carnet namibien est par là:
http://www.madikeravoyages.fr/crbst_635.html
M&M's
Messages : 1435
Inscription : 11 août 2016, 16:35
Sexe : F
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Débutant(s)

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par M&M's » 07 mai 2017, 21:48

Tidou a écrit :Après, il faut savoir que tu passes de longues heures en voiture, impossible de te promener dans ce parc national.
Ca ce n'est pas un probleme pour moi, c'est Monsieur qui conduit et moi qui profite du paysage :?

Je n'ai rien en soi contre les zoos, mais c'est vrai que ce n'est pas du tout la meme sensation de voir par surprise un animal en liberte que de savoir qu'on va forcement en voir. En Thailande par ex., le fait de pouvoir voir les elephants a Khao Yai a quelques pas de nous n'etait en rien comparable avec la rencontre de l'elephant dresse en plein centre ville d'Ayutthaya. Je n'ai quasiment pas prete attention a ce dernier..!

C'est vrai qu'inversement a Fb, ce n'est pas parce qu'on a pas pris une photo d'un super evenement que cet evenement ne s'est pas produit :wink: Perso nous n'avons pas d'equipement photo, simplement nos telephones portables. Le plus important ce sont les images qu'on a dans sa tete, la photo est un bonus qui permet de le partager avec d'autres :)

En fait si on devait definir nos priorite en Namibie, je pense que ce serait d'abord les paysages, avec des rencontres humaines et ensuite d'animaux.
Dernière modification par M&M's le 07 mai 2017, 21:50, modifié 1 fois.
Répondre

Revenir à « Carnets de voyage »