De la Namibie aux chutes Victoria

Vos récits de voyage hors USA
Règles du forum
Cette section vous permet de publier vos récits de voyage hors USA. Faites partager vos expériences, vos émotions, à travers votre regard et votre plume ! Et n'hésitez pas à agrémenter votre carnet de photos et de vidéos !

NB : ces carnets sont personnels. Ils ne sont que le reflet d'un état d'esprit à un moment donné et doivent être lus comme tels.
valerie49
Messages : 252
Inscription : 20 mars 2015, 21:00
Sexe : F
Vous êtes : Une famille avec enfant(s)
Vous êtes randonneur(s) : Non

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par valerie49 » 21 mai 2017, 17:35

MAGNIFIQUE :love: :love:
holigirl
Messages : 813
Inscription : 19 déc. 2013, 10:55
Sexe : F
Vous êtes : Une famille avec adolescent(s)
Vous êtes randonneur(s) : Débutant(s)

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par holigirl » 21 mai 2017, 21:10

Quelle claque tes photos , on ne s'en lasse pas :photo

En pleine préparation du prochain voyage à Toussaint ( finalement Komodo/Bali), je suis un oeu moins sur sunset et je redécouvre avec délice tes photos africaines ( sublimes j'adore l'éléphant au sunset :love: )

Un peu le cafard après un voyage comme ça , tu m'étonnes !!!

Enfin,il y a celui de 2018 qui approche . J'espère qu'on aura droit à un nouveau carnet .

Bravo pour celui-ci en tous cas :great :clap
M&M's
Messages : 1435
Inscription : 11 août 2016, 16:35
Sexe : F
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Débutant(s)

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par M&M's » 22 mai 2017, 08:00

Coucou,
Chouette la suite :) Pareil qu'holigirl pour le coup de cafard, difficile de lutter contre a la fin de superbes vacances :wink: Mais pour moi ca veut dire qu'on s'approche de la partie des chutes Victoria et j'ai vraiment hate de voir ca :?
Avatar de l’utilisateur
Piour08
Météorologue
Messages : 3273
Inscription : 12 juin 2015, 18:56
Sexe : H
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Matériel photo / vidéo : Nikon D7300
Localisation : Triel sur Seine - Yvelines

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par Piour08 » 22 mai 2017, 09:46

Ces animaux en pagaille, c'est tellement magnifique ! :luv :luv

Merci pour ce beau reportage et ces belles photos !
Avatar de l’utilisateur
Walker 73
Rédacteur
Messages : 2750
Inscription : 29 janv. 2012, 16:55
Sexe : H
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Confirmé(s)
Matériel photo / vidéo : REFLEX CANON EOS 80 D
Localisation : SAVOIE - FRANCE

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par Walker 73 » 22 mai 2017, 15:18

Hello !

Les qualificatifs manquent ... Juste :love: :love: :love:

Merci ! :)
"Voyager sans rencontrer l'autre, ce n'est pas voyager, c'est se déplacer" (Alexandra David-Neel)

Walker 73
------------------
Carnets de voyages
Southwest USA : Canyons - Mesas et Pueblos automne 2015 topic10356.html
Southwest again and again ... automne 2016 topic11296.html

Projets de voyages
Pacific Northwest - West USA - automne 2022 viewtopic.php?f=2&p=207677#p207677
Avatar de l’utilisateur
Tidou
Messages : 734
Inscription : 26 avr. 2012, 08:40
Sexe : F
Vous êtes : Une famille avec enfant(s)
Vous êtes randonneur(s) : Confirmé(s)
Matériel photo / vidéo : Canon 80d, Canon 600d, Canon 18-135, Sigma 150-600
Localisation : Suisse

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par Tidou » 14 juin 2017, 16:19

23.07.

Nous avons bien dormi, mais nous sommes réveillés très tôt par notre voisin qui prend un bain. Bref, l’isolation entre les chambres laisse à désirer. Le buffet du petit déjeuner est très bien, les gaufres et les croissants sont bons. De plus, il y a beaucoup de choix, tout le monde trouve donc son bonheur.

Nous décidons de faire venir un responsable du Lodge, car nous aimerions lui montrer la vétusté de la salle de bain. En effet, le pommeau de douche tient à peine. La robinetterie est en très mauvaise état, les joints autour du lavabo sont abîmés, l’eau coule donc entre le lavabo et le meuble, le carrelage du sol est cassé à plusieurs endroits, bref, pour le prix de la chambre et pour un Lodge 4 étoiles, c’est lamentable.

Tim va à la réception, la dame lui dit qu’une responsable va passer dans dix minutes. Quand elle arrive, elle est accompagnée de la femme de chambre. Elle a cru comprendre que nous n’étions pas contents de la propreté de la chambre. Nous lui expliquons que non, la chambre était parfaitement propre. Nous voyons tout de suite son soulagement et surtout celui de la femme de chambre. Nous lui montrons tout ce qui ne va pas dans la salle de bain. Elle va voir un supérieur et revient au bout de dix minutes. Elle nous propose deux autres chambres à l’étage. Je lui demande si ces chambres sont dans un meilleur état. Parce-que si ce n’est pas le cas, pourquoi changer ? Elle hésite un peu, puis nous propose de déménager dans le nouveau Lodge, le Bush Lodge, qui se trouve juste de l’autre côté de la route. Nous acceptons, je voulais réserver la chambre familiale dans ce Lodge, mais elle n’était plus disponible et prendre deux chambres séparées était beaucoup plus cher.

Un porteur vient chercher nos sacs, nous mettons le tout dans la voiture et déménageons au Bush Lodge. A la réception, on nous dit que la chambre familiale n’est pas libre, mais ils nous proposent deux suites.
Waouh, c’est magnifique et immense. Tellement immense, nous pourrions dormir les quatre dans une seule suite. C’est beau, moderne et joliment décoré ! Nous avons deux salles de bains par suite, une grande pièce avec un très très grand lit, un canapé et des fauteuils. C’est vraiment chouette !

En réclamant, nous n’avons pas du tout pensé qu’on nous changerait de chambre, nous voulions juste les rendre attentif que l’aménagement et la vétusté de la salle de bain n’étaient pas digne d’un Lodge 4 étoiles. Maintenant, on se dit qu’on aurait dû réclamer tout de suite, le premier jour.

Puis, nous allons nous promener en ville. Kasane est bien différente des villes que nous avons vues jusqu’à maintenant. Il y a pas mal de magasins, alimentation, jouets, souvenirs, vêtements, etc., et beaucoup de Lodges. Nous trouvons cette ville bien trop touristique.
Nous retournons au Lodge, visitons le camping et la partie où se trouvent les bungalows et nous nous posons un petit moment à la piscine. Les hôtes du Bush Lodge ont le droit de profiter des infrastructures du Safari Lodge et vice-versa. Il y a aussi une piscine au Bush Lodge, mais elle n’est pas au bord de la rivière.

Image

Image

Image

Image

Image

Vers 14h00, nous prenons la voiture et allons au Sedudu Gate, afin de visiter le parc Chobe l’après-midi. Hier, nous avions payé pour les deux jours, nous pouvons donc juste nous inscrire dans le registre du parc sans devoir passer par la caisse. Nous prenons la même piste qu’hier, celle qui descend à la rivière. Elle est en sens unique, il est donc conseillé de la prendre dès qu’on rentre au parc. Cet après-midi, il y a bien plus d’animaux qu’hier, c’est une vraie arche de Noé. Nous voyons un immense troupeau d’éléphant. Je commence à les compter, mais je m’arrête à 130. Il doit y avoir entre 150 et 200 bêtes. C’est magique !

Image

Image

Image

Image

Image
Le croco veille...

Image

Un peu plus loin, nous rattrapons trois 4x4 de Lodges. Nous les suivons un petit moment, mais contrairement à nous, ils ne voient pas le magnifique hippotrague noir sur la gauche. Ces antilopes sont assez rare, nous sommes contents, c’est le deuxième hippotrague noir que nous voyons depuis le début des vacances.

Image

Les 4x4 des Lodges sont arrêtés un peu plus loin, ils observent un troupeau d’éléphant. Nous ne pouvons pas les dépasser, nous attendons donc tranquillement. Dès qu’ils se remettent en route, nous les suivons. Ils bifurquent à gauche, ils n’ont pas vu le beau lion qui est couché à l’ombre sous un arbre. La preuve qu’on ne voit pas forcément plus d’animaux avec un guide.

L’arbre est bien touffu, les branches sont bases, nous avons le soleil dans les yeux, le lion est donc difficile à prendre en photo. Au bout de cinq minutes, un autre 4x4 arrive, nous leur faisons signe de s’arrêter. La famille belge est très contente et nous remercie chaleureusement, ils découvrent leur premier lion du voyage.

Image

Image

Au bout d’un moment, le lion se réveille, il lève la tête, se lèche les pattes, baille, et, se recouche. Peu après, il redresse à nouveau la tête et au bout d’un moment se lève complètement et part se coucher un peu plus loin. Là où il se trouve maintenant, nous pouvons à peine le deviner. Nous continuons donc notre route.

Nous quittons la River Front pour prendre une autre piste. Nous voyons encore de nombreux animaux. Nous partons direction la route principale, mais nous tournons assez rapidement à gauche et prenons une piste bien étroite et bien ensablée. Nous croisons un 4x4 d’un Lodge, la dame au volant n’est pas contente de nous voir ici, car il est vraiment compliqué de se croiser. Benoît maîtrise, après Susuwe, nous avons l’impression que plus rien peut nous arriver. Il doit quand-même enclencher la fonction 4x4 car le sable devient de plus en plus profond. A part quelques girafes, nous voyons très peu d’animaux. Nous sommes quand-même content d’être passé par-là, les girafes sont tellement gracieuses, nous adorons cet animal.

Image

Puis, nous rejoignons une piste un peu plus large, un guide avec une dizaine de touristes nous arrête et nous demande si nous avons vu quelque-chose d’exceptionnelle. Quand nous lui parlons du lion, les touristes derrière lui s’animent, ils n’ont pas vu de fauve et aimeraient bien en voir. Quand nous expliquons au guide où nous avons vu le lion, il comprend vite qu’il ne pourra pas y aller. Pour arriver à cet endroit, il faut prendre la piste à sens unique qui suit la rivière Chobe, il faut donc retourner au Sedudu Gate. Ils n’auraient pas le temps, car le soleil décline rapidement, il faut bientôt sortir du parc. Nous lisons la déception sur les visages des touristes. Aujourd’hui, nous avons bien vu qu’un safari guidé n’est pas forcément un gage de réussite.

Un peu plus loin, nous observons encore un troupeau d’éléphant. Nous sommes même arrêtés, car ils se trouvent sur la piste. Nous gardons bien les distances, car certains éléphants semblent assez énervés, la voiture qui se trouve devant nous, commence d’ailleurs à reculer. Nous pouvons enfin passer, les éléphants sont descendus vers la rivière.

Image

Image

Il y a également beaucoup de koudous et impalas, nous n’avons pas l’air de les gêner, ils restent au bord de la piste. Notre guide que nous avons eu hier pour la sortie en bateau, nous a expliqué pourquoi nous pouvons souvent observer les koudous et impalas ensemble. Les impalas ont un excellent odorat et peuvent sentir les prédateurs à environ 3 kilomètre. L’odorat des koudous n’est pas très développé, mais ces derniers ont une bien meilleure ouïe que les impalas. Les deux se complètent donc parfaitement.

Image

Image

Peu avant le coucher du soleil, nous sortons du parc. Benoît nous dépose au camping du Safari Lodge, puis se rend à la station-service pour faire le plein. Des touristes allemands commencent à discuter avec lui. Ils lui disent de nous avoir vus au parc cet après-midi, car ils ont reconnu notre voiture. Pas étonnant, Mélina et Tim ont écrit « Switzerland » sur le canopy. La poussière collée contre le canopy fait un excellent tableau noir.
De notre côté, nous profitons une dernière fois du très beau coucher du soleil sur la rivière Chobe.

Image

Image

Image

Image

Nous avons réservé une table au restaurant du Bush Lodge. Bien nous a pris, les mets sont excellents ! Poisson, riz et légumes pour Tim, steak de bœuf, frites et légumes pour nous autres. La cuisson de la viande est parfaite et la présentation des assiettes digne d’un grand chef. Nous n’avons plus faim, car les portions sont bien copieuses, mais vu la qualité des plats, nous nous laissons quand-même tenter par un dessert. Allez, un cheese-cake et un gâteau au chocolat pour nous quatre. Comme le reste, les desserts sont excellents et très bien présentés.
Carnet 2012: Côte ouest et parcs nationaux en famille http://www.sunsetbld.com/forum/topic7826.html
Carnet 2014: Colorado, Nebraska, South Dakota, Wyoming et Utah http://www.sunsetbld.com/forum/topic8947.html

Carnet 2016: De la Namibie aux chutes Victoria http://www.sunsetbld.com/forum/topic10810.html
Avatar de l’utilisateur
Tidou
Messages : 734
Inscription : 26 avr. 2012, 08:40
Sexe : F
Vous êtes : Une famille avec enfant(s)
Vous êtes randonneur(s) : Confirmé(s)
Matériel photo / vidéo : Canon 80d, Canon 600d, Canon 18-135, Sigma 150-600
Localisation : Suisse

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par Tidou » 14 juin 2017, 16:52

24.07.

Très bonne nuit, les chambres sont vraiment bien isolées, que ce soit contre le bruit ou le froid. Afin de ne pas perdre de temps, nous prenons un léger petit déjeuner dans notre suite.
Nous avons rendez-vous à 8h00 avec le chauffeur d’Asco. Il est à l’heure, même un peu en avance. Il contrôle rapidement la voiture, nous demande si nous avons eu un souci avec le frigo ou autre. Non, tout va bien, aucun souci ! Afin de ne pas devoir ouvrir la tente pour lui montrer la toile déchirée, nous avons fait préalablement quelques photos que nous lui montrons. Nous lui signalons également deux, trois, petites choses, manque d’une petite cuillère, ouvre-boîte qui ne fonctionnent pas… Tim note tout sur le document de retour. Nous laissons au chauffeur nos bouteilles d’eau qui nous restent.

Il faut savoir qu’on peut aussi leur laisser les aliments restant, Asco distribue le tout à un orphelinat de la région de Windhoek. A la prise de la voiture, nous avons vu l’armoire où sont stockés les aliments laissés par les touristes. C’est une bonne idée, cela évite le gaspillage. Nous nous demandons combien le remplacement de la toile de tente nous coûtera. De toute façon, nous sommes entièrement responsables, donc nous payerons ce qu’Asco nous demandera. A notre retour, nous aurons la bonne surprise de constater qu’Asco ne nous a rien facturé, c’est vraiment sympa de leur part.

Nous retournons à la chambre, finissons de boucler nos bagages et allons faire le check-out. Le chauffeur de Bushtrack est à l’heure, le personnel du Safari Lodge n’a pas oublié de lui signaler que nous nous trouvons finalement au Bush Lodge.

Image

Image

Image

Le chauffeur nous amène jusqu’à la frontière entre le Botswana et le Zimbabwe. Il nous aide pour la partie administrative. Il y a heureusement peu de monde, mais même comme ça, la paperasse prend du temps. C’est assez étonnant, tout se fait à la main. Maintenant, une petite feuille, écrite à la main, est collé dans notre passeport. Heureusement, il y le tampon pour donner un côté officiel. Nous payons 30 $US pour les visas par personne. Ce montant est à payer en liquide, il n’est pas possible de payer avec une carte de crédit.
Le chauffeur nous confirme, qu’il y a très peu de monde aujourd’hui, car nous sommes dimanche. Le couple d’allemand que Benoît a vu hier à la station-service, lui a dit avoir attendu 2 heures avant de pouvoir passer la frontière.

De l’autre côté de la frontière, nous sommes pris en charge par un autre chauffeur avec un autre véhicule. La route pour rejoindre Victoria Falls est sans intérêt. Le chauffeur n’est pas très bavard. Bref, c’est un peu long.
Au Lokuthula Lodge, nous sommes accueillis par le personnel très sympathique. Nous recevons un bon de 20 % pour le restaurant du complexe, le fameux Boma, mais le bon est aussi valable au restaurant du Victoria Falls Safari Lodge qui se trouve juste à côté. Nous irons dans ce restaurant, car l’ambiance très touristique du Boma ne nous dit absolument rien.

Nous découvrons notre logement pour notre prochaine nuit. Notre chambre familiale se trouve dans une maison à deux unités. Elle est très jolie, avec un beau toit de chaume. Nous avons une belle terrasse avec barbecue, un salon, une cuisine, une chambre au rez-de-chaussée, une autre à l’étage et une salle de bain. La salle de bain mériterait une petite rénovation, mais le tout est en bien meilleur état que la chambre familiale au Safari Lodge à Kasane. Dans tout le complexe, des phacochères et des singes se promènent. C’est vraiment chouette.

Image

Nous nous installons et prenons notre repas de midi sur la terrasse. Puis, nous avançons au Victoria Falls Safari Lodge pour prendre la navette gratuite pour aller aux chutes Victoria. Nous découvrons la ville en passant, tout est fermé, eh oui, nous sommes dimanche. Pas grave, la ville ne nous attire pas plus que ça, trop touristique à notre goût.

La navette nous dépose juste devant l’entrée du site. Nous devons payer 30$US par personne, mais il est également possible de payer avec une carte de crédit.
Nous commençons par lire les panneaux explicatifs fort intéressants, puis nous allons jusqu’à la statue de Livingstone. Ici, nous avons une jolie vue sur la rivière et aussi sur les chutes. Nous prenons pas mal de photos et nous nous déplaçons de point du vue en point de vue. Il y a pas mal d’eau pour cette période de l’année. A certains points de vue et aussi sur le chemin, nous nous faisons bien arroser. A tel point, que nous mettons un moment donné nos vestes. Je dois aussi mettre mon appareil photo dans un sac en plastique, afin de le protéger. A certains endroits, il est impossible de faire des photos et de toute façon, on ne voit pas grande chose avec toute cette brume qui vient des chutes.

Image
Statue de Livingstone

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Nous allons jusqu’au dernier point de vue et rejoignons aussi celui d’où on peut voir le pont qui relie le Zimbabwe à la Zambie. Plusieurs personnes s’essaient au saut en élastique.
Nous revenons vers l’entrée par le sentier qui traverse la petite forêt tropicale. C’est très vert, très humides, vraiment joli. Quelques singes se promènent, nous les prenons en photo.

Image
Saut en élastique

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Après avoir passé un peu plus de deux heures dans ce parc, nous décidons de sortir et d’aller jeter un œil depuis le pont. Nous devons chercher une autorisation au bureau de la douane du côté Zimbabwe, avant de pouvoir passer. Puis, nous traversons le pont et montons sur la butte qui se trouve sur notre droite pour voir la vue.

Image
Du côté Zimbabwe

Image

Que dire des chutes ? Elles sont belles, impressionnantes, mais nous ne ferions pas un voyage seulement pour elles. Le prix d’entrée est surfait et ne parlons même pas des prix du petit restaurant du parc. Idéalement, il faudrait faire un vol en hélicoptère, afin de les voir depuis en haut. Mais voilà, le vol est très cher, 150 US$ pour 10 minutes. :blink A quatre ça fait cher la minute. :cry:

Nous prenons la navette pour retourner au Lodge. Apéro sur la terrasse, puis nous nous rendons à pied au restaurant du Victoria Falls Safari Lodge. Ce Lodge est superbe, depuis la terrasse, on a une magnifique vue sur le plan d’eau.
Les plats sont excellents. En entrée, nous nous partageons un carpaccio d’autruche et une salade agrémentée de viande de crocodile. Puis, une truite avec des pommes de terre, légumes et une sauce au citron pour Tim. De la viande de phacochère avec une sauce aigre-douce, du gratin de pommes de terre avec du fromage et des légumes pour moi. Du poulet au curry, avec du riz basmati et des légumes pour Mélina. Et, du filet d’impala avec du couscous et des légumes pour Benoît. Le tout est très bien présenté, la cuisson de la viande est à nouveau parfaite, nous nous régalons.

De retour à la chambre, nous devons nous protéger des moustiques. Il y en a partout ! La moustiquaire de la porte de la terrasse n’est pas vraiment étanche, heureusement, le lit est entouré d’une moustiquaire.
Carnet 2012: Côte ouest et parcs nationaux en famille http://www.sunsetbld.com/forum/topic7826.html
Carnet 2014: Colorado, Nebraska, South Dakota, Wyoming et Utah http://www.sunsetbld.com/forum/topic8947.html

Carnet 2016: De la Namibie aux chutes Victoria http://www.sunsetbld.com/forum/topic10810.html
Avatar de l’utilisateur
Tidou
Messages : 734
Inscription : 26 avr. 2012, 08:40
Sexe : F
Vous êtes : Une famille avec enfant(s)
Vous êtes randonneur(s) : Confirmé(s)
Matériel photo / vidéo : Canon 80d, Canon 600d, Canon 18-135, Sigma 150-600
Localisation : Suisse

Re: De la Namibie aux chutes Victoria

Message par Tidou » 14 juin 2017, 16:55

Petit comparatif entre les trois chutes les plus grandes au monde.

Image
Carnet 2012: Côte ouest et parcs nationaux en famille http://www.sunsetbld.com/forum/topic7826.html
Carnet 2014: Colorado, Nebraska, South Dakota, Wyoming et Utah http://www.sunsetbld.com/forum/topic8947.html

Carnet 2016: De la Namibie aux chutes Victoria http://www.sunsetbld.com/forum/topic10810.html
Répondre

Revenir à « Carnets de voyage »