15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Vos récits de voyage hors USA
Règles du forum
Cette section vous permet de publier vos récits de voyage hors USA. Faites partager vos expériences, vos émotions, à travers votre regard et votre plume ! Et n'hésitez pas à agrémenter votre carnet de photos et de vidéos !

NB : ces carnets sont personnels. Ils ne sont que le reflet d'un état d'esprit à un moment donné et doivent être lus comme tels.
Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 458
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par Madikéra » 26 janv. 2017, 00:50

Lundi 18 juillet 2016 - 116km

Image

WashingtonMount a la griserie


Petite journée de semi repos aujourd’hui, nous visons le mont Washington et son scenic télésiège. Il paraît que la vue d’en haut est splendide. Donc, on se motive pour sortir du lit, la température est aidante avec ses 22°5.

Le petit déjeuner se fait à l’intérieur car dehors c’est grisaillerie au programme. Nos hôtesses nous disent que cela devrait se dégager… Nous y croyons très fort car nous l’espérons très fort. Un des intérêts à venir en B&B ce sont les rencontres et ce jour-là en plus des propriétaires, nous croisons de sympathiques belges avec qui nous échangeons nos impressions et conseils.

Même si c’est journée cool, il y a un objectif…

Madame Conduisette nous lance son "Prenez la prochaine route" à 10 heures sous un ciel encore bien gris et une température de 19°.

50 minutes plus tard, c’est encore plus gris, encore plus froid avec 13° au pied du télésiège. Le panneau dit qu’il ouvre à 11 heures et que les billets sont en vente au magasin du complexe.

Et là, patatrak la vendeuse nous apprend que la direction a décidé d’annuler les remontées du jour car le ciel est trop menaçant. Tous les visiteurs sont frustrés et ce d’autant plus que plus tard le ciel se dégagera… Grrrrr, ils auraient pu attendre avant de prendre cette décision.

Le secteur invite à la rando et le Strathcona parc en propose de nombreuses. Donc à défaut d’horizon dégagé ce sera piétons engagés dès 11h20 sur le Paradise Meadows en direction du lac Croteau, pour 9 kilomètres de boucle en mode tranquille.

La première partie du sentier se fait sur des pontons en bois accessibles à toutes et à tous. Puis le sentier grimpe légèrement en forêt avant d’attendre le lac. Pause grignoterie en admirant l’horizon. Il est possible de faire le tour du lac et de camper en divers points.

Sur le sentier un interrogatif sillon central nous interroge : spécial VTT ??? A l’arrivée nous apprendrons qu’il s’agit du chemin adapté à un système permettant de transporter des personnes en situation de handicap. L’objectif est de permettre à toutes et à tous de vivre la sensation de randonner en forêt et pas seulement en sentiers spécifiques.

Il est 14h30, une boisson avant de partir, un tour au Walmart du coin pour voir si il y a des shorts car j’en achèterai bien d’autres, hélas !!! FéeTaSanta a soif car elle tête bien cette grande et zou 54 litres pour 59 dollars.

A 17 heures nous nous reposons sur la belle terrasse de la maison, malheureusement sans vue mer alors que nous avions cru à une localisation front de mer ! Les annonces sont parfois légèrement trompeuses. C'est tout de même ambiance récupération tranquille puis discussion avec les sympathiques belges rencontrés le matin.

Pour ce soir, le dîner se fera en maxi pub avec belle vue sur mer puis une digestive promenade sur le pier ou ponton viendra clore le programme.

Mais qu’est-ce que c’est que ce rassemblement, il y a une fête, une manifestation ??? Qu’est-ce qu’ils font tous avec leur téléphone dans les mains… Et voilà comment nous avons découvert l’abrutissante pokémania…

Bonne nuit les mounts pas Vernon

Image

Détails, compléments et images sont par là
http://www.madikeravoyages.fr/crbst_798.html
Avatar de l’utilisateur
Walker 73
Rédacteur
Messages : 2752
Inscription : 29 janv. 2012, 16:55
Sexe : H
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Confirmé(s)
Matériel photo / vidéo : REFLEX CANON EOS 80 D
Localisation : SAVOIE - FRANCE

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par Walker 73 » 26 janv. 2017, 14:59

J'adore les titres de chacun de tes chapitres ! :wink:

Merci encore pour ce bel échange ! :great

@ bientôt ! :bye
"Voyager sans rencontrer l'autre, ce n'est pas voyager, c'est se déplacer" (Alexandra David-Neel)

Walker 73
------------------
Carnets de voyages
Southwest USA : Canyons - Mesas et Pueblos automne 2015 topic10356.html
Southwest again and again ... automne 2016 topic11296.html

Projets de voyages
Pacific Northwest - West USA - automne 2022 viewtopic.php?f=2&p=207677#p207677
Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 458
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par Madikéra » 26 janv. 2017, 19:29

Merci beaucoup Walker
J'aime bcp m'amuser avec les titres des carnets et des journées :party
Avatar de l’utilisateur
USADDICT
Messages : 3368
Inscription : 10 déc. 2015, 21:12
Sexe : H
Localisation : Thiers (63)

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par USADDICT » 27 janv. 2017, 09:14

Walker 73 a écrit :J'adore les titres de chacun de tes chapitres ! :wink:

Merci encore pour ce bel échange ! :great

@ bientôt ! :bye

Tout à fait d'accord. :great
Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 458
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par Madikéra » 27 janv. 2017, 22:31

Merci USADDICT pour ce retour sur le titrage. :D
Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 458
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par Madikéra » 28 janv. 2017, 14:19

Mardi 19 juillet 2016 - 219km

Image

Qualicum en cathedral de bois


Ce matin nous partons de l’autre côté de l’île découvrir la côte pacifique avec deux arrêts au programme donc à 7h30 nous entrouvrons le store pour regarder si la météo sera notre amie du jour. Elle a l’air d’en avoir envie… Ahhh, les stores, c’est un mode de voilage des fenêtres qui nous est très désagréable en cette maison comme en tous nos lieux d’hébergement. Pour avoir un peu d’intimité on est obligé de les baisser et du coup on perd la lumière et en plus de nuit, aucun n’est réellement obscurcissant tant ils sont parsemés d’espace où la lumière s’engouffre. De très loin, nous préférons volets et rideaux mais sommes au pays des stores !

Un bon petit déjeuner, un moment de bavardage, un petit tour à la plage du bout de l’impasse pour aller voir si l’éléphant de mer qui s’y installe parfois le matin est là – hélas non, s’enchaînent et nous amènent à lever le pied à 9h40 sous une douce température de 20°. Lever le pied, cette expression est on ne peut plus adaptée car je ne vous l’ai peut-être pas encore dit mais FéeTaSanta au lieu d’avoir un frein à main bénéficie d’un frein à pied !

Les chutes de Qualicum sont atteintes vers 11h45 après 2 heures de route roulante où le 120 est permis. Les chutes permettent de sortir de la voiture et de marcher un peu mais ne présentent pas grand intérêt après celles déjà vues.

Quelques kilomètres plus loin nous attendent les arbres centenaires de Cathedral grove. Un coin de forêt a été sacrifié et est devenu point d’arrêt des visiteurs et en cette fin de matinée des visiteurs il y en a. Le parking est trop petit pour le nombre et en plus comme la route le traverse, c’est hyper dangereux car les camions ou voitures arrivent à toute vitesse…

Les arbres sont tout droit dressés fiers de leurs centaines d’années. Le plus vieux est référencé comme ayant 900 ans et a un tronc faisant 9 mètres de circonférence. Pendant longtemps, les humains ont fait fi de ce long combat pour pousser au fil des ans et ont coupé, scié, tronçonné tout ce qu’il pouvait. Du coup, des zones entières sont devenues sapinettes et ont perdu cette beauté particulière donnée par les arbres d’essences diverses. En ce site, se côtoient sapins douglas, thuyas géants de Californie, pruches de l'ouest, sapins de Vancouver, épinettes de Sitka, érables à grandes feuilles…

La plupart des gens vont uniquement voir le plus célèbre et c’est assez stupéfiant de constater que les sentiers du côté sans célébrité sont peu foulés ! Même chez les arbres, la célébrité importe. Vous me direz un selfie avec une célébrité, c’est quand même nettement mieux qu’avec un inconnu même si bel !

Il est 13h15 et aucune table pique-nique n’est prévue sur le site, allons plus loin… Ahh, voilà… un petit arrêt d’une demi-heure et Port Alberni nous accueille par sa classique zone commerciale. Oh, un Walmart et si des shorts… C’est la bonne pioche du jour car un rouge et un noir m’attendaient sur les portants, les premiers étaient kaki et beige. J’ai toute la collection, je suis devenue une shortwalmarteuse.

Ce n’est pas tout cela mais il est 14h30 et Ucluelet est encore à 100 kilomètres, donc environ 1h30 de route.

Arrivés à l’embranchement Tofi/Uclu, nous hésitons à aller faire un tour à Tofino mais la fatigue est là. Donc à 16 heures, nous prenons possession de notre mimi bungalow.

Installation, repos, lessive à la main et direction le centre-village, j’hésite à employer ce terme de centre-village car il y a qqs rues, qqs boutiques et rien de très structuré.

Nous hésitons à réserver une sortie bateau apéro mais monsieur Madikéra n’en a pas envie du tout. A cette période de l’année, il y a peu d’animaux marins et "Vu la proximité avec laquelle nous avons vu des baleines en Argentine, quel est l’intérêt d’en voir de plus loin ou d’autres".

Sur l’île de Vancouver du cidre est produit et nous souhaitons le tester. Voilà le magasin d’alcool – car au Canada l’alcool est vendu dans un magasin dédié et non en supermarché – le rayon dédié. Euhhh, cidre à la pêche, cidre à la poire, cidre à… mais où sont les cidres/cidres locaux ??? La vendeuse me dit que la plupart de ce qui est produit localement est parfumé !!! Bon, elle me propose son cidre préféré par 6 cannettes. J’ai une impression de déjà vu mais ne me méfie pas. Je paie et plus tard nous découvrons que c’est du cidre américain déjà bu en décembre dernier. Bon, il se laisse boire mais déception nous ne goûterons pas au local.

Quelques achats au supermarché et en route pour une soirée repos, dîner in bungalow, télé, quelques lignes de carnétisation, Internet est HS…

Bonne nuit les presqu’îliens arborés

Image

Les détails, images et autres sont par là...
http://www.madikeravoyages.fr/crbst_801.html
Avatar de l’utilisateur
Walker 73
Rédacteur
Messages : 2752
Inscription : 29 janv. 2012, 16:55
Sexe : H
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Confirmé(s)
Matériel photo / vidéo : REFLEX CANON EOS 80 D
Localisation : SAVOIE - FRANCE

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par Walker 73 » 29 janv. 2017, 17:09

Madikéra a écrit : Lever le pied, cette expression est on ne peut plus adaptée car je ne vous l’ai peut-être pas encore dit mais FéeTaSanta au lieu d’avoir un frein à main bénéficie d’un frein à pied !
:D :D :D On a connu ça également aux US avec un Nissan Rogue ... Un peu surprenant au début ! :wink:
"Voyager sans rencontrer l'autre, ce n'est pas voyager, c'est se déplacer" (Alexandra David-Neel)

Walker 73
------------------
Carnets de voyages
Southwest USA : Canyons - Mesas et Pueblos automne 2015 topic10356.html
Southwest again and again ... automne 2016 topic11296.html

Projets de voyages
Pacific Northwest - West USA - automne 2022 viewtopic.php?f=2&p=207677#p207677
Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 458
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par Madikéra » 29 janv. 2017, 18:27

Nous en avions déjà eu une comme cela par le passé aussi.

Merci de t'intéresser à ce carnet et de prendre le temps de le lire. :luv
Répondre

Revenir à « Carnets de voyage »