15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Vos récits de voyage hors USA
Règles du forum
Cette section vous permet de publier vos récits de voyage hors USA. Faites partager vos expériences, vos émotions, à travers votre regard et votre plume ! Et n'hésitez pas à agrémenter votre carnet de photos et de vidéos !

NB : ces carnets sont personnels. Ils ne sont que le reflet d'un état d'esprit à un moment donné et doivent être lus comme tels.
Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 458
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par Madikéra » 22 janv. 2017, 00:43

Vendredi 15 juillet 2016 - 310km

Image

Savonage chutantonnant


Il est 7h30, il fait 20°8 et dehors il y a du soleil, donc la table devant le studio invite à petit-déjeuner dehors, même si là il ne fait que 14°.

Vraiment sympa ce petit lac, ce coin peut être envisagé comme base d’une journée tranquille…

Les valises sont fermées et chargées et nous voilà en route pour vers le Wells Gray provincial park après avoir récupéré une carte au centre d’Informations.

C’est une journée toute en chutes et sous ciel d’humeur assez sympa. Nous commençons par les Helmcken à 42 kilomètres de la ville de Clearwater. La rivière Murtle vous offre spectacle d’un plongeon de 141 mètres au milieu d’un écrin de verdure. Qu’est-ce que j’apprécie le fait qu’en tous ces lieux d’arrêt pour visiteurs, il y ait quasi toujours des toilettes disponibles, même si sans eau la plupart du temps.

Vers 13 heures la vieille ferme de la famille Ray nous invite à une petite rando à travers anciens champs et du coup pour la première fois du voyage, quelques insectes viennent nous saluer. Vite un coup de bombinette et cela passe. Aux chutes Bailey, un sympathique sentier nous permet d’approcher la rivière puis nous pique-niquons en la surplombant.

Jusqu’au bout de la route nous irons, à l’embarcadère des bateaux. Il nous faudra refaire 68,5 kilomètres pour rejoindre Clearwater et entamer la suite de notre chemin. La température s’est adoucie pour atteindre les 16° et ira même jusqu’à atteindre les 19 !!!

Il est possible de partir en bateau sur le lac et de camper dans diverses zones prévues. C’est payant et vous devez vous acquitter d’un droit dans une urne prévue pour cela.

Il reste encore des chutes à voir… Voilà les Dawson, après une petite rando et pour terminer la Spahats toute en hauteur et fréquentée par des bus car à 10 km de la ville. La vue y est fort belle.

Nous avons apprécié la variété des chutes, le fait qu’elles soient accessibles directement ou grâce à des petites randos et que le parc soit peu fréquenté. Il y aurait eu plein d’autres randos possibles. C’est un endroit qui nous a charmé car nous y avons plus senti la nature que dans les parcs plus célèbres.

Sur le parking, une caravane annonce "Gaufres belges – belgian waffles". Il est l’heure de goûter et de déguster une bonne gaufre sirop d’érable avec Coca, pour 7 dollars. En discutant avec le tenancier, nous apprenons qu’il est belge, installé dans le coin depuis une dizaine d’années et fabricant de chocolats artisanaux. En hiver, ils font les marchés de Noël et en été des gaufres et autres gourmandises dans le parc. Si vous êtes gourmands, il s’agit de Helmcken Chocolates and Waffles.

La journée est déjà bien avancée et il nous faut vraiment partir car il y a de la route à faire jusqu’à Savona, donc top départ à 17 heures pour rejoindre le joli bout de lac. Affreux, vraiment moche tels sont les mots qui nous viennent à l’esprit en passant en proximité de Kamloops. Ensuite la surprise vient du paysage, nous avons l’impression d’être dans un semi-désert très minéral. Le lendemain, en discutant au cours du petit déjeuner, nous apprendrons que le coin est minier et que par le passé, on y ramassait des opales.

Nous sommes accueillis par une supra sympathique hôtesse juste avant 19 heures qui nous recommande d’aller dîner au Golf, ce que nous fîmes et nous en gardons le souvenir du meilleur bœuf Angus du voyage savouré avec une superbe vue en arrière plan.

Bonne nuit les os, oHHH, eaux

Image

Détails et images sont par là
http://www.madikeravoyages.fr/crbst_788.html
Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 458
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par Madikéra » 22 janv. 2017, 16:38

Samedi 16 juillet 2016 - 332km

Image

Olympique road en skysea


Le petit déjeuner est commandé pour 8 heures, c’est notre premier inclus depuis le début du voyage. Nous avons fort bien dormi et la douce température de 23°6 dans la chambre rend le début de journée facile. Elle commence par un bouquet de 80 roses en Skypage familial.

Notre table nous attend dans une jolie véranda donnant sur le lac. Le petit déjeuner est copieux et bon et donne envie de s’attarder à bavarder avec les proprios d’opales et autres pierres ou avec nos voisines de table venant de Victoria pour se reposer en ce lieu qu’elles affectionnent. C’est un paisible site où nous aurions apprécié nous reposer une journée.

Seulement, ce soir nous dormons à Squamish et il y a de la route à faire, donc à 9h40, le moteur chauffe sous les 17° externe. Le paysage est toujours à tendance pierreuse et aride.

Nous arrivons à Cache-Creek , 40 minutes plus tard. Comme FéeTaSanta a soif, nous lui offrons un plein puis partons rancher à Hat Creek. Le site a été réhabilité et propose des animations et activités diverses comme un tour en diligence, des conférences ou un faux mariage.. Vous vous retrouvez en 1870… Les entrées nous reviennent à 27$ et nous passons une heure et demie à déambuler d’un point à l’autre. Le bâtiment le plus intéressant est l’hôtel qui fut longtemps relais le long de la Cariboo wagon road. Chaque chambre avait une déco différente et en particulier un papier peint spécifique. Depuis le temps que je rêve de faire un bout de chemin en diligence… Finalement, un petit kilomètre, c’est suffisant tant cela saute et tréssaute !

A partir de là, la route, Sky-to-See pour nous mais plus connue dans l’autre sens, est vraiment en beaux espaces, rivières, montagnes… se succèdent. L’aire pique-nique de Marble canyon nous permet une courte halte. Ohhh une bichounette en bord de route, vite vite pixélisations car on voit si peu d'animaux !

En approchant de Pemberton le trafic se densifie sacrément. Mais qu’est-ce qui se passe ? C’est jour de festival et des dizaines de milliers de personnes y viennent… Je comprends maintenant pourquoi tous les hôtels du coin étaient pleins à cette date.

L’Olympique Whistler mérite un arrêt. Il se dit que ses montagnes sont belles. Il se dit… car à nos yeux elles se cachent donc ce ne sera qu’un tour de village mais alors rapido de chez rapido le tour car le stop ne durera que 55 minutes tant le style nous déplaît. C’est comme à Mont-Tremblant au Québec, donc en mode Mickeyville puissance maxi. En plus il y a de la musique boum-boum un peu partout et une dense foule errante car la météo du moment a été peu invitante à parcourir les sentiers de randos ou à faire du vélo. Mais, ils sont où les anneaux… Les voilà… Vite, vite fuyons… Nous nous étions garé au parking sous-terrain en bordure de village, très pratique.

Il nous reste un peu de route à faire jusqu’à Squamish, la ville étape du jour. L’hôtel choisi est dans une zone industrielle et FéeTaSanta l’atteint à 17h50. Le coin n’invite pas à la ballade mais plutôt à la lessive, donc…

En réservant j'avais spécifié (comme à tous nos hébergeurs) que j'avais besoin d'avoir une fenêtre s'ouvrant car je suis asthmatique. On nous a attribué une chambre avec un balcon MAIS donnant sur une soufflerie infernale audible fenêtre fermée donc lorsque la fenêtre était ouverte on se serait cru dans une usine - bon heureusement elle a diminué vers 23 heures. De plus, nous étions au premier étage donc n'importe qui pouvait passer par la terrasse sur laquelle il y avait la cheminée de la soufflerie, donc impossible de laisser la fenêtre ouverte de nuit. En plus, si vous lisez le guest book, vous n'en avez pas envie ! Les chaises sur le balcon étaient totalement inutilisables car pas lavées depuis X mois. Je suis immédiatement allée demander à changer de chambre, cela a été refusé car l'hôtel était annoncé complet. Mais bien des gens sont arrivés après nous, pour une nuit comme nous - dont un bus. Il aurait donc été parfaitement possible de nous déplacer !!! C'est le seul endroit où ma demande n'a pas été prise en compte. J'ai réussi à dormir tout de même en ouvrant qqs minutes en cours de nuit.

Aucune envie d’aller dîner au loin donc le pub de l’hôtel fera correctement l’affaire.

Bonne nuit en quinti anneaux oniriques

Image

Détails, complément et images par ici:
http://www.madikeravoyages.fr/crbst_792.html
Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 458
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par Madikéra » 24 janv. 2017, 00:44

Dimanche 17 juillet - 183km

Image

Vogue vers une île statuensablée


Il fait vraiment bon dans la chambre, avec 24°8, lorsque le réveil tintinabule et nous tire du lit. Les rituels du matin : douche, petit-déjeuner, sacs s’enchaînent et nous voilà sur la route à 9h50. Le ferry est prévu à 10h40 et nous devons être sur place entre 9h40 et 10h10 et nous y serons à 9h50.

La route longe le canal océanique mais malheureusement bien peu d’arrêts point de vue sont prévus. Celui où nous stoppons affichent des tableaux sur le peuple originel du secteur: les sqamishs. Nous passons à côté d’une mine musée mais le timing est trop juste pour nous y arrêter et en même temps l’envie est faible.

Quelle organisation, wouaouhh, cela commence un bon kilomètre avant l’embarquement. La réservation est vérifiée, un petit carton rouge nous est donné et une ligne indiquée. Il y a énormément de monde en attente mais comme nous avions réservé notre file nous avons été propulsés vers l’avant. En attendant le départ, les gens sortent des voitures pour aller aux commodités, boire un café ou acheter des grignoteries. Ce sera des framboises…

Une voix retentit dans les hauts parleurs et demande à tout le monde de regagner sa voiture. Petit à petit les files avancent et nous voilà placés au deck 4. Nous faisons le tour des options possibles, envisageons l’intérieur où il y a moults salons, un restaurant, des boutiques mais j’y étouffe et donc ce sera le pont extérieur pour 1h50 de traversée. Nous croisons des bateaux de toutes tailles mais aucun animal suffisamment grand pour être repéré. Le cheminement se fait à petit rythme et le speaker annonce le retour vers les véhicules. Nous sommes à l’avant du bateau et en quelques minutes nous roulons sur l’île de Vancouver au milieu d’une zone industrielle et commerciale puis sur l’autoroute où le 120 est permis. Il est 12h25 et il fait 24°. C’est l’été, c’est la plage, ce sont les châteaux de sable…

Châteaux de sable… Il en est de célèbres à Parksville, allons-y voir mais avant un stop pique-nique s’impose. Il se fera dans le parc provincial de Rathrevor, juste en bord d’océan, façon de parler car la plage doit faire 500 mètres de large ! C’est vacances et du coup nous sortons enfin les shorts !!!

Bon alors, c’est où l’entrée de la sand Sculpting ? Mais ils sont où les panneaux et tout à coup un tout petit nous dit c’était juste là mais trop tard. J’aurai du imprimer le plan. Demi-tour et direction le parking. Il y a du monde mais moins que ce que je craignais en ce dimanche de fin de réalisation des œuvres et donc d’annonce prochaine des gagnants. C’est un concours qui a lieu tous les ans et rassemblent des sculpteurs de divers pays.

Le parking est gratuit mais il est suggéré de donner 2 dollars. L’entrée est gratuite mais il est suggéré de donner 5 dollars par personne… Un jeton vous est remis pour que vous puissiez voter.

Quelques minutes après notre entrée dans la zone, la trompe annonce la fin de la réalisation des œuvres. Il y en a une trentaine réalisée en duo ou solo. Je m’attendais à de beaucoup plus grandes réalisations et suis surprise par la petite taille de la plupart. Elle dépasse rarement les 2 mètres par 2 mètres. Les outils traînent encore partout, c'est une ambiance fin de chantier...

Il y a vraiment du joli travail. Certains visages sont empreints d’expression et semblent vous regarder, penser, s’amuser. Mon préféré, en solo, UP a gagné la compétition et le prix des compétiteurs et celui de monsieur Madikéra Rod and Gun n’a pas été primé. UP a gagné car il se démarque de tout le reste et représente une scène moins classique que ce qu’on peut voir habituellement en château de sable tout en étant on ne peut plus dans le thème car il s’agit d’enfants… Moins de monde que craint mais tout de même beaucoup pour arriver à bien photographier d’autant plus qu’en ce début d’après-midi la lumière est crue. On se mangerait bien une glace… Nous faisons tout le tour des vendeurs installés en proximité et aucun de vraies glaces en boule. Bon, ben tant pis…

Nous repartons vers 15h30 par un petit bout d’autoroute pour nous sortir de la circulation car du monde arrive. Bien vite nous lui préférons la 19A, Oceanside route, plus scenic. Ohhh, une cone zone ou glacier… Et contre 8 dollars vous avez deux belles boules dont une Tiger que nous apprécions bcp: orange avec marbrures de black licorice (réglisse).

Comox, est en vue mais le B&B est au fin fond de la baie. L’accueil est sympa, la chambre un peu sombre et la position de la maison décevante car annoncée en front de mer mais se situant en réalité en deuxième ligne.

Nous sommes flappy et aurions bien dîné en toute proximité mais ici la première toute proximité est à 10 kilomètres et donc une douzaine de minutes en voiture. Souvent la récompense est au bout du chemin et ce fut le cas chez Martine’s.

Bonne nuit les p’tits grains dit le sculpteur de sable

Image


Détails, commentaires et images, sont par là:

http://www.madikeravoyages.fr/crbst_795.html

Image
Avatar de l’utilisateur
Tidou
Messages : 734
Inscription : 26 avr. 2012, 08:40
Sexe : F
Vous êtes : Une famille avec enfant(s)
Vous êtes randonneur(s) : Confirmé(s)
Matériel photo / vidéo : Canon 80d, Canon 600d, Canon 18-135, Sigma 150-600
Localisation : Suisse

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par Tidou » 24 janv. 2017, 09:38

Chouette, un nouveau carnet sur l'ouest du Canada. -;-

Nous avons bien envie de découvrir ces régions, mais la météo qui semble souvent capricieuse nous retient un peu.
Dernière modification par Tidou le 24 janv. 2017, 16:45, modifié 1 fois.
Carnet 2012: Côte ouest et parcs nationaux en famille http://www.sunsetbld.com/forum/topic7826.html
Carnet 2014: Colorado, Nebraska, South Dakota, Wyoming et Utah http://www.sunsetbld.com/forum/topic8947.html

Carnet 2016: De la Namibie aux chutes Victoria http://www.sunsetbld.com/forum/topic10810.html
Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 458
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par Madikéra » 24 janv. 2017, 11:00

Bonjour Tidou,

Merci de t'intéresser à ce carnet, je me demandais si cela valait la peine de continuer à le dérouler puisqu'il n'intéressait personne. :)

Nous concernant, la météo ne fut pas très sympa pdt toute la première partie du voyage :cry:
holigirl
Messages : 813
Inscription : 19 déc. 2013, 10:55
Sexe : F
Vous êtes : Une famille avec adolescent(s)
Vous êtes randonneur(s) : Débutant(s)

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par holigirl » 25 janv. 2017, 21:24

Le Canada a la côte ces derniers temps !!!

C'est vrai que c'est un beau pays et que le change est intéressant ( et le tarif des billets d'avions assez raisonnable)

Merci pour le partage :great
Avatar de l’utilisateur
Walker 73
Rédacteur
Messages : 2755
Inscription : 29 janv. 2012, 16:55
Sexe : H
Vous êtes : Un couple
Vous êtes randonneur(s) : Confirmé(s)
Matériel photo / vidéo : REFLEX CANON EOS 80 D
Localisation : SAVOIE - FRANCE

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par Walker 73 » 25 janv. 2017, 22:18

Hello ! :)
Madikéra a écrit :Bonjour Tidou,

Merci de t'intéresser à ce carnet, je me demandais si cela valait la peine de continuer à le dérouler puisqu'il n'intéressait personne. :)
Surtout ne te décourage pas : je viens de raccrocher les wagons et j'ai bien envie d'aller jusqu'au bout ! :wink:

Courage moussaillon : la côte est proche ! :D

@ bientôt, j'attends la suite ! :bye
"Voyager sans rencontrer l'autre, ce n'est pas voyager, c'est se déplacer" (Alexandra David-Neel)

Walker 73
------------------
Carnets de voyages
Southwest USA : Canyons - Mesas et Pueblos automne 2015 topic10356.html
Southwest again and again ... automne 2016 topic11296.html

Projets de voyages
Pacific Northwest - West USA - automne 2022 viewtopic.php?f=2&p=207677#p207677
Avatar de l’utilisateur
Madikéra
Messages : 458
Inscription : 21 juin 2013, 02:00
Sexe : F
Vous êtes randonneur(s) : Intermédiaire(s)
Localisation : Martinique

Re: 15 nuances de vert sur une boucle ouest canadienne

Message par Madikéra » 25 janv. 2017, 23:57

Bonjour,

A Holigirl et Walker, merci d'avoir pris le temps de faire un stop par ici...
Je vais continuer à publier ce qui est déjà prêt en espérant que cela intéresse au moins un peu :)
Dernière modification par Madikéra le 26 janv. 2017, 00:53, modifié 1 fois.
Répondre

Revenir à « Carnets de voyage »